Auteur : Gilles Gagné

Nouvellesnb.ca 5 février 2020 – Nouvelles NB

View in browser
 

Cette édition ne coûte que .27¢ aux abonnés.
VOUS POUVEZ VOUS ABONNER AU MOIS seulement 9,99$ (28 ÉDITIONS)
Recommandez-nous à vos amis, merci !

Votre journal NUMÉRIQUE mercredi 5 février 2020
Édition # 848 / 3e année

Éphémérides du NB
Vous souvenez-vous…?

Le 5 février en 2000, il y a 20 ans, marquait la fondation du Comité des expropriés de l’ancien camp militaire de Tracadie.

Prévisions de la météo
Demain au NB -6°C Neige intermittente

Ce soir et cette nuit
Dégagement ce soir. Vents du nord-ouest de 20 km/h sauf rafales à 40 dans certains secteurs le long de la côte ce soir. Vents devenant légers vers minuit. Minimum moins 16 sauf moins 22 en terrains bas. Refroidissement éolien moins 22 ce soir.

Détails à la fin du journal… en bas!

Dans NouvellesNB aujourd’hui

On vous résume ça… de nos gardes forestiers s’en vont en Australie pendant qu’ici on fait le bilan des comités des changements climatiques, qu’on se prépare aux élections municipales et que la SANB se cherche une présidence, l’AFMNB poursuit sa tournée des régions pour parler affaires municipales… à Shippagan on rasait des têtes après avoir mangé des ployes… et beaucoup d’autres nouvelles sur le NB, évidemment.

À l’hôpital régional d’Edmundston

Une nouvelle
option médicale
pour les personnes souffrant d’obésité

Dans la photo, Dre Audrey Bouffard, chirurgienne, entourée de Julie Perron et Mario Saint-Pierre, respectivement infirmière et infirmier gestionnaire au bloc opératoire.

L’Hôpital régional d’Edmundston dispose maintenant d’une clinique bariatrique pour donner une nouvelle option médicale aux personnes souffrant d’obésité. Une tour de laparoscopie équipée d’une caméra haute définition ainsi qu’une table d’opération bariatrique ont été acquises par l’établissement pour effectuer une «chirurgie de réduction de l’estomac».

Jusqu’ici, trois chirurgies bariatriques ont été effectuées. Dre Audrey Bouffard explique ce en quoi elles consistent.

https://soundcloud.com/…/info-1-dre-audrey-bouffard-bariatr…

Il va sans dire que le patient devra démontrer un engagement par la suite pour modifier et maintenir de saines habitudes alimentaires pour pouvoir conserver son poids à la suite de la chirurgie. Encore une fois, Dre Audrey Bouffard:

https://soundcloud.com/…/info-2-dre-audrey-bouffard-bariatr…

Un éventuel patient, reconnu comme étant éligible à la chirurgie, doit suivre un processus rigoureux de préparation avant de la subir. En plus de son médecin, il sera notamment suivi par une équipe multidisciplinaire dont notamment une diététiste et un psychologue. L’infirmier gestionnaire du bloc opératoire, Mario Saint-Pierre:

https://soundcloud.com/gil…/info-1-mario-st-pierre-bariatrie

Selon Mario Saint-Pierre, il s’agit en bout de ligne d’une chirurgie qui pourrait être reprise à quelques reprises par jour:

https://soundcloud.com/gil…/info-2-mario-st-pierre-bariatrie

Il s’agit d’un projet de 750 000 $ financé par le Réseau Vitalité (550 000 $) et la Fondation de l’Hôpital régional d’Edmundston (150 000 $). Dans le Réseau Vitalité, les gens de la région devaient se rendre à Bathurst pour subir une telle chirurgie. La liste d’attente au Nouveau-Brunswick s’éleve à plus de 3000 patients.

Dans la région, 114 patients potentiels ont été vus jusqu’ici par la clinique alors que 55 autres sont en attente d’être vus. Un vingtaine d’ente eux sont relativement prêts à subir la chirurgie.

Selon les statistiques, le Nouveau-Brunswick se situe au quatrième rang au pays en ce qui a trait au taux d’obésité chez sa population.
(Gilles Duval CFAI-FM)

La province sort
les gros canons
contre RH Enterprises
Une interdiction d’agir sur le marché a été demandée contre RH Enterprises par la province.

À la suite d’une série de plaintes et d’une enquête de la Commission des services financiers et des services aux consommateurs, une demande d’ordonnance a été déposée au Tribunal des services financiers et des services aux consommateurs pour contraindre RH Enterprises de cesser ses activités de vente à domicile au NB.

Une demande visant la cessation des activités de vente à domicile a été déposée au tribunal et a été signifiée à la société. Dans cette demande, la commission allègue que l’entreprise :

1- a réalisé des ventes à domicile sans détenir le permis requis par la Loi sur le démarchage;

2- a agi comme courtier en crédit sans être inscrite comme tel en vertu de la Loi sur la communication du coût du crédit et sur les prêts sur salaire;

3- a fait une déclaration trompeuse ou erronée ou n’a pas relaté un fait dont la déclaration est requise ou nécessaire pour que la déclaration ne soit pas trompeuse en vertu de l’article 24.61 de la Loi sur le démarchage.

Les consommateurs sont appelés à faire preuve de prudence en ce qui concerne les services à domicile, d’inspection et d’analyse gratuits, car ils sont souvent suivis d’une offre de vente.

Témoignages recherchés
Les consommateurs qui ont des questions ou des plaintes au sujet des services rendus par RH Enterprises sont invités à communiquer avec la commission au 1-866-933-2222.

Des ventes sous pression
En novembre, la commission a émis deux nouvelles mises en garde au sujet de tactiques de vente sous pression employées par des vendeurs à domicile pour vendre leurs services d’inspection technique ou d’enlèvement de moisissure. Des plaignants ont rapporté que lors d’une visite à domicile pour une inspection gratuite, ils ont été informés d’un problème de moisissure dans le grenier et que, pour des raisons de santé et de sécurité, on doit immédiatement corriger la situation. Le vendeur aurait ensuite utilisé des tactiques de vente sous pression pour persuader le propriétaire de l’embaucher pour régler le problème.

Des gardes forestiers du NB
envoyés en Australie
Tel que NouvellesNB l’annonçait hier, un groupe de 16 gardes forestiers du NB se rend en Australie pour aider à lutter contre les feux de broussailles dans ce pays.

« Nous sommes fiers que nos gardes forestiers les plus qualifiés soient prêts à porter main-forte aux équipes qui luttent contre les feux historiques en Australie », a déclaré le ministre des Ressources naturelles et du Développement de l’énergie, Mike Holland. « En aidant d’autres organismes à lutter contre des feux importants et complexes lorsqu’ils sont dans le besoin, nos gardes forestiers acquièrent aussi de l’expérience précieuse dans ce domaine qui pourra être mise en pratique dans la lutte contre les incendies de forêt ici, au Nouveau-Brunswick. »

Les gardes forestiers travailleront dans les États de la Nouvelle-Galles du Sud et de Victoria. Ils s’attendent à être dans le pays pour une durée d’au moins 30 jours.

Le NB est membre du Centre interservices des feux de forêt du Canada, qui aide à coordonner une aide mutuelle entre les provinces et qui coordonne souvent le partage des ressources avec les États-Unis et d’autres pays. La province fournit de l’aide lorsque les circonstances le permettent.

Plan d’action sur les changements climatiques du NB

Mise à jour
de la situation
du comité permanent

Le Comité permanent des changements climatiques et de l’intendance de l’environnement, un comité permanent multipartite de l’Assemblée législative, a cerné des thèmes clés et invite les gens du NB à formuler des observations sur l’utilisation des pesticides et des herbicides, notamment le glyphosate, dans la province.

Le comité est chargé d’examiner les progrès réalisés dans la province relativement aux objectifs décrits dans le Plan d’action sur les changements climatiques du Nouveau-Brunswick en demandant à certains ministères et organismes ainsi qu’à des intervenants clés de lui fournir des comptes rendus. Le comité recueillera aussi des renseignements sur les changements climatiques, l’intendance de l’environnement et d’autres sujets pertinents auprès d’intervenants et d’experts, et il préparera des rapports assortis de recommandations à l’intention de l’Assemblée législative.

Les ministères font
leurs mise au point

Cette semaine, le comité reçoit de premiers comptes rendus du ministère de l’Environnement et des Gouvernements locaux; du ministère des Ressources naturelles et du Développement de l’énergie; du ministère des Transports et de l’Infrastructure; du ministère de l’Agriculture, de l’Aquaculture et des Pêches; du ministère de la Sécurité publique; de Service Nouveau-Brunswick; et d’Énergie NB. Les audiences seront ouvertes au public et elles auront lieu dans l’édifice de l’Assemblée législative, à Fredericton. L’enregistrement audio des audiences se trouvera également sur le site Web de l’Assemblée législative.

Les audiences publiques sur l’utilisation des pesticides et des herbicides, notamment le glyphosate, se dérouleront du 24 au 27 mars à l’Assemblée législative. D’autres dates pourraient être ajoutées au besoin.

Le glyphosate est un herbicide à usage très varié en foresterie et en agriculture, et il est aussi employé aux fins de lutte contre les mauvaises herbes par le secteur industriel, le secteur commercial et des particuliers. Même si certaines études ont indiqué que les concentrations actuelles de glyphosate auxquelles les êtres humains sont exposés ne présenteraient aucun risque de cancer, de nombreuses personnes du Nouveau-Brunswick demeurent préoccupées par son utilisation.

Les personnes, les organismes, les experts et les intervenants qui souhaitent donner une présentation au comité sur l’utilisation des pesticides et des herbicides, notamment le glyphosate, doivent aviser le Bureau du greffier de l’Assemblée législative par téléphone (506-453-2506) ou par courriel ([email protected]) d’ici le vendredi 13 mars. Les personnes qui ne sont pas en mesure de donner une présentation, mais qui veulent néanmoins soumettre un mémoire sur la question doivent le faire d’ici le vendredi 20 mars.

Composition du comité

En plus de Bruce Fitch, le comité compte le député de Kent-Nord, Kevin Arseneau, qui est vice-président du comité; le ministre de l’Environnement et des Gouvernements locaux, Jeff Carr; le ministre des Ressources naturelles et du Développement de l’énergie, Mike Holland; le ministre de l’Agriculture, de l’Aquaculture et des Pêches, Ross Wetmore; la députée de Moncton-Sud, Cathy Rogers; le député de Carleton-Victoria, Andrew Harvey; le député de Victoria-La-Vallée, Chuck Chiasson; le député de Shédiac-Beaubassin-Cap-Pelé, Jacques LeBlanc; et le député de Fredericton-York, Rick DeSaulniers.

Quelle est la situation actuelle des femmes en politique municipale?

Comment outiller les municipalités à ce sujet? Comment créer du changement au sein des municipalités afin d’atteindre l’égalité entre les genres?

Toutes ces questions et plus encore trouve une réponse dans le Guide de bonnes pratiques #Municiparité.

L’Association francophone des municipalités du N.-B., en collaboration avec le Regroupement féministe du Nouveau-Brunswick, a créé le Guide de bonnes pratiques, pour son projet « Politiques d’égalité en gouvernance municipale ». C’est gratuit !

C’est dans le cadre d’une cérémonie de fin de projet que l’AFMNB et le RFNB en collaboration avec le village de Cap-Pelé et la Ville d’Edmundston procédaitent au lancement officiel du Guide de bonnes pratiques en matière de parité femme-homme au sein des conseils municipaux.

La SANB cherche à combler sa présidence

La SANB lance avant-hier le processus d’appel aux candidatures pour la présidence de l’organisme! Le processus sera ouvert jusqu’au 3 mars 2020.

Notez que pour la première fois cette année, le vote pour la présidence se fera par anticipation, soit en ligne depuis la nouvelle plateforme membres de l’organisme ou par la poste.

Songez-vous à vous présenter lors des élections à la présidence de la SANB ? Si oui, voici quelques informations générales pour vous aider à naviguer le processus de mise en candidature.

Les membres du conseil d’administration de la Société sont élus selon le règlement électoral pour un mandat de 2 ans, renouvelable deux fois seulement de façon consécutive.

Pour soumettre votre candidature

Les membres peuvent soumettre leur candidature en écrivant au siège social de la Société à l’intention de la présidente ou du président du Comité électoral. La lettre de candidature doit contenir un bref exposé d’au plus 1000 mots, par lequel le ou la membre explique ses motifs et ses projets, et doit également contenir le CV du candidat. Notez que l’exposé sera publié sur le site Internet de la Société, ainsi que sur ses médias sociaux, lors de l’appel du vote.

Au fur et à mesure que les candidatures sont déposées, le Comité électoral doit les valider ou les invalider en déterminant si la personne est membre en règle de la Société. La décision du Comité est finale et sans appel. Le nom des membres dont la candidature fut invalidée est strictement confidentiel. Dans son rapport à l’Assemblée, le Comité peut indiquer que certaines candidatures furent invalidées, mais il ne nommera pas les personnes ni ne fournira d’information qui servirait à les identifier.

Courriel pour soumettre votre candidature : [email protected]

Dates importantes à retenir

Période de mise en candidature :

le lundi 3 février 2020 —

le mardi 3 mars 2020 ;

Date limite pour devenir membre et pouvoir voter :
le mardi 12 mai 2020 ;

Ouverture du vote en ligne :
le lundi 18 mai 2020 ;

Date limite du vote (jour du scrutin) :
le mercredi 3 juin 2020 ;

Assemblée générale annuelle et intronisation de la présidence :
le samedi 13 juin 2020.

Grand-Sault reçoit la Tournée de l’AFMNB
C’est ce soir que la ville de Grand-Sault accueillera la tournée AFMNB «pensezy2020»!

La ville se disait prête à recevoir des personnes de la grande région qui souhaitent s’informer au sujet de la politique municipale. Pour se joindre à la discussion dès 18h il suffit d’aller à l’hôtel de ville de Grand-Sault. Hier, c’était à St-Quentin que la population participait à l’échange d’informations sur la politique municipale. L’animateur de la soirée est le maire d’Edmundston, Cyrile Simard.

La tournée #PENSESY2020 a pour objectif de démystifier le rôle d’élu.e municipal.e en abordant les principaux obstacles qui empêchent certaines personnes de faire le saut en politique au niveau local, incluant la méconnaissance du fonctionnement d’un gouvernemental municipal.

L’AFMNB propose gratuitement dix séances d’information traitant notamment des pouvoirs et des compétences des municipalités, du rôle et des responsabilités des élu.es, de la participation des femmes en politique municipale, du traitement des élu.es ainsi que les éléments de bases d’une campagne électorale.

Les autres dates du calendrier de la tournée

12 février : Atholville
13 février : Petit-Rocher
19 février : Shippagan
20 février : Caraquet
25 février : Saint-Louis-de-Kent
26 février : Dieppe
27 février : Bouctouche

Au souper du Richelieu Shippagan.

Souper aux ployes avec tonte de cheveux

Le Comité de l’Arbre de l’espoir de l’UMCS, a amassé la somme de 3 000 $ lors de son souper aux crêpes.

Suite au repas, 7 personnes ont bravement relevé le Défi têtes rasées. Ainsi Sébastien Chiasson, Léonard Robichaud, Alain Roussel et Patrice-Éloi Mallet et Fred Noël (barbier bénévole), James Reid, Kassim Doumbia, Martine Savoie (coiffeuse bénévole) et madame Habiba Djaoued, qui a accepté qu’on lui coupe une bonne longueur de ses cheveux.

Au souper du CUS, hier, 4 février, on en profitait pour marquer le souper de la chandeleur avec des ployes au menu. Les participants s’en donnaient à cœur joie avec les ciseaux aussi. Plusieurs bénévoles du Club Richelieu contribuaient au succès de ce souper populaire.

Le maire,Paul-Aimé Mallet, les conseillères Martine et Rénalda Savoie y ont participé pour représenter le village de Le Goulet.
(photo : Roger Lanteigne)
Coup de feu dans un bar de Bathurst
6 ans de prison
pour le tireur

L’homme accusé d’avoir ouvert le feu dans un bar du centre-ville de Bathurst, il y a un peu plus d’un an, a reçu une peine de six ans d’emprisonnement pour tentative de meurtre.

La sentence – prononcée mardi en Cour du Banc de la Reine – s’accompagne également d’une interdiction de posséder des armes à feu pendant 20 ans. Marc-André Belliveau, âgé de 40 ans, devra aussi remettre les armes qu’il possède et fournir des échantillons d’ADN et ne pourra pas entrer en contact avec la victime.

Il y a quelques semaines, l’homme d’Allardville avait décidé de changer son plaidoyer et de reconnaitre sa culpabilité, alors qu’un procès avait été prévu à l’origine en mai prochain. Dans la nuit du 11 au 12 janvier 2019, un individu est entré à l’intérieur du bar Tom’s Karaoke et a tiré un coup de feu. Personne n’avait été blessé.
(Serge Dionne CKLE)

Une brûlerie voit le jour au Madawaska
Une première brûlerie voit le jour au Madawaska. Depuis quelques semaines, La Brûlerie du Vieux Poste a pignon sur la rue Emmerson, au centre-ville d’Edmundston.

Arrivé dans la région il y a quelques années, Éric Gingras, a fait l’acquisition des équipements et les grains de café du propriétaire antérieur, Pierre LeBlond, pour en faire sa micro-entreprise dans le but d’offrir un produit différent en matière de café. Le nom du commerce fait référence au fait que ses premiers balbutiements sont survenus dans l’édifice Au Bout du Monde qui abritait autrefois l’ancien poste de police de la Ville d’Edmundston.

Incidemment, les cafés de la Brûlerie du Vieux Poste sont disponibles auprès de magasins d’alimentation, restaurants, établissements hôteliers ou commerces spécialisés de la région. Le propriétaire de l’entreprise, Éric Gingras:

https://soundcloud.com/gilles-…/info-1-eric-gingras-brulerie

Fait à souligner, la Brûlerie du Vieux Poste n’est pas pour l’instant un endroit où les consommateurs peuvent aller siroter un café mais uniquement un endroit où ils peuvent par contre visiter les lieux et faire l’achat de grains.

En lançant la Brûlerie du Vieux Poste qui propose diverses variétés et saveurs, Éric Gingras a donc pu jumeler son intérêt pour le monde des affaires avec sa passion pour le café.

https://soundcloud.com/gilles-…/info-2-eric-gingras-brulerie
(Photo: CFAI)
(Gilles Duval CFAI-FM)

REDIFFUSION
Dans la Péninsule acadienne

On peut gagner
un iPad si on enregistre son chien

De concert avec ses municipalités, la CSR-PA organise un concours auprès de ceux qui enregistreront leur chien avant le 15 février 2020. Tous les chiens sur le territoire de la CSR-PA doivent être enregistrés.

Plusieurs portes permettent l’inscription du chien, sur le site web des municipalités, à la CSR-PA ou en personne dans les bureaux municipaux. Évidemment, c’est seulement disponible pour les résidents des municipalités participantes au service de contrôle des chiens de la CSRPA

REDIFFUSION
Balmoral, Charlo, Dalhousie, Eel River Bar First Nation, Eel River Dundee,

Festival d’hiver
pour tous

Du 27 février au 8 mars, les 5 communautés du Nord-Est feront la fête de l’hiver. Tournoi de cartes, mais aussi de la marche en sentier, des activités pour la famille, des courses d’autoneige, des films familiaux avec Popcorn, des déjeuners traditionnels et de la danse, évidemment.

Féministes Superhéroïnes
C’est ce samedi, 8 février, que ça se passera. Si tu as entre 18 et 30 ans et que tu veux parler de féminisme avec d’autres féministes aussi allumées et engagées que toi tu as toujours voulu essayer de faire du cosplay? L’événement est organisé par le Regroupement féministe du NB.

Ça se passera à La Station, sur la rue Bostford à Moncton, de 13h30 à 18h! L’événement est gratuit.

Retour, en mars,
du grand Salon VR
à Moncton
Dans un peu plus d’un mois, le Colisée de Moncton accueillera une fois de plus la plus grande exposition de roulottes de tourisme, de caravanes à sellette, de modèles de parcs, de camping-cars du NB,

Du 12 au 15 mars, le Salon du VR de Moncton accueillera dix des principaux concessionnaires des Maritimes, ainsi que divers autres exposants présentant tout pour le mode de vie du VR.

Le salon sera ouvert un jour supplémentaire cette année, sur quatre jours, du jeudi au dimanche.

Des petites roulottes de camping aux modèles de luxe haut de gamme, le salon offre quelque chose pour tous les goûts et tous les budgets. Les visiteurs trouveront une gamme de produits et services de camping, ainsi que des informations sur les meilleurs campings et destinations de vacances de toute la région. En plus des cadeaux et des prix des exposants, l’achat au salon donnera aux visiteurs une chance de gagner 10 000 $.

Nouveau cette année

La billetterie en ligne est maintenant disponible! Les visiteurs peuvent éviter les files d’attente et obtenir leurs billets à l’avance en ligne. www.MonctonRVShow.ca

Horaire du Salon

Jeudi 12 mars – 12h – 20h

Vendredi 13 mars – 10h – 20h

Samedi 14 mars – 10h – 20h

Dimanche 15 mars – 10h – 17h

Washer Toss

De plus, le tournoi annuel Washer Toss sera de retour pour 2020. Le tournoi populaire offre aux équipes la chance de jouer pour de l’argent et d’autres prix.
Un concessionnaire Doosan s’installe
à Fredericton
Doosan Infracore North America, LLC, a élargi son réseau de concessionnaires avec l’ajout d’une nouvelle concession Paul Equipment & Sons, un fournisseur agréé pour la vente, le service, les pièces et la location d’équipement Doosan.

Paul Equipment & Sons est une entreprise familiale qui propose maintenant une variété d’équipement Doosan aux clients à Fredericton et dans la région. La nouvelle concession prête main-forte à la concession de Balmoral pour servir l’ensemble du NB, ainsi que la région de la Gaspésie.

Établi en 1986, Paul Equipment & Sons est un concessionnaire agréé de produits Doosan depuis 1996. Les fils de Paul, Justin et Carl, ont pris les rênes de l’entreprise en 2004. Ils continuent de servir les clients de l’industrie forestière et de la construction en offrant des machineries lourdes et compactes, des raccords et des flexibles hydrauliques, ainsi que des pièces et des services de réparation d’équipement.

« Nous choisissons les produits Doosan pour plusieurs raisons. Avec ses nombreuses années d’existence, elle apporte la confiance, la fiabilité et la qualité à ses produits. Doosan offre une grande variété de produits pour satisfaire le plus grand nombre de clients », a affirmé Sophie Parent, directrice générale adjointe chez Paul Equipment & Sons.

« Nous sommes ravis de l’expansion de ce concessionnaire et nous sommes honorés qu’il ait choisi de continuer de servir sa communauté avec l’équipement Doosan », a déclaré Adam Howard, directeur régional, Doosan Infracore North America, LLC.

« Paul Equipment & Sons est un concessionnaire respecté et prospère depuis de nombreuses années. Nous sommes heureux de travailler avec lui pour continuer de fournir de l’équipement Doosan et un excellent soutien à ses clients ».

Pour communiquer avec Paul Equipment & Sons de Fredericton il suffit d’appeler au 506 449-3289 ou visiter https://dealer.doosanequipment.com/fredericton

Tests de classement reportés
Les tests de classement de français et anglais, prévus ce 8 février pour les élèves des écoles secondaires admis au campus de Shippagan pour septembre 2020, sont reportés au dimanche 9 février. L’inscription des élèves aura lieu à 9 h 30, le 9 février, à la cafétéria de l’UMCS.
RAPPEL
L’école de St-Joseph célébrera ses 50 ans
C’est sous le thème, «50 ans devant vous!», que l’école communautaire Saint-Joseph célèbrera un demi-siècle d’existence lors d’une soirée spéciale le jeudi 20 février 2020.

L’activité de style «retrouvailles» vise à rassembler les gens qui ont fait partie de la grande famille de l’école au fil de ans, que ce soit en la fréquentant ou en l’appuyant d’une quelconque manière.

La fête comprendra un souper des anciens, le lancement officiel de la murale «50 ans devant vous!» créée par l’artiste Steve Rousselle et 26 élèves à l’entrée principale, une exposition d’une ligne du temps interactive, ainsi que des kiosques interactifs en lien avec l’école d’autrefois.

Pour clore la soirée, les invités seront invités à déambuler dans les corridors pour participer aux stations préparées par les élèves.

*Les personnes intéressées à prendre part au souper doivent confirmer leur présence d’ici le 14 février (avec le paiement sur place le soir de l’événement) sur la page Facebook de l’école, au téléphone au 735-2956 ou par courriel : [email protected])
(Gilles Duval CFAI-FM)

Récit humoristique et philosophique

Sur la piste à Avila

Mêlant le conte, le théâtre et la musique, Sur la piste à Avila est un récit humoristique et philosophique sur les origines de l’auteur madelinot (Cédric Landry) parce qu’« on peut sortir un gars des îles mais pas les îles du gars ».

Les spectateurs seront transportés aux Îles de la Madeleine, de la piste à Avila au Dixie Lee, de l’auberge du village au palais de justice et de l’Île aux bouteilles jusqu’aux quatre vents!

Le lundi 20 avril prochain à 19h au Centre culturel de Caraquet. Le 30 avril, Cédric Landry sera au Carrefour Beausoleil à Miramichi. En mai et juin il sera en France au Festival de contes en chaises longues.

Exposition à Moncton et Caraquet

Jusqu’au 14 février, l’exposition Elisgenooasig, Entre : Croiser, Lacer, Lier, regroupe le travail des artistes Nicole Haché,Tara Francis et Indigo Rain Poirier.

D’abord à la Galerie Sans Nom à Moncton, puis à la Galerie Bernard-Jean de Caraquet, avec vernissage 13 mars .

En mars 2019, l’Association acadienne des artistes professionnel.le.s du Nouveau-Brunswick (AAAPNB), ArtsLink NB et Mawi’art: Wabanaki Artist Collective ont créé la Résidence de Création Interculturelle qui réunit des artistes des communautés autochtones, francophones et anglophones. Au cours de leur résidence, les artistes se sont rendues dans la communauté de la Première nation Metepenagiag, Caraquet et Saint-Jean.

Elisgenooasig, Entre : Croiser, Lacer, Lier, Inter: Fuse, Lace, Relate explore le dialogue autour d’expériences partagées, de connaissances et de compréhension en travaillant et en s’immergeant dans une autre communauté et environnement.

Une nouvelle Zamboni à Beresford

Le ville de Beresford acceptait en janvier la soumission de Saunders Equipment Ltd pour avoir une nouvelle surfaceuse (Zamboni 526) pour 130 237,50 $ T.V.H. incluse. La nouvelle machine devrait arriver dans les prochaines semaines… le temps de la mettre aux couleurs et publicité de la région et elle sera en service sur la glace.

À Edmundston,
on cherche des entraîneurs de soccer pour la saison 2020

L’équipe de Soccer Edmundston lance un appel aux parents et adultes qui voudraient être entraîneur-e-s pour la saison 2020 afin de partager la passion de leurs enfants pour ce sport.

Il ne suffit que de quelques heures par semaine. Une formation sera offerte à toute personne intéressée. S’adresser à Dave Collin 506-740-1699

Point chaud au NB : – 1,5 °C 29,3 °F Point Lepreau

Point froid au NB : -10,2 °C 13,6 °F Edmundston

Bas-Caraquet -6°C Neige intermittente
Bathurst -6°C Neige intermittente
Charlo -7°C Neige intermittente
Edmundston -7°C Neige intermittente

Fredericton -5°C Neige intermittente
Miramichi -6°C Neige intermittente
Moncton -4°C Neige intermittente
St-Jean -3°C Neige intermittente
Source Environnement Canada

À demain… pour encore
plus d’information
sur le Nouveau-Brunswick
 

Édition du dimanche

www.nouvellesnb.ca

Note: Tous les dimanches l’édition est bonifiée des Opportunités d’emploi publiées gratuitement. Si vous avez des infos ou des offres d’emploi à publier… n’hésitez pas C’EST GRATUIT:

Expédiez à [email protected]

 
LES ENTREPRISES PEUVENT
AFFICHER LES POSTES À COMBLER
GRATUITEMENT

Expédiez à [email protected]
avant 17h le samedi …
indiquez
-Nom de l’entreprise
-Postes à combler
-Où envoyer le CV
-Date limite pour postuler

AVIS AUX ENTREPRISES
Sans limitation de date

nous publierons votre message pendant 12 semaines consécutives
Si vous souhaitez répéter l’annonce, il faut réinscrire le poste après cette période de 12 semaines.

 

 
 
NOUVELLES NB AVANT TOUT
 
« Le fil de presse de nouvelles du NB »
directement dans votre courriel PRIVÉ
SANS PUBLICITÉ, sans application à installer.
 
Le Fil de presse de nouvelles du NB
est un média nouveau, différent et original.
Abonnez-vous à www.nouvellesnb.ca
 
C’est le moins cher et le plus écologique…
 
 

Nouvellesnb.ca 4 février 2020 – Nouvelles NB

View in browser
 

Votre journal NUMÉRIQUE du mardi 4 février 2020
Édition # 840 / 3e année

Éphémérides du NB
Vous souvenez-vous…?

Le 4 février en 2002, il y a 18 ans, Henri Battah était le nouvel administrateur de la municipalité de Saint-Isidore. À partir du 17 février il sera administrateur du village de Grande-Anse.

PRÉVISIONS DE LA MÉTÉO
Demain au NB :

-6°C Quelques averses de neige

Ce soir et cette nuit
Généralement nuageux. Averses de neige débutant vers minuit. Accumulation de 2 cm dans les plus fortes averses de neige. Vents d’ouest de 20 km/h devenant légers ce soir. Vents devenant du nord-ouest à 20 avec rafales à 40 après minuit. Minimum moins 9. Refroidissement éolien moins 14 au cours de la nuit.
Détails par région à la fin du journal.

Journée mondiale contre le cancer

La population du NB est invitée, aujourd’hui, à prendre des mesures positives, petites ou grandes, pour souligner la Journée mondiale contre le cancer.

Le cancer est la principale cause de mortalité et d’invalidité au NB et au Canada. Il est responsable de 30 pour cent de tous les décès, suivi par les maladies du cœur et les maladies cardiovasculaires.

Dans le cadre de la campagne Le dépistage sauve des vies, le Réseau du cancer du NB rappelle au public l’importance de réduire les facteurs de risque modifiables, comme le tabagisme, l’obésité et le manque d’activité physique, et de participer aux programmes de dépistage des cancers du col de l’utérus, du sein et du côlon.

La capacité de prévenir le nombre de cas de cancer du col de l’utérus, grâce à un programme de vaccination ciblée contre le virus du papillome humain (VPH), est une autre avancée importante.

Le Réseau du cancer du NB fait partie du ministère de la Santé.

Des gardes forestiers du NB partent
pour l’Australie
Demain, à Fredericton, aura lieu à 10 h 15, un point de presse sera présenté par les gardes forestiers du NB qui se rendront en Australie afin d’aider à combattre les feux de broussailles.
(photo: GNB)
Accusé de tentative de meurtre

10 ans de prison
pour David Chiasson

Tentative de meurtre à Bas-Caraquet, David Chiasson écope d’une peine d’emprisonnement de 10 ans.

L’homme de 49 ans a reçu sa sentence, lundi, à la Cour provinciale de Caraquet, après avoir reconnu sa culpabilité en juillet. En tenant compte du temps déjà passé en détention préventive, David Chiasson devra purger huit ans et neuf mois derrière les barreaux.

La juge Johanne-Marguerite Landry a accepté la recommandation de la Couronne, alors que la défense réclamait une peine de cinq ans. L’individu de Bas-Caraquet ne pourra également pas posséder une arme à feu à vie, devra se soumettre à des échantillons d’ADN et ne pourra pas communiquer avec la victime pendant sa détention.

Le 10 avril dernier, David Chiasson a été arrêté dans une résidence de la rue Saint-Paul, à la suite d’une violente agression au couteau sur une femme de 45 ans qui a été grièvement blessée. Un interdit de publication protège l’identité de la victime.

(Serge Dionne CKLE)

Accusé de voies de fait

Un policier
de Grand-Sault
entend reconnaître
sa culpabilité

Un policier de Grand-Sault accusé de voies de fait et de tapage, Francis Bernier, entend reconnaître sa culpabilité aux deux accusations déposées contre lui à la suite d’un incident survenu durant l’été 2019 à Lac-Baker.

Lors d’une comparution téléphonique à la Cour provinciale à Edmundston mardi matin, son avocat, Me Shawn Beaulieu, a laissé entendre que son client allait se reconnaître coupable de deux trois accusations déposées contre lui. Le procureur de la Couronne chargé du dossier, Me Pierre Gionet, a confirmé que la troisième accusation, soit celle de menaces, serait du même coup retirée du dossier.

Le plaidoyer dans ce dossier devrait donc être inscrit lors de la poursuite des procédures, le 26 mars. La sentence devrait aussi être rendue au même moment. L’avocat de la Défense a demandé à ce que ce soit un juge de l’extérieur qui vienne entendre la cause et donner la peine pour éviter tout possible conflit d’intérêt avec la policier en fonction à Grand-Sault.

Les incidents qu’on reproche à Francis Bernier se sont produits à Lac-Baker en 2019 alors qu’il n’était pas en service. Il a été retiré de la patrouille au sein de la Force policière de Grand-Sault pendant les procédures judiciaires.
(Gilles Duval CFAI-FM)

Une initiative de l’APECA sans effet au NB

Défi d’efficacité
dans la conception
des coques de bateaux

Le Défi vise à réduire les émissions de gaz à effet de serre et les coûts d’exploitation des propriétaires de bateaux de pêche

Parfois, un coup de pouce ou un incitatif peut pousser toute une industrie à sortir des sentiers battus et à apporter des solutions novatrices à des problèmes de longue date. Tel était l’objectif lorsque l’Agence de promotion économique du Canada atlantique (APECA) a lancé son Défi de l’efficacité de la conception des coques.

Dans le cadre de ce défi, l’APECA a invité les constructeurs et les concepteurs de bateaux de la région de l’Atlantique à mettre au point des coques de bateaux économes en carburant qui contribueront à réduire les coûts d’exploitation et les émissions de gaz à effet de serre.

Avec 19 candidatures reçues, les attentes ont été dépassées.

L’honorable Mélanie Joly, ministre du Développement économique et des Langues officielles, a dévoilé aujourd’hui les trois finalistes (tous hors du NB) qui ont été retenus pour passer à l’étape finale :

– Allswater, Halifax (N.-É.) et St. John’s (T.-N.-L.)

– TriNav Marine Design Inc., St. John’s (T.-N.-L.)

– Wedgeport Boats Ltd., Lower Wedgeport (N.-É.)

Le Conseil national de recherches du Canada (CNRC) construira et testera des maquettes de chaque modèle à son Centre de recherche en génie océanique, côtier et fluvial de calibre mondial de St. John’s, à Terre-Neuve-et-Labrador. Les finalistes soumettront également des plans de commercialisation afin de cerner les futurs débouchés commerciaux pour leur conception. La conception la mieux classée recevra une contribution non remboursable de 500 000 dollars. Le gagnant devra poursuivre les activités de recherche-développement fondamentales liées à son concept, puis entreprendre le prototypage et la commercialisation.

Les avancées dans les technologies propres signifient davantage d’emplois et une meilleure rémunération, un assainissement de l’environnement et une amélioration de la qualité de la vie. Elles sont les moteurs d’une classe moyenne forte et de la prospérité pour tous les Canadiens.

Des chiffres sur
les bateaux de pêche

L’industrie de la pêche dans le Canada atlantique est évaluée à plus de 3 milliards de dollars et contribue au maintien de milliers d’emplois dans les zones rurales et côtières de la région.

Le potentiel de marché pour une coque de bateau plus économe en carburant est énorme – rien qu’au Canada atlantique, il y a près de 14 000 bateaux de pêche de moins de 45 pieds actuellement autorisés.

La course à la chefferie du Parti vert est lancée
La chef par intérim Jo-Ann Roberts vient de l’annoncer officiellement à Charlottetown aujourd’hui.

Jo-Ann invitait les Canadiens d’un océan à l’autre à jouer un rôle actif dans la définition d’une nouvelle ère de politique verte : des politiques qui placent la population au premier plan. Elle invite tous les Verts, anciens et nouveaux, à s’impliquer et à élire le prochain chef avant-gardiste du Canada.

Risque d’incendie et de brûlures
d’un jouet de chez Costco

Camion télécommandé Road Warrior rappelé

Le présent rappel vise les camions télécommandés Road Warrior fabriqués en Chine. Les camions ont une bande rouge, jaune et orange avec l’inscription « Warrior » sur les côtés et de larges roues noires. Le compartiment contenant les piles est protégé par une vis et le loquet se trouve sous le camion.

Pendant l’utilisation, le produit peut surchauffer, ce qui présente un risque d’incendie et de brûlures. En date du 31 janvier 2020, l’entreprise avait reçu 12 rapports où le produit a surchauffé ou s’est enflammé mais aucun rapport de blessures.

Les consommateurs devraient immédiatement cesser d’utiliser les produits rappelés, retirer les piles et retourner les produits dans un magasin Costco Wholesale Canada Ltd. afin d’être rembourser.

Beresford se cherche des pompiers

Pour combler sa brigade les résidents de Beresford et de Nigadoo recevaient un avis de la ville qui précisait que la Brigade des pompiers volontaires de Beresford est à la recherche de deux (2) personnes pour combler des positions de pompiers volontaires.

Si vous êtes intéressés, il suffit d’envoyer votre CV et remplir un formulaire d’emploi à l’Hôtel de Ville de Beresford.

Grande-Anse aura un nouvel administrateur
Le village de Grande-Anse, après plusieurs difficultés à se trouver un administrateur permanent, vient d’embaucher Henri Battah, un homme d’expérience dans les affaires municipales. Il a été administrateur dans plusieurs municipalités, notamment à St-Isidore et à Tracadie.

Il était aussi le président de l’association des administrateurs municipaux de la Péninsule acadienne, servant souvent de référence pour aider les jeunes administrateurs qui avaient besoin de conseils pratiques. C’est un homme d’équipe qui assurait au maire de Grande-Anse, Gilles Thériault, d’être disponible pour plusieurs années à ce poste alors que le maire, lui, annonçait qu’il ne demandera pas un renouvellement de mandat à la mairie.
(photo: source ville de Tracadie)

30e Semaine
du Développement International 2020

Les membres du NB du Conseil atlantique pour la coopération internationale (ACIC), en solidarité avec les sept autres conseils provinciaux et régionaux de coopération internationale et groupes de développement du Canada, invitent les Néo-Brunswickois à participer à des événements pour célébrer la 30e Semaine du développement international ( IDW), jusqu’ au 8 février 2020, mettant en avant le thème #GoForTheGoals! faisant référence aux objectifs de développement durable des Nations Unies.

Les membres, les partenaires et les jeunes de l’ACIC qui bénéficient d’un financement spécial de l’ACIC pour IDW organisent six événements à travers la province, allant de discussions de groupe sur l’immigration et la migration forcée, à des étalages de livres de bibliothèque et de librairie, à des campagnes dirigées par des étudiants sur des problèmes sociaux pressants. Consultez la liste complète des événements ici, sur le site Web de l’ACIC.

Vie et défis à Saint Jean 2020

Le samedi 8 février, de 18 h à 20 h 30, au Kent Theatre de Saint Jean, un événement très varié permettra aux nouveaux arrivants de connaître les aspects positifs de la vie à Saint Jean et établira des liens pour leur permettre de rester dans la ville.

Il y aura des performances et des présentations de nouveaux arrivants des universités et collèges, d’immigrants d’affaires prospères, de travailleurs qualifiés prospères, de jeunes nouveaux arrivants motivés et de familles d’immigrants qui partageront leurs histoires et leur vie pour les nouveaux arrivants qui ont récemment déménagé à Saint Jean. De plus, j’obtiendrai le soutien des organisations partenaires pour leur présenter l’aide et le soutien qu’elles peuvent apporter aux nouveaux arrivants. Cela leur permettra de se sentir accueillis et à l’aise d’avoir une connexion dans une nouvelle ville et un nouveau pays.

Les événements de la Semaine du développement international se déroulent dans la province jusqu’ au 8 février 2020.

REDIFFUSION
Nouvelle station
de surveillance
de la qualité de l’air
à Miramichi

Une nouvelle station de surveillance de la qualité de l’air ambiant à Miramichi s’ajoute au réseau qui est déjà en place dans la province.

La station permanente de Miramichi surveillera continuellement les concentrations de polluants atmosphériques clés, comme l’ozone troposphérique, le dioxyde d’azote et les particules fines. Les données seront analysées et présentées chaque année dans le rapport annuel sur les résultats de la surveillance de la qualité de l’air du ministère.

Selon le rapport de la qualité de l’air de 2017 publié par le ministère en décembre, le Nouveau-Brunswick a atteint les normes canadiennes de qualité de l’air ambiant à tous les sites de surveillance.

La surveillance de la qualité de l’air dans la province relève d’un partenariat entre le ministère de l’Environnement et des Gouvernements locaux et Environnement et Changement climatique Canada, dans le cadre de l’accord national sur la surveillance de la pollution atmosphérique.

REDIFFUSION
Soumettez la candidature de votre ange des neiges à St-Jean
Si vous connaissez
un ange,
faites-le connaître!

Pour la deuxième année, la Ville de Saint Jean lance un appel de candidatures pour les Anges des neiges de Saint Jean.

Les Anges des neiges sont des citoyens de Saint Jean qui font plus que le nécessaire pour prêter main-forte aux autres tout au long de la saison hivernale. L’année dernière, la Ville a reçu 65 mises en candidatures pour des personnes qui ont pelleté l’entrée de cour de leurs voisins, ont nettoyé régulièrement leurs puisards et leurs bornes d’incendie, ou ont fait des efforts particuliers pour prendre soin des personnes âgées en les conduisant à des rendez-vous médicaux.

Si vous connaissez quelqu’un qui a fait plus que le nécessaire pour que les autres gardent le moral ou qui vous a prêté main-forte, a donné un coup de main à la municipalité, à un membre de sa famille ou à un voisin, on veut entendre parler d’elle ou de lui. Tous les candidats proposés recevront une lettre et une tuque de Saint Jean (jusqu’à épuisement des stocks) à titre de remerciement de la part de la personne qui a soumis la candidature ainsi que de la part de la Ville.

Comment proposer son ange?
Envoyez un courriel à [email protected] avec le nom complet et l’adresse postale de votre Ange des neiges de Saint John. Dans votre courriel, faites une brève description des efforts de votre Ange des neiges.

Les courriels de mise en candidature seront acceptés jusqu’au 14 février 2020. Les Anges de neige nommés antérieurement ne sont pas admissibles.

Une suite logique à la crise du Verglas
Un projet de livres pour enfants
Suite à la crise du verglas qui s’est abattue sur la Péninsule acadienne en 2017, l’équipe du Centre de Ressources Familiales de la Péninsule Acadienne (CRFPA) dirigée par Julie Landry-Godin, a voulu continuer d’apporter de l’aide aux familles du territoire en créant un projet financé en partie par le fonds CBPA – verglas 2017.

L’idée initiale était de créer un livre pour enfants avec pour thème le verglas, dans le but de leur faire voir ce phénomène naturel de façon moins dramatique et du même souffle, éduquer leurs parents sur les mesures à adopter en prévision de ce genre de situation qui risque fort de se reproduire. Ce livre représentait pour nous un outil d’éducation et de prévention qui pourrait durer dans le temps pour les familles actuelles et futures de notre région.

Nous avons poussé l’expérience un peu plus loin, en créant une série de quatre livres : le premier parle bien sûr du verglas, alors que les trois autres traitent respectivement des incendies résidentiels, des pannes de courant et des inondations. La série a été réalisée en collaboration avec le CBPA, divers experts en mesures d’urgence, ainsi qu’Amélie Robichaud, chargée de projet pour le CRFPA à l’étape de recherche et rédaction. Le graphisme a été réalisé par Aimie Design.
(source CBPA, janvier 2020)

REDIFFUSION
La popularité
des expériences internationales
grandit au CCNB

De plus en plus d’étudiants s’inscrivent au CCNB dans le but de vivre une expérience internationale et cette tendance populaire n’est pas à la veille de ralentir.

Depuis 2008, il y a près de 300 étudiants du CCNB qui ont fait des stages ou des séjours d’études dans plus de 20 pays. Un stage international est possible dans 80 des 87 programmes du CCNB.

Catherine Drapeau de Balmoral est une diplômée en Administration des affaires – marketing du CCNB qui a opté pour un stage de fin d’études dans une boulangerie en France en 2014.

Son aventure en sol européen a sans aucun doute inspiré son cheminement professionnel. Aujourd’hui, Catherine est propriétaire de Croissant délice, une entreprise située à Balmoral qui se spécialise dans les pâtisseries et les viennoiseries françaises!

Il n’est pas rare que des étudiants choisissent de vivre plusieurs expériences internationales.

C’est notamment le cas de Denis Gaudet qui a profité des ententes du CCNB pour effectuer un séjour d’études en Finlande, faire un stage au Sénégal et compléter un baccalauréat à la VIVES University College en Belgique.

Détenteur d’une maîtrise de la University of Prince Edward Island, le Dieppois effectuera bientôt un stage de six mois en Tanzanie avec une organisation non-gouvernementale canadienne. Il aura pour mission de trouver des solutions pour réduire la pauvreté et favoriser le développement économique dans la région.

Programme d’octrois aux arts communautaires

C’est le temps de faire ses demandes de subventions à St-Jean

La Ville de Saint Jean accepte présentement les demandes de subventions pour le Programme d’octrois aux arts communautaires.

La date limite de remise des formulaires est le 19 février 2020.

Ce programme a pour but d’offrir une aide à des organismes ou des groupes sans but lucratif, désireux d’offrir à la ville de Saint Jean des activités culturelles de qualité, peu importe le domaine des arts de création.
La formulaire de demande est disponible à
www.saintjohn.ca

Simon Gouache au NB en mai
avec son 2e spectacle
Avant d’arriver au NB, Simon Gouache aura fait le tour du Québec et son spectacle sera rendu à maturité. On aura le meilleur d’une tournée.

D’abord à Moncton, le vendredi 29 mai, puis le samedi 30 mai à Caraquet.

Simon Gouache est un passionné. Dédié à la scène depuis le début de sa carrière, rien n’est plus vibrant pour lui qu’une salle en délire. Doté d’une aisance unique sur scène, un sens comique aiguisé et un amour du métier qui ne cesse d’augmenter, Simon est un humoriste complet et authentique. Il avouera lui-même que la créativité est devenue une obsession, même si elle ne date pas d‘hier.

Diplômé de l’École nationale de l’humour, Simon commence sa carrière comme concepteur publicitaire. Pendant deux ans, il a su faire sa place dans l’une des plus grandes boites de publicité de Montréal. C’est à cette époque qu’il se découvre un talent de créateur et de communicateur. En 2011, l’appel de la scène est trop fort. Il quitte son poste pour réaliser son rêve.

Ses efforts portent fruit lorsqu’il est invité à faire la première partie du spectacle Les heures verticales de Louis-José Houde. S’en suit une expérience de près de trois ans, qui permet à Simon de charmer le public à la grandeur du Québec. Cette période est pour Simon le point tournant de sa carrière.

Une semaine de plus
à la saison de l’arena
à Beresford

La saison de l’arena sera prolongée d’une semaine pour permettre au Club de patinage artistique de présenter son spectacle annuel

Parce qu’il y aura un tournoi de ringuette le week-end où devait avoir lieu le spectacle. Le spectacle de fin d’année aura lieu le week-end du 4 avril.

Gymnastique rythmique sportive
Le club élégance d’Edmundston
se distingue
à Grand-Sault

Les représentantes du club Élégance d’Edmundston ont décroché plusieurs médailles lors de la compétition régionale nord de gymnastique rythmique sportive disputée le weekend dernier à Grand-Sault.

Voici les résultats:

Mélody Michaud catégorie 2A :
1ère main libre, corde et classement général;

Alysan Thibodeau 2A :

2e main libre, corde et classement général;

Roxanne Michaud 2B :

1ère main libre, ballon et classement général;

Sarah Lepage 3A :

1ère main libre, cerceau et classement général;

Catherine Cyr 3A :

2e main libre, cerceau et classement général;

Alicia Theriault 4A :

3e main libre et 5e classement général;

Marilou Guerin 4A :

7e main libre;

Haley Caron 5A :

1ère main libre, 2e cerceau,
1ère ballon et première au classement général;

Sara-Michèle Daigle 5B :

1ère ballon, ruban, cerceau et classement général;

Groupe niveau 3 (Roxanne Michaud, Mélody Michaud, Catherine Cyr et Sarah Lepage): médaille d’or

(Gilles Duval CFAI-FM)

Hockey masculin
Les Aigles Bleus visitent les Panthers mercredi

Au hockey masculin de Sport universitaire de l’Atlantique, les Aigles Bleus de l’UM (4e position) sont à Charlottetown ce mercredi pour y affronter les Panthers de la University of Prince Edward Island (UPEI) (6e position).

Les deux équipes ont toujours l’ambition de terminer plus haut dans le classement final et ont chacune deux parties à disputer au calendrier régulier. Moncton cherche toujours à se hisser au 3e rang, avec un retard de deux points sur les Huskies de la Saint Mary’s University.

Les Panthers peuvent prendre le 5e rang des X-Men de la St. Francis Xavier University (27 points). Moncton a remporté sa dernière partie et les Panthers leurs deux dernières. Moncton a une fiche de 83 buts marqués et 89 accordés en 28 parties, tandis que UPEI a une fiche de 93 et 123, respectivement.

Moncton terminera sa saison régulière ce samedi en accueillant les Reds de la University of New Brunswick à 19 h à l’aréna J.-Louis-Lévesque.

Point chaud au NB : 3,1 °C 37,6 °F Frederiction AAC

Point froid au NB : -1,8 °C 28,8 °F Edmundston

Bas-Caraquet -6°C Quelques averses de neige
Bathurst -6°C Quelques averses de neige
Charlo -9°C Quelques averses de neige
Edmundston -9°C Quelques averses de neige

Fredericton -5°C 60% Possibilité d’averses de neige
Miramichi -6°C Quelques averses de neige
Moncton -4°C 60% Possibilité d’averses de neige
St-Jean -3°C 60% Possibilité d’averses de neige
Source Environnement Canada

À demain… pour encore
plus d’information
sur le Nouveau-Brunswick
 

Édition du dimanche

www.nouvellesnb.ca

Note: Tous les dimanches l’édition est bonifiée des Opportunités d’emploi publiées gratuitement. Si vous avez des infos ou des offres d’emploi à publier… n’hésitez pas C’EST GRATUIT:

Expédiez à [email protected]

LES ENTREPRISES PEUVENT
AFFICHER LES POSTES À COMBLER
GRATUITEMENT

Expédiez à [email protected]
avant 17h le samedi …
indiquez
-Nom de l’entreprise
-Postes à combler
-Où envoyer le CV
-Date limite pour postuler

AVIS AUX ENTREPRISES
Sans limitation de date

nous publierons votre message pendant 12 semaines consécutives
Si vous souhaitez répéter l’annonce, il faut réinscrire le poste après cette période de 12 semaines.

 

 
NOUVELLES NB AVANT TOUT
« Le fil de presse de nouvelles du NB »
directement dans votre courriel PRIVÉ
SANS PUBLICITÉ, sans application à installer.
Le Fil de presse de nouvelles du NB
est un média nouveau, différent et original.
Abonnez-vous à www.nouvellesnb.ca
C’est le moins cher et le plus écologique…

Voulez-vous jouer à Bathurst-Opoly?

Nouvellesnb.ca 3 février 2020 – Nouvelles NB

View in browser
 

Votre journal NUMÉRIQUE du lundi 3 février 2020
Édition # 846 / 3e année

Éphémérides du NB
Vous souvenez-vous…?

Le 3 février en 2000, il y a 20 ans, les techniciens de Radio-Canada à Moncton et à Montréal acceptaient les offres patronales dans une proportion de 79,3 pour cent, mettant ainsi fin à une grève déclenchée à la fin de décembre 1999.

PRÉVISIONS DE LA MÉTÉO
Demain au NB jusqu’à
0°C Alternance de soleil et de nuages

Ce soir et cette nuit
Partiellement nuageux. Vents d’ouest de 30 km/h avec rafales à 50. Minimum moins 7. Refroidissement éolien moins 9°C ce soir et moins 14°C au cours de la nuit.

Détails par région à la fin du journal.

Dans NouvellesNB aujourd’hui

– On vous résume ça…

et bien d’autres choses.

On peut réserver
en ligne
les examens de conduite
Les personnes souhaitant passer l’examen écrit ou l’épreuve de conduite pour les nouveaux conducteurs, ou l’examen pour les scooters / mobylettes, ont maintenant la possibilité de prendre rendez-vous en ligne.

Le NB est la première province du Canada atlantique à offrir la réservation en ligne. Jusqu’à présent, tous les rendez-vous pour les examens de conduite se prenaient par l’entremise des TéléServices de Service Nouveau-Brunswick, ce qui générait un volume annuel de plus de 65 000 appels.

Près de 38 000 examens écrits et épreuves de conduite sont planifiés chaque année. Pour le moment, seuls trois examens peuvent se réserver en ligne, mais la possibilité de réserver d’autres types d’examens pourrait être envisagée à l’avenir.

Les élèves du secondaire représentent entre 60 et 70 pour cent des personnes qui passent l’examen écrit et l’épreuve de conduite.

Le prélancement de la nouvelle application de réservation en ligne l’automne dernier a donné des résultats positifs.

La période la plus occupée en matière de réservation pour l’examen écrit et l’épreuve de conduite se situe entre juillet et septembre. En 2019, 10 413 examens ont eu lieu au cours de cette période, 10 030 entre avril et juin, 9568 d’octobre à décembre et 7672 de janvier à mars.

Possibilité de grève
à Revenu Canada
Le syndicat des 27 500 employés de l’Agence du revenu du Canada votera d‘ici le 12 février s’il veut aller en grève générale à des moments opportuns pour chaque section de l’Alliance de la fonction publique du Canada.

Il faudra deux semaines pour que tous les syndiqués votent alors qu’il y a maintenant 4 ans qu’aucune augmentation de salaire n’a été octroyé aux employés. Les employés de Revenu Canada seront les premiers fonctionnaires à voter pour une éventuelle grève, mais après eux plus de 110 000 autres syndiqués pourraient les imiter.

À 74 ans, il meurt en prison
Décès d’un prisonnier à Dorchester
Le 28 janvier, William Curran, un détenu au Pénitencier de Dorchester, est décédé à la prison de causes naturelles apparentes à la suite d’une maladie.

Au moment de son décès, Curran, âgé de 74, ans purgeait depuis le 19 avril 2001 une peine d’emprisonnement à perpétuité pour meurtre au premier degré.

Les proches du détenu ont été informés de son décès.

Comme c’est toujours le cas lors du décès d’un détenu, le Service correctionnel du Canada (SCC) examinera les circonstances de l’incident. La politique du SCC exige que la police et le coroner soient avisés.

Saisie d’objets
au Pénitencier
de Dorchester

Le 17 janvier 2020, grâce à la vigilance du personnel, un colis contenant des objets interdits et des objets non autorisés a été saisi sur le périmètre de l’unité à sécurité minimale au Pénitencier de Dorchester.

Parmi les objets interdits et objets non autorisés saisis, on retrouve 1,6 grammes de « shatter » (un concentré de marijuana/cannabis) et 22 balles de tabac. Au total, la valeur en établissement des objets saisis est évaluée à 7 000 $.

Le Service correctionnel du Canada (SCC) dispose d’un certain nombre d’outils pour prévenir l’introduction de drogue dans ses établissements. Parmi ces outils, on retrouve des détecteurs ioniques et des chiens détecteurs de drogue pour la fouille des édifices, des biens personnels, des détenus et des visiteurs.

Le SCC a imposé une interdiction totale de fumer dans tous les établissements correctionnels fédéraux en 2008.

On peut dénoncer…

Le SCC a créé pour tous les établissements fédéraux une ligne téléphonique d’information qui lui permet d’obtenir des renseignements supplémentaires sur les activités relatives à la sécurité des établissements du SCC. Il peut s’agir d’activités liées à la consommation ou au trafic de drogue pouvant menacer la sécurité des visiteurs, des détenus ou des personnes qui travaillent dans les établissements du SCC.

Le recours à la ligne sans frais, le 1‑866‑780‑3784, permet d’assurer que les renseignements transmis sont protégés et de garder l’anonymat.

Propagez la nouvelle
Faites savoir à vos parents et amis que vous aimez NouvellesNB. Des nouvelles différentes. Disposées de façon originale. Les info des sports et des arts et de l’éducation sont aussi importantes que les premiers textes.

Merci de partager notre existence auprès de vos connaissances.

À 27¢ par jour, NouvellesNB est encore le meilleur ami des gens qui veulent en savoir plus sur le Nouveau-Brunswick. Dirigez-les vers www.nouvellesnb.ca

Valorès aide
les municipalités
et leurs citoyens
Comme le climat change et affecte nos vies, nous devons nous y adapter dès maintenant.

Pour ce faire, le Projet Adaptation Péninsule Acadienne est un projet régional à but non-lucratif coordonné par Valorès. Il aide les municipalités de la Péninsule Acadienne engagées dans le projet à développer des stratégies d’adaptation face aux changements climatiques, notamment par rapport à l’érosion des côtes et aux risques d’inondations présents et futurs dû à la montée du niveau de la mer.

Érosion et inondation
Dans l’exemple ci-dessus, voyez l’évolution de l’érosion de la côte à Pigeon Hill de 1944 à 2012.
9e Conférences sur la santé psychologique

Wow,
ça me fait du bien

Une journée gratuite avec un diner gratuit attend ceux qui participeront aux conférences sur la santé psychologique le samedi 29 février prochain entre 9h30 et 15h à la Salle J-Armand-Lavoie à Tracadie. Pour s’inscrire appeler 506-336-4932

Les conférenciers seront Daniel Blouin (sorties de zone) Annette Comeau et Lucie Robichaud (Le bonheur selon Annette et Lucie), Annie Laplante (s’organiser un état d’esprit positif).

Les Filles d’Isabelle
de Beresford
font encore
un don aux femmes
Les Filles d’Isabelle, Notre-Dame du Bon Conseil de Beresford, remettaient un chèque de 600 $ à la Maison de Passage de Bathurst. Ce montant est remis 2 fois par année.
( Nadine St-Pierre)
Un autre Festival
à 5 dans le nord

Le comité du Festival d’hiver du Restigouche Est invite tout le monde aux activités qui auront lieu dans les 5 communautés environnantes (Charlo, Dalhousie, Eel River/Dundee, Eel River Bar et Balmoral), du 27 février au 8 mars 2020.

Un pamphlet complet des activités sera envoyé par la poste des citoyens des municipalités concernées et publié sur leur page Facebook.

Huîtres et cocktail dînatoire

Blaine Higgs et
Robert Gauvin
seront à Inkerman

Le vendredi, 21 février, de 18 h à 20 h au Centre Communautaire Inkerman

Le PM Blaine Higgs et le député et vice-premier ministre Robert Gauvin seront présent pour manger des huîtres à un cocktail dîner au profit du Parti conservateur du NB. Les billets sont à 200 $ l’unité.

Deux nouveaux administrateurs
au CBPA
Depuis l’Assemblée générale annuelle du Centre de Bénévolat de la Péninsule Acadienne, deux nouveaux membres font partis du conseil d’administration. Gaétan Germain est le nouveau représentant pour la région Shippagan-Lamèque-Miscou, poste occupé précédemment par Angèla Gauvin de Lamèque.

Et puis, Fernand Doiron comble le poste laissé vacant par Yvon Godin, de la région de Caraquet.

Vol au Jean-Coutu de Campbellton
Qui est-elle?

Le Détachement de Campbellton de la GRC sollicite l’aide du public pour identifier une personne d’intérêt en lien avec un vol survenu à Campbellton.

Le 23 décembre 2019, la police a été informée qu’on avait volé plusieurs articles à la pharmacie Jean Coutu, située sur la rue Water.

Sur une photo tirée d’une caméra de surveillance, on voit une femme qui entre dans le commerce le 20 décembre 2019, vers 7 h 10. Elle mesure environ 173 cm (5 pi 8 po) et a les cheveux bruns, longs.

La police souhaite parler à cette femme. Si vous la reconnaissez, veuillez communiquer avec le Détachement de Campbellton au 506-789-6000. Pour conserver l’anonymat, vous pouvez aussi communiquer avec Échec au crime par téléphone au 1-800-222-8477 ou par Internet à www.crimenb.ca

 

REDIFFUSION
Réseau de Santé Vitalité
Réunions du conseil d’administration
Le Conseil d’administration se réunit au moins quatre fois par année et les réunions sont ouvertes au public.

Questions du public

Chaque séance publique du Conseil d’administration est suivie d’une période de dialogue avec le public d’une durée de 30 minutes. Posez une question par écrit aux membres du Conseil d’administration, soumettez votre question par courriel [email protected] dix jours ouvrables avant la date de la réunion.

Les prochaines réunions publiques
Le mardi 7 avril, à 13 h au Centre Hospitalier Restigouche à Campbellton et le mardi 23 juin, à 13 h au Best Western Plus à Bathurst, (salle Acadie-Tétagouche).

Robert MacFarlane
recherché en vertu
de plusieurs mandats

Un homme de 36 ans, de Bath, est recherché par la GRC en vertu de plusieurs mandats d’arrestations. La police espère que les membres du public pourront fournir des renseignements qui permettront de le retrouver.

Robert MacFarlane devait comparaître en cour provinciale à Woodstock, le 14 mai 2019, mais il ne s’est pas présenté en cour. C’est alors qu’un mandat d’arrestation a été lancé contre lui. La police a suivi plusieurs pistes, mais n’a toujours pas réussi à le retrouver.

Robert MacFarlane fait face à plusieurs accusations en lien avec des incidents survenus entre décembre 2018 et octobre 2019, dont les suivantes :

conduite dangereuse d’un véhicule à moteur conduite pendant la suspension du permis conduite durant une interdiction (deux chefs d’accusation) profération de menaces

Robert MacFarlane mesure 182 cm (6 pi) et pèse 70 kilos (154 livres). Il a les cheveux bruns et les yeux bleus. Il pourrait être au volant d’une Ford Focus vert pâle, de l’année 2008, immatriculée au Nouveau-Brunswick (NBN 458), ou bien d’une Ford Fusion blanche, de l’année 2010, immatriculée au Nouveau-Brunswick (GYN 955).

Quiconque a des renseignements sur l’endroit où il pourrait se trouver est prié de communiquer avec la GRC au 506-325-3015 ou, anonymement, avec Échec au crime (1-800-222-8477 ou www.crimenb.ca).

Introduction
par effraction
et vol de fils de cuivre
La GRC enquête sur une introduction par effraction survenue à Bath, où un bâtiment inoccupé a été endommagé, et des fils de cuivres y ont été volés.

Le 24 ou le 25 janvier, un ou des suspects se sont introduits par effraction dans l’ancien Northern Carleton Memorial Hospital, sur la rue de l’hôpital. De nombreux fils de cuivre ont été arrachés et volés, et le bâtiment a été très endommagé. L’incident a été signalé à la police le 25 janvier.

Quiconque a de l’information à cet égard est prié de communiquer avec la GRC au 506-325-3000 ou, anonymement, avec Échec au crime (1-800-222-8477 ou www.crimenb.ca). L’enquête se poursuit.

L’Association PCNB s’organise un activité de financement

Enchères et dîner chinois à Hampton

Le samedi, 22 février, l’association conservatrice de Hampton organise

au Hampton Seniors Resource Centre une réception et la visualisation des enchères à partir de 17h30 avec diner et enchères de 18h à 20h. Le billet est à 60 $.

REDIFFUSION
Nouvelle école
de Hanwell

Le gouvernement provincial, le district scolaire Anglophone West et la Communauté rurale de Hanwell ont dévoilé, aujourd’hui, les images illustrant la conception de la nouvelle école communautaire. Les travaux de construction devraient commencer ce printemps.

En raison de l’augmentation des inscriptions, jusqu’à 19 pour cent de toutes les classes dans les écoles de la région de Fredericton sont des classes modulaires. Puisqu’il n’y a actuellement pas d’école à Hanwell, environ 450 élèves de la communauté font l’aller-retour en autobus jusqu’aux écoles de Fredericton. Le transport prend de 30 à 60 minutes par trajet.

La nouvelle école de la maternelle à la huitième année accueillera 650 élèves et elle sera construite à côté du centre communautaire de Hanwell. Elle comprendra 36 salles de classe; une salle destinée à la petite enfance; une aire extérieure d’apprentissage; deux gymnases; des espaces d’apprentissage spécialisé comme des salles de musique, une salle pour les arts de la scène, des salles d’arts, des salles de sciences, des laboratoires de technologies et des espaces de ressources; ainsi que des aires de travail pour les projets propices à la collaboration en groupe.

L’enseignante
Martine Dufour accède à la vice-présidence
de son association professionnelle
Une enseignante de l’école communautaire Saint-Joseph, Martine Dufour, a été élue vice-présidente de l’Association des enseignants et enseignantes francophones du Nouveau-Brunswick (AEFMNB).

Du 6 décembre 2019 au 31 janvier 2020, les membres de l’AEFNB ont pu soumettre leur candidature pour les postes de présidence et vice-présidence. Nathalie Brideau (présidente), de Tracadie, et Martine Dufour (vice-présidente), de Saint-Jacques, ont été élues par acclamation. Cette dernière entrera en fonction pour un mandat de deux ans le 1er août 2020.

Martine Dufour a amorcé sa carrière dans l’enseignement en 2004. Après quelques années, elle est devenue la représentante de son école au Cercle 33. En 2015, elle a été nommée au conseil d’administration de l’AEFNB et de la Fédération des enseignants du Nouveau-Brunswick (FENB) où elle a notamment agi comme présidente du comité des services économiques, personnels et juridiques ainsi que co-présidente du Congrès provincial 2019 de l’association tenu à Edmundston à la rentrée de septembre dernier.

Depuis 2007, elle est également très impliquée au sein de la délégation de Madawaska-Victoria des Jeux de l’Acadie et elle a été chef de mission depuis 2014.

(Gilles Duval CFAI-FM)

« Pourquoi joue-t-on des tours ? »
Conférence
de

Carmen d’Entremont
Dans le cadre de la Semaine du patrimoine 2020, le Musée acadien de l’UM présente une conférence de Carmen d’Entremont intitulée « Pourquoi joue-t-on des tours ? » La conférence aura lieu au Musée acadien le 13 février à 18 h 30. En cas de tempête, la conférence sera remise au lendemain, le 14 février à midi.

La mystification, une coutume universelle qui consiste à tromper les gens en abusant de leur crédulité, fut particulièrement vigoureuse en Acadie au XXe siècle. Sa présence dans les grands domaines de la tradition, les fêtes calendaires, les rites de passage, les activités quotidiennes et la littérature orale, témoigne de la vitalité de cette pratique. Malgré la ténacité et la popularité de la mystification, très peu de chercheuses et chercheurs se sont, jusqu’à ce jour, penchés spécifiquement sur ce sujet, notamment dans la francophonie. La chercheuse Carmen d’Entremont a répertorié et analysé les anecdotes racontant les divers tours joués en Acadie afin de saisir l’essentiel de la coutume. Sa présentation se concentrera sur un aspect particulier de la mystification. Avec des exemples, elle donnera un aperçu des motifs communs pour lesquels on joue des tours.

Carmen d’Entremont est originaire de Pubnico-Ouest. Elle a reçu au sein de sa famille un amour déterminant pour la culture acadienne. Plus récemment, elle a développé un intérêt pour les récits folkloriques du fait que son grand-père était un conteur reconnu, ce qui l’a menée sur une longue route d’études en ethnologie. Ses travaux, qui mettent en valeur des récits appartenant à des genres actifs, comme l’anecdote et la blague, témoignent de la vitalité de la littérature orale, notamment des régions acadiennes du sud-ouest de la NÉ.

Mme d’Entremont détient un doctorat en études littéraires de l’UM (2017) et une maîtrise en études francophones de l’Université de la Louisiane à Lafayette (2006). Ses recherches ont paru dans des revues comme Rabaska : revue d’ethnologie de l’Amérique française, Revue de l’UM et Port Acadie : revue interdisciplinaire en études acadiennes. Elle est coordonnatrice du Centre acadien de l’Université Sainte-Anne depuis l’été 2016.

Les universités de Moncton et Mount Allison
Un récital Entre Amis
Les étudiants des départements de musique de l’UM et de la Mount Allison University s’unissent pour présenter leur récital Entre Amis.

Cette belle collaboration étudiante entre les deux universités est une tradition annuelle depuis 2004.

Le récital sera présenté le jeudi 6 février à 19 h à la salle Neil-Michaud, située dans l’aile des Beaux-Arts du pavillon des arts au campus de Moncton ainsi que le samedi 8 février à 19 h 30 à l’auditorium Brunton de la Mount Allison University, à Sackville. L’entrée est libre.

Festival del Cine
«La famille : Ses forces, ses faiblesses»
« La famille : Ses forces, ses faiblesses » est le thème du 8e Festival del cine, qui aura lieu du 6 au 8 février à l’amphithéâtre du pavillon Jacqueline-Bouchard (local 163) du campus de Moncton. Six films de différents pays du monde hispanique (Chili, Colombie, Venezuela et Espagne) seront présentés.

De grands noms seront à l’affiche!

D’une part, Ciro Guerra, réalisateur colombien de renommée internationale, revient en force avec sa production Pájaros de verano « Oiseaux de passage / Birds of passage ». Le réalisateur d’El abrazo de la serpiente « L’Étreinte du serpent / Embrace the serpent » relate cette fois-ci l’histoire vraie d’une famille Wayuu qui recourt au narcotrafic pour améliorer ses conditions de vie. Mais quel sera le prix à payer? Un film où se confrontent la quête de la modernité et les traditions ancestrales. D’autre part, les très acclamés Penélope Cruz, Javier Bardem et Ricardo Darín se partagent l’écran dans le suspense Todos los saben « Tout le monde le sait / Everybody knows » du réalisateur Asghar Farhadi. Alors que des noces festives tournent au cauchemar à la suite de la disparition de la fille de Laura (Penélope Cruz), secrets et ressentiments feront surface et brouilleront les pistes des éventuels ravisseurs. Un suspense pas comme les autres qui nous tient en haleine du début jusqu’à la fin!

Des questions sociales seront abordées!

Alors que Ximena parvient tant bien que mal de survivre malgré les limites que lui inflige son analphabétisme, Jackeline parviendra-t-elle à la convaincre d’apprendre à lire? Las analfabetas « Les analphabètes / Illiterate » met en scène plus qu’une amitié qui nait de cette quête de la part de Jackeline : ce film fait découvrir à toutes et à tous que l’analphabétisme peut prendre différentes formes. De son côté, José vit avec sa famille dans une villa délabrée du nom de La Soledad dans un des quartiers qui fut jadis l’un des plus riches de Caracas. Un possible trésor caché dans la villa serait peut-être la solution aux problèmes financiers de José et aux menaces d’expulsion de la part des propriétaires de la villa. La Soledad aborde l’incertitude quotidienne dans laquelle vivent les Vénézuéliens par l’histoire vraie vécue par ces protagonistes.

L’aventure et l’entraide seront au rendez-vous!

Après avoir accidentellement tué une chèvre avec la camionnette de leur père, un frère et une sœur n’auront d’autre choix que de s’entraider afin d’amasser l’argent nécessaire pour la réparer. Ils vivront une panoplie d’aventures dans cette comédie intitulée El día de la cabra « Bad lucky goat ». Pour sa part, Sergio, un jeune autiste aveugle part au dos d’un vélo tandem accompagné de son frère Juan Manuel. Leur but : se rendre au Maroc pour visiter l’amie de Sergio, Mati. Pour ce faire, les deux protagonistes devront parcourir 1300 km à vélo. Une histoire vraie où les valeurs humaines sont à l’honneur!

Le programme du Festival del Cine est en ligne.

Les activités
de La Maison de la Culture à Shippagan
Cours de chant tous les mardis (ce soir) à 18 h 30 à l’amphithéâtre Gisèle-McGraw de l’UMCS.

En tournée Assomption-vie Radio-Canada- RADARTS, soirée musicale avec David Myles « Le grand départ » et en 1re partie Anabelle Hébert (jeune humoriste), 7 février 2020 à 20 h, au Centre des congrès de la Péninsule acadienne à Shippagan. Billets réguliers 15 $ et forfaits pour 2 personnes 25 $ en vente au local 123 de l’Université de Moncton, campus de Shippagan, ALOHA Café-Boutique à Lamèque et à l’entrée. Pour information, 336-3423 et [email protected]

Maëlle Rioux et Alexandre Bernier
sont les athlètes
de la semaine
La hockeyeuse Maëlle Rioux, de Québec, et le hockeyeur Alexandre Bernier, de Dieppe, sont les athlètes de la semaine pour la période du 27 janvier au 2 février 2020. Ils ont été sélectionnés par le Service de l’activité physique et sportive du campus de Moncton de l’UM.

Au hockey féminin, l’attaquante Maëlle Rioux a réalisé quatre lancers dans la défaite des siennes mercredi soir. Elle a été nommée joueuse Subway de la partie samedi dans la victoire de 7 à 3 des Aigles Bleues. Elle a marqué deux buts, fait une passe et terminé la partie à +3 avec sept lancers au but. Rioux a une fiche de quatre buts et deux passes pour un total de six points en 26 rencontres. Elle est étudiante au baccalauréat ès sciences sociales (criminologie).

Au hockey masculin, le défenseur Alexandre Bernier a été un joueur clé à la défensive dans les deux parties des Aigles Bleus. Il a fait deux lancers vendredi ainsi que six tirs et une passe samedi dans la victoire des siens en tirs de barrage. Il a réalisé 12 passes cette saison en 28 rencontres. Il est étudiant au baccalauréat en gestion du loisir, sport et tourisme.

Les Prédateurs
atome C2 d’Edmundston champions
à Grand-Sault
Les Prédateurs Atome C2 d’Edmundston ont remporté le quatrième Tournoi annuel Atome Stéphane (Ti-Prêtre) Durepos tenu en fin de semaine dernière à Grand-Sault.

Après avoir compilé une fiche d’une victoire, une défaite et un verdict nul en ronde préliminaire, ils ont vaincu les Cats Jr no 2 de Grand-Sault au compte de 1 à 0 en tirs de barrage en demi-finale avant de prendre la mesure en finale des Cats Jr no 1 de Grand-Sault.

La formation est composée des gardiens Mikaël Levesque et Maya Saint-Onge, ainsi qu’Émily Castonguay, Jacob Ducharme, Yohan Sirois Levesque, Nicolas Thomas, Olivier Goral, Zakary Bernier, Xavier Bélanger, Cédrick Cyr, Isaac Lizotte, Nathaniel Ruest, Rosalie Voisine, Jakob Levesque et Loïc Caron; les entraîneurs sont Marc-André Voisine et Charles Cyr.

Point chaud au NB : 3,0 °C 37,4 °F Point Lepreau

Point froid au NB : -1,3 °C 29,7 °F Mechanic Settlement

Bas-Caraquet 0°C Alternance de soleil et de nuages
Bathurst 0°C Alternance de soleil et de nuages
Charlo -2°C Alternance de soleil et de nuages
Edmundston -2°C Généralement ensoleillé

Fredericton 1°C Généralement ensoleillé
Miramichi 0°C Alternance de soleil et de nuages
Moncton 1°C Généralement ensoleillé
St-Jean 1°C Généralement ensoleillé
Source Environnement Canada

À demain… pour encore
plus d’information
sur le Nouveau-Brunswick
NOUVELLES NB AVANT TOUT
« Le fil de presse de nouvelles du NB »
directement dans votre courriel PRIVÉ
SANS PUBLICITÉ, sans application à installer.
Le Fil de presse de nouvelles du NB
est un média nouveau, différent et original.
Abonnez-vous à www.nouvellesnb.ca
C’est le moins cher et le plus écologique…

Nouvellesnb.ca 2 Février 2020 – Nouvelles NB

View in browser
 

Cette édition ne coûte que .27¢ aux abonnés. Recommandez-nous à vos amis, merci !

Votre journal NUMÉRIQUE du dimanche 2 février 2020
Édition # 845 / 3e année

Éphémérides du NB
Vous souvenez-vous…?

Le 2 février en 2000, il y a 20 ans, on célébrait le Jour de la Chandeleur à Bouctouche pour une première fois depuis de nombreuses années.

Prévisions de la météo
Demain au NB -3°C Généralement ensoleillé
Ce soir et cette nuit
Partiellement nuageux. Dégagement en fin de nuit. Vents du nord-ouest de 20 km/h avec rafales à 40. Minimum moins 11 sauf moins 15 à l’intérieur des terres. Refroidissement éolien moins 11 ce soir et moins 19 au cours de la nuit.
Détails à la fin du journal, plus bas.
Blague du week-end
Q- Toutes les lettres de l’alphabet sont en réunion sauf cinq lettres, lesquelles ?

R- G T O Q P
Dans NouvellesNB aujourd’hui
On parle de Laurent Duvernay-Tardif et de Loto-Atlantique, de la cote B+ du NB, des palourdes rappelées de Cielo Gambling, et de la rencontre à Anse-Bleue qui ne veut toujours pas d’éolienne… et plus encore.

 

Ça n’arrive
qu’aux autres… !
Après les motoneigistes français noyés au Lac St-Jean il y a 10 jours, six autres motoneigistes sont sauvés in-extremis d’une mort semblable à Magog, au Québec.

Hier soir, un groupe de motoneigistes tombait dans le piège de la décharge du lac Magog où l’eau vive ne gèle jamais. Ils furent chanceux de s’en sortir avec aucune perte de vie… et six motoneiges immergées.

Les plus chanceux portaient des combinaisons thermiques de flottaison. Le groupe comptait 10 motoneigistes.

C’est un Dimanche Duvernay-Tardif
Tout le monde suivra le match de football américain parce qu’un francophone sympathique du Québec sera avec les Chiefs, Laurent Duvernay-Tardif, le joueur médecin.

Cet après-midi tout sera prétexte à manger des ailes de poulet, de la pizza, boire de la bière ou fumer un joint. Selon les prévisions, il y aurait un canadien sur 5 qui sera devant son écran de télévision.

Plus que la présence de Duvernay-Tardif,et, le jeu lui-même les publicité du Super Bowl seront intéressantes aussi, surtout depuis la décision récente de la Cour suprême du Canada.

Même Loto-Atlantique profite de la fièvre
du Super Bowl
Pour le week-end, Loto Atlantique lançait une publicité sur deux jours :

«Êtes-vous prêts pour le botté d’envoi ?

Faites un pari de 25 $ sur le match de dimanche et vous recevrez un coupon de 25 $ pour faire un deuxième pari !

Cette offre est valable uniquement aujourd’hui (samedi) et demain (dimanche) avant le botté d’envoi à 19 h 30 (heure de l’Atlantique), alors n’attendez pas!»

B+

Une meilleure note pour le NB

La Fédération canadienne de l’entreprise indépendante a attribué au Nouveau-Brunswick un B+ dans le bulletin annuel sur les formalités administratives.

Il s’agit d’une amélioration considérable par rapport au C- obtenu en 2018 et de la note la plus élevée que notre province ait reçue au cours de la dernière décennie.

La réduction de la bureaucratie qui est une priorité pour le gouvernement conservateur, apparait dans ce rapport qui montre que ces mesures représentaient le problème n° 1 des entreprises du NB.

Il semble que le gouvernement du NB continuera d’adopter une approche pour éliminer les obstacles à la croissance, comme la lourdeur bureaucratique, et s’assurer que la province est l’un des environnements les plus compétitifs pour le secteur privé. C’est la base philosophique même des conservateurs autant fédéral que provincial.

Cielo Gambling Maritime rappelle
ses palourdes en pot
L’entreprise de la région de Shippagan qui commercialise dans sa boutique au Camping de luxe de Haut-Shippagan des produits différents devait rappeler des pots de palourdes qui pourraient favoriser une bactérie qui serait responsable du botulisme.

Depuis hier, 1er février, Cielo Glamping Maritime procède au rappel de palourdes en pot parce que ces produits pourraient favoriser la prolifération de la bactérie Clostridium botulinum. Les produits visés ne doivent pas être consommés.

Si vous croyez avoir été malade après avoir consommé un produit visé par un rappel, communiquez avec votre médecin.

Vérifiez si vous avez les produits visés par le rappel à la maison. Des produits visés par un rappel devraient être jetés ou rapportés au magasin où ils ont été achetés.

Les aliments contaminés par la toxine de la bactérie Clostridium botulinum ne présentent pas nécessairement d’altération visible ni d’odeur suspecte, mais peuvent quand même vous rendre malade.

Les symptômes chez les adultes sont les suivants : la paralysie faciale ou perte d’expression faciale, les pupilles non réactives ou fixes, de la difficulté à avaler, les paupières tombantes, la vision floue ou double, de la difficulté à parler, des troubles de l’élocution et un changement dans le son de la voix ou la voix rauque.

Collision mortelle
Un homme de 33 ans, d’Edmundston, a succombé à ses blessures à la suite d’une collision survenue à l’intersection des chemins Toussaint et Deuxième Sault, à Saint-Joseph-de-Madawaska.

Le 30 janvier, peu avant 10 h, des membres du Détachement de Saint‑Léonard de la GRC se sont rendus sur les lieux de la collision. L’homme de 33 ans circulait en direction est sur le chemin Toussaint quand sa voiture a été heurtée par un camion transportant du bois qui circulait en direction sud sur le chemin Deuxième Sault.

Le conducteur de la voiture a été transporté à l’hôpital, où il a succombé à ses blessures. Le conducteur du camion de transport a été légèrement blessé, mais sa vie n’est pas en danger. Personne d’autre ne prenait place dans les véhicules au moment de la collision.

L’enquête se poursuit afin de déterminer la cause la collision.

Beaucoup de monde
à Anse-Bleue
contre les éoliennes

Même longtemps avant le début de la rencontre prévue entre la population et les dirigeants de Naveco Power qui veut construire 5 éoliennes sur le territoire de la communauté les opposants faisaient beaucoup de bruit dans les rues de la communauté.

Les dirigeants de Naveco Power étaient là pour proposer un modèle coopératif mais la population ne semblait ne pas vouloir entendre. Il n’y avait pas d’écoute du côté de la salle. Au moindre mot défavorable au projet un tollé d’applaudissement couvrait les propos de représentants de l’entreprise.

L’opposition semblait ne pas défaillir même après une accalmie qui permettait de connaître le détail du projet. Toute ouverture au projet semblait fermé comme si les citoyens avaient décidés à l’avance qu’il n’y avait rien pour les faire changer d’idée.

Le mois de l’Alzheimer à Beresford

Lors de la réunion ordinaire du conseil municipal, du 13 janvier 2020, le maire de Beresford, Jean-Guy Grant proclamait le mois de la sensibilisation à la maladie d’Alzheimer

Puisque la maladie d’Alzheimer et les autres maladies dégénératives du cerveau affectent un nombre de Canadiens estimés à 540,000, dont on estime que près de un million de Canadiens seront affectés d’une démence dans moins de 15 ans, et que près de 15,000 personnes de la province du NB sont affectés par la maladie d’Alzheimer ou une autre démence connexe, et qu’il n’y a aucune cause connue et aucun remède connu à ce jour pour cette maladie dévastatrice

Le maire, Jean-Guy Grant, proclamait le mois de janvier 2020 comme le mois de la sensibilisation à la maladie d’Alzheimer et encourageait tous les citoyens de Beresford de prendre conscience des conséquences profondes de cette maladie dévastatrice et de soutenir la Société d’Alzheimer du NB.

Après le départ de l’Armée du Salut

Le diocèse ouvre
une nouvelle friperie

Le diocèse travaille présentement sur un projet pour venir en aide aux personnes dans le besoin. Une friperie sera ouverte au Centre de ressourement diocésain (775 rue du Collège, Bathurst) dans les prochaines semaines.

Lundi, 3 février
Réunion ordinaire
à Shippagan

Demain, lundi 3 février à 19h les élus de Shippagan seront en réunion publique du mois de février.

Il sera question de modification au plan municipal en ce qui a trait à l’agriculture urbaine.

D’autres contributions financières : à l’Association des anciens et amis du CCNB-PA. À la Campagne Évolution de l’UM; au Centre de Plein Air les Arpents de neige, aux Jeux de l’Acadie, pour le monument de l’Administration portuaire et à l’école EME ainsi que pour le développement économique du Motel Brise-Marine.

La ville ajoutera un compte pour la piscine régionale et les élus prendront connaissance du projet de système de partage d’une voiture électrique SAUVéR déjà en place dans d’autres municipalités. En fin, un nouveau pompier sera nommé et le conseil adoptera probablement un plan de gestion des actifs municipaux tel qu’exigé par la province.

Enquête
sur une collision frontale impliquant deux motoneiges
Un homme de 55 ans de Bathurst est décédé après une collision entre deux motoneiges qui s’est produite à Sormany, une localité située au nord-ouest de Bathurst.

Le 30 janvier 2020, peu après 16 h, des membres du Détachement de Bathurst de la GRC se sont rendus sur les lieux d’une collision frontale survenue sur un sentier entretenu. Une motoneige circulait en direction est et l’autre en direction ouest.

Un homme de 55 ans a succombé à ses blessures, sur les lieux. Le conducteur de l’autre motoneige a été transporté à l’hôpital, mais on ne craint pas pour sa vie.

On ne croit pas que la collision soit due à la consommation d’alcool. Les deux hommes portaient un casque. L’enquête se poursuit.

Un souper à l’éperlan
à Beresford

Les Chevaliers du 8189 de Beresford préparent leur fameux Souper à l’éperlan, qui aura lieu le samedi 15 février prochain à la salle des C de Colomb (Beresford) de 17h à 20h. Le prix des billets est de 10 $ alors qu’il y aura aussi pour la Musique des artistes locaux.

Les billets sont disponibles à l’Épicerie Frenette (Beresford).

NouvellesNB
se souvient, et vous?

Le 2 février en 1989 la Commission de police du Nouveau-Brunswick recommandait le démantèlement de la Sûreté municipale de Shippagan en raison du manque de formation de ses policiers et du manque de compétence du chef Maynard Roy.

La Semaine du changement climatique

C’est le moment de sensibiliser et d’agir

La semaine de changement climatique de Sackville – Tantramar aura lieu du 1er février au 8 février.

Tous les événements de la Semaine du changement climatique sont gratuits et ouverts à tous. Cette année, les activités de la semaine sont axées sur les solutions qui sont dans notre nature. Allez voir EOS au marché fermier de Sackville le samedi 1er février prochain, au Commons, de 9 h à 12 h pour en savoir plus sur les activités de la semaine.

De 13 h à 16 h à la salle du conseil municipal, le samedi 1er février, tout le monde est invité à participer au forum public de Sackville sur les changements climatiques, organisé par la table ronde du maire. Inscrivez-vous à la ville de Sackville pour faire une présentation.

Le dimanche 2 février, il y aura une marche guidée au Centre de recherche Beaubassin, chemin Brown, Aulac NB, de 13 h 30 à 15h pour célébrer la Journée mondiale des zones humides.

Cette marche sera dirigée par Samantha Brewster de Ducks Unlimited Canada. Lauren Clark, coordinatrice des projets énergétiques d’EOS, note: «Cet événement est ouvert à tous et est une excellente occasion d’en apprendre davantage sur les zones humides et leur importance pour le climat».

Le lendemain, le lundi 3 février, EOS et Nature NB animeront une conférence intitulée Adapter nos rivages à la nature avec Marieka Chaplin de la Nashwaak Watershed Association. Le panel aura lieu de 7h00 à 20h30 au Sackville Commons, 64 Main St Sackville.

Le mardi 4 février, EOS et IRIS Community Counselling organiseront un atelier intitulé Parenting Through Climate Change. Rejoignez EOS au Tantramar Regional High School, 223 Main St. Sackville de 18h00 à 20h00. Rendez-vous ensuite au Ducky’s Pub (Bridge St. Sackville) pour Water Trivia à 20h. Vous pourriez gagner un prix sympa!

Le mercredi 5 février, il y aura de l’artisanat écologique à la bibliothèque publique de Sackville pour les jeunes enfants et leurs familles à 10 h 30. Le soir, payez ce que vous pouvez et passez un bon moment au défilé de mode Rethink, organisé par EOS et les Hounds of Vintage. Modèle en denim et cuir vintage, couture glamour à la mode lente, pop-up chouchou, artisans locaux et bar payant. Toujours à la recherche de modèles et de bénévoles.

Le jeudi 6 février, aidez-nous à célébrer la Journée nationale du chandail, en enfilant un chandail et en baissant votre thermostat de 1 degré ou plus. L’heure du conte environnemental aura lieu à la bibliothèque publique de Sackville à 10 h 30 pour les jeunes enfants et leurs familles.

Le vendredi 7 février, venez profiter des feux d’artifice du Festival d’hiver de Sackville au parc Bill Johnstone, réchauffez-vous avec une boisson chaude dans votre tasse réutilisable et échangez des vêtements gratuitement à l’EOS Clothing Swap in the Field House.

Le samedi 8 février, passez au marché fermier de Sackville pour visiter Patrick d’Eco360 et posez toutes vos questions sur le tri des déchets. Participez au plaisir pendant la journée en plein air du festival d’hiver de Sackville et pilotez des cerfs-volants avec le projet Gaia à Beech Hill (Beech Hill Rd. Sackville).

Tout au long de la semaine, le personnel et les bénévoles d’EOS visiteront également les écoles locales de Memramcook-Tantramar avec des activités axées sur les énergies renouvelables et le changement climatique. «Cette année, nous encourageons les étudiants à explorer différents types d’énergies renouvelables et à résoudre un casse-tête de changement climatique», explique Clark.

Un homme est arrêté
à la suite d’un incident dans un immeuble
Un homme de 31 ans a été arrêté à la suite d’un incident dans un immeuble à deux étages situé à St. Stephen, au Nouveau-Brunswick.

Le 1er février, peu avant 6 h, le District de l’Ouest de la GRC et le service de sécurité incendie de St. Stephen se sont rendus sur la rue Shoodic pour enquêter sur une plainte concernant du tapage. Une substance que l’on croit être un liquide inflammable a été versée dans le corridor du bâtiment.

Tous les occupants ont été évacués par précaution. Personne n’a été blessé.

Un homme de 31 ans a été arrêté sur les lieux. Il est en détention et comparaîtra en cour le 2 février par voie téléphonique pour une séance concernant la détention provisoire.

L’enquête se poursuit

Quiconque possède des renseignements concernant cet incident est prié de communiquer avec la GRC de St. Stephen au 506-466-7030.

Si vous désirez garder l’anonymat, vous pouvez également communiquer avec Échec au crime Nouveau-Brunswick en composant le 1-800-222-8477 ou en utilisant le formulaire sécurisé à www.crimenb.ca

NouvellesNB
se souvient, et vous?

Que le 2 février en 1992 la région de Moncton connaissait la pire tempête de neige des 50 dernières années, à ce moment-là. Pas moins de 160 cm de neige étaient enregistrés en trois jours.

Culture du cannabis au CCNB
Une nouvelle cohorte débutera le 3 février
Stéphane Landry, 30 ans de Tide Head, est déjà le responsable du système de contrôle de l’irrigation chez Zenabis, un producteur canadien de cannabis médical et récréatif qui a notamment une usine à Atholville au NB.

Stéphane est un finissant de la première cohorte du programme Culture du cannabis qui est offert à Campbellton depuis 2018. D’abord embauché pour travailler dans le département de l’emballage, Stéphane a rapidement grimpé les échelons, lui qui détient également un diplôme en Technologie de l’instrumentation et de l’automatisation du CCNB – Campus de Bathurst.

En plus de ses deux passages au CCNB, Stéphane a étudié à deux universités et à un collège anglophone. Au CCNB à Campbellton, il a finalement trouvé un domaine passionnant.

Le programme de Culture du cannabis du CCNB est conçu pour aider à comprendre tous les aspects de la culture du cannabis et des processus et des facteurs qui influencent la qualité des produits. L’étudiant est initié à la science derrière les tâches à accomplir et il est capable de s’adapter facilement à la spécificité de chaque

site de production. L’enseignante de ce programme, Sophie Maugeais, estime que plusieurs emplois restent à pourvoir dans le domaine.

André Fournier, 24 ans d’Edmundston, est un finissant de la 2e cohorte. Fournier est un travailleur saisonnier au Jardin botanique du NB. Pendant la saison hivernale, il travaille chez Fraser Wood Siding.

« C’était ma première année au Jardin botanique et j’ai un peu de tout, incluant du travail dans les serres, sur le terrain et du jardinage. Le programme Culture de cannabis, c’est bien plus que seulement du cannabis. Il est avant tout question d’horticulture. C’est très intéressant comme formation », a-t-il assuré.

Un jour, André souhaite opérer une microentreprise, qui cultive le cannabis, dans sa région.

La prochaine cohorte du programme Culture du cannabis, offert au CCNB à Campbellton, débutera le 3 février et il reste encore quelques places. Pour plus de détails, visitez ccnb.ca ou composez le 1-800-376-5353.

Stéphane Landry, 30 ans de Tide Head, est le responsable du système de contrôle de l’irrigation chez Zenabis. Il détient un certificat en Culture du cannabis du CCNB – Campus de Campbellton et un diplôme en Technologie de l’instrumentation et de l’automatisation du CCNB – Campus de Bathurst.

L’été dernier, André Fournier, 24 ans d’Edmundston, a travaillé au Jardin botanique du Nouveau-Brunswick. André est un finissant du programme Culture du cannabis du CCNB.

En ligne sur l’Extra dès le 13 février

La Maison-Bleue…
du Québec

Une télé-série à ICI.TouTV débutera dans quelques jours, le mercredi 13 février prochain.

L’histoire

En 2016, Jacques Hamelin, incarné par Guy Nadon, est devenu le quatrième président de l’histoire du Québec indépendant. Il est confronté à de nombreux défis, dont un qui n’est pas le moindre : 25 ans après sa séparation acrimonieuse du Canada, la nation est toujours coincée dans un débat identitaire : est-ce que le Québec devrait retourner au sein du Canada?

Plus de 150 ans après l’Acte d’Amérique du Nord britannique, après des décennies de disputes constitutionnelles et malgré la création d’un État souverain, le débat semble simplement s’être inversé. Comment renverser la vapeur?

Il y a toujours Les Newbies à ICI.TouTV
La série débutée l’an dernier se poursuit encore cette année. Avec André, Luc et Christian, les trois amis rêvent toujours de vivre de leur humour. Leur quête du succès n’a de cesse. À revoir, ou découvrir.
Soccer féminin
Cassidy Price s’alignera
avec les Aigles Bleues
Au soccer féminin de Sport universitaire de l’Atlantique, l’entraîneur des Aigles Bleues, Mehyar Zekaroui, est heureux d’annoncer que Cassidy Price, de Fredericton, a signé une lettre d’intention d’U SPORTS pour s’aligner avec son équipe lors de la prochaine saison.

Originaire de la ville de Québec, Price évolue actuellement avec une formation de Fredericton. « Cassidy est une joueuse de couloir, indique Zekaroui. Elle sait très bien comment amener ses qualités polyvalentes pour créer la différence sur le terrain en défensive ou en offensive. On peut compter sur Cassidy pour bâtir notre jeu de l’arrière ou dans les zones avancées pour donner la dernière passe aux attaquantes. Je suis très content de sa décision et j’ai hâte de la voir sur le terrain au mois d’août. »

Cassidy a joué dans différents milieux de formation au cours de sa jeunesse et s’est surtout démarquée avec Équipe NB, où elle a commencé à attirer l’attention de plusieurs entraîneurs universitaires en Atlantique.

Elle est admise au programme de criminologie du campus de Moncton.

Point chaud au NB : -1,2 °C 29,8 °F Grand Manan

Point froid au NB : -5,1 °C 22,8 °F Mechanic Settlement

Bas-Caraquet -3°C Généralement ensoleillé
Bathurst -3°C Généralement ensoleillé
Charlo -2°C 60% Possibilité d’averses de neige
Edmundston -2°C 60% Possibilité d’averses de neige

Fredericton 0°C Généralement ensoleillé
Miramichi -3°C Généralement ensoleillé
Moncton 0°C Généralement ensoleillé
St-Jean 1°C Généralement ensoleillé

source Environnement Canada

Notre politique : offrir aux gens du NB des opportunités d’emploi au NB

Édition du dimanche 2 février 2020

www.nouvellesnb.ca

Note: Tous les dimanches l’édition est bonifiée des Opportunités d’emploi publiées gratuitement. Si vous avez des infos ou des offres d’emploi à publier… n’hésitez pas C’EST GRATUIT:

Expédiez à [email protected]

Le masculin est utilisé pour alléger le texte qui inclue toujours le féminin
 

La ville d’Atholville recherche
-Adjoint-administratif
CV à [email protected]
Date limite le 7 février 2020 à 16h.

La Ville de Dieppe recherche
-Agent d’exécution des arrêtés
Concours : SM-20-01-05
CV sur site web de la ville
Date limite 10 février 2020 à 16h30

La Ville de Dieppe recherche
-Agent de communications et relationniste
Concours : COMM-20-01-04
CV sur site web de la ville
Date limite 10 février 2020 à 8h30

La Ville de Bathurst recherche
-Technicien en S.I.G.
Planificateur subalterne
CV à [email protected]
Date limite le 7 février 2020

La Ville d’Edmundston recherche
-des étudiants
Il faut avoir 16 ans et plus
Soumettre sa candidature sur le site web de la ville
Date limite 18 février 2020

L’Association des enseignants francophones du NB recherche
Direction générale de l’AEFNB
Poste à Fredericton
CV à [email protected]
Date limite 21 février 2020

La Ville de Fredericton recherche
-Superviseur du Centre d’information aux visiteurs
Emploi du 14 avril au 23 octobre 2020
CV à [email protected]
Date limite 30 mars 2020.

EMPLOIS pour ÉTUDIANTS

Énergie NB recherche des étudiants
POSTES DE STAGIAIRES D’ÉTÉ 2020
Divers emplacements
Competition # E18725-2020

Les postes offerts pourraient être dans les domaines suivants (sans s’y limiter):
IngénierieRelevé des compteursMagasinsSoutien administratifMain-d’oeuvre
La date de début est de chaque poste peut varier entre mai et juin 2020.
CV via le site web d’Énergie NB
Date limite : 23 h 59 HAA, le 31 mars 2020

La Ville de Fredericton recherche des étudiants
Division ingénierie
Étudiants en génie civil, géodésique et géomatique de 1ère année

Travail de mai à septembre
CV par écrit à l’édifice Neville Homestead de l’UNB
Date limite le 31 mars 2020 à 16h30.

La Ville de Moncton recherche des étudiants
Pour l’été 2020 dans divers départements

DÉVELOPPEMENT ÉCONOMIQUE ET ÉVÉNEMENTS
Préposé(e) aux événements
Coordonnateur(trice) des événements et des loisirs

INGÉNIERIE

Adjoint(e) aux levés

Analyste de la circulation

Compteur(euse) de circulation

Travailleur(euse) de la forêt du bassin hydrographique

Travailleur(euse) dans les installations

Inspecteur, construction civile

Préposé(e) à la peinture

Surveillance/analyses de la qualité de l’eau du bassin hydrographique

PARCS et LOISIRS
Équipe de jardinage

Préposé(e) à l’entretien des terrains – parcs régionaux

Préposé(e) à l’entretien du terrain de sport

Préposé(e) à la tonte de pelouse

Coordonnateur(trice) des événements et des loisirs

TOURISME, CULTURE et PATRIMOINE

Adjoint(e) aux collections, musée de Moncton

Préposé(e) à l’information touristique

Chef de programme – Camps d’été et programmes de diffusion – Place Resurgo

Coordonnateur(trice) de l’éducation – Camps d’été – Place Resurgo

Coordonnateur(trice) de l’éducation – Diffusion

Coordonnateur(trice) en éducation – Place Resurgo

Serveur(euse) du salon de thé et guide-interprète du patrimoine – Maison Thomas-Williams

Superviseur(e) du salon de thé

Préposé(e) à la billetterie, au centre d’information touristique et à la boutique de cadeaux

TRAVAUX PUBLICS
Inspecteur(trice) des réparations d’asphalte

SERVICES PUBLIQUE
Coordonnateur(trice)-adjoint(e) – Compteurs
Manœuvre aux services publics
Préposé(e) au contrôle et au test de la qualité de l’eau

ZOO DE MAGNETIC HILL
Préposé à la circulation – Côte magnétique
Préposé(e) à l’entretien des terrains
Préposé(e) à l’accueil et la boutique de cadeaux
Préposé(e) au manège de poneys
Préposé(e) au soin des animaux
Chef de programme
Superviseur(e) de programme

DIVERS SERVICES MUNICIPAUX
Commis de bureau / Administration

 

OFFRES D’EMPLOI
sans date limite

 

Le Conseil de conservation du NB recherche
-Directeur exécutif
CV à [email protected]
2020B1

Leon’s Furniture de Bathurst recherche
-Livreur
Poste permanent à temps plein
CV en personne à 1212 av St-Pierre à Bathurst
2020B1

Fix Auto à Bathurst recherche
-Préposé aux devis
Nouveau poste à plein temps
CV à [email protected]
2020B1

La Villa Beauséjour recherche
-Infirmiers-infirmières immatriculées
Poste permanent à Caraquet
CV à [email protected]
2020A2

Le Centre dentaire de Tracadie-Sheila recherche
-Assistante dentaire niveau II
Poste à plein temps
CV à [email protected]
2020A2

Le Réseau Vitalité recherche
-Infirmier ou Infirmière
Poste V-01
Zone 1 – Beauséjour
Zone 4 Nord-Ouest
Zone 5 Restigouche
Zone 6 Acadie-Bathurst
Occasionnel, Permanent, Temporaire, Temps Partiel, Temps Plein

Le Réseau Vitalité recherche
-Physiothérapeute 1
1-5719 EXT
Zone 1 Beauséjour
Centre hospitalier Georges L Dumont
Temporaire à temps partiel
Affiché le 24 décembre 2019
2020A1

Le Réseau Vitalité recherche
-technicien en pharmacie (1060)
1-8356 EXT
Zone 1 Beauséjour
Centre hospitalier Georges L Dumont
Temporaire à temps partiel
Affiché le 23 décembre 2019
2020A1

Le Réseau Vitalité recherche
-technicien de laboratoire médical -5 (LT05)
1-6549 EXT
Zone 1 Beauséjour
Centre hospitalier Georges L Dumont
Affiché le 23 décembre 2019
2020A1

Le Réseau Vitalité recherche
-Diététiste 2
1-6549 EXT
Zone 1 Beauséjour
Centre hospitalier Georges L Dumont
Affiché le 20 décembre 2019
2020A1

Le Réseau Vitalité recherche
-Récréologue 1 (RE01)
4-8143 EXT
Zone 4
Hôpital régional d’Edmundston

Affiché le 20 décembre 2019
2020A1

Le Réseau Vitalité recherche
-Infirmier auxiliaire ou Infirmière auxiliaire (3014)
1-8449 EXT
Zone 1 – Beauséjour bilingue
Centre hospitalier Georges L Dumont
Permanent, Temps Partiel,
2020A1

Le Réseau Horizon recherche
-Psychologue clinicien
Région de Fredericton
Région de St-Jean
Région de la Vallée
Région de Miramichi
Région de Moncton
Affiché le 22 novembre 2019
2020A1

Valores recherche
-Chargée de recherche
Travail à Shippagan
Contrat 1 an renouvelable
CV à [email protected]
Entrée en fonction janvier 2020
2019L2

Valores recherche
-Coordonnateur
Travail à Shippagan
Contrat 1 an renouvelable
CV à [email protected]
Entrée dès que possible
2019L2

Le DSFNO recherche
– SOUTIEN ADMINISTRATIF DE DISTRICT
NIVEAU 3 (RÉCEPTIONNISTE)
pour une suppléance à long terme jusqu’au 4 février 2020
ou jusqu’au retour de la personne affectée à ce poste.
concours externe 2020S019
CV sur le site Web du district www.desfno.ca

2019L1

Le Gouvernement du Canada recherche
-Directeur service de consultation

Secteur Gestion
Travail au Nouveau-Brunswick, Sud-Est
CV sur le site web : destination-canada-forum-emploi.ca
2019L1

Le Pizza Delight de Dalhousie recherche
-Commis à temps partiel bilingue
Pour soirée et fin de semaine
CV au restaurant
448 rue William, Dalhousie
2019L1

Papa Joe & Evy’s recherche
-Serveur ou serveuse temps partiel
CV au restaurant
296, rue St-Georges, Bathurst
2019L1

Homestay Bathurst recherche
-Commis de réception de Motel,
-Motel front desk clerk

Avec expérience, bilingue
Temps partiel 3h à 11h et 7h à 3h
CV sur place
1085 Birchwood Dr, Bathurst
2019L1

GR Farm Equipment recherche
-Mécanicien diesel. Temps plein

CV à [email protected]
2019L1

L’Entracte resto Pub recherche
-Serveur/serveuse pour le soir/ temps partiel
CV sur place demander Érika
506-395-9827 ou 506-394-8655
3394 rue Principale à tracadie
2019L1

Ébénisterie Tech Design inc. recherche
-Dessinateur avec Autocad,
CV a [email protected]
2019L1

Isolation Thermo-Pro inc. recherche
-Isolateur à Saint-Jacques NB
CV à [email protected]
2019L1

Truck Stop Plus recherche
-Commis-caissier à Edmundston
Pour Régulier ou Étudiant
Permanent Temps partiel Temps plein
CV à [email protected]
2019L1

Bolero Shellfish processing recherche
-personnes postes à l’écalage
transformation homard (mai à décembre)
Appelez au 506-727-5217
2019L1

Le foyer Le Gouvernail recherche
-Éducateurs
Postes de jour à Shippagan
CV à [email protected],
ou par télécopieur au 506-336-3999.
2019L1

Le DSFNO recherche
-ASSISTANTS EN ÉDUCATION
Pour les régions de Grand-Sault, Saint-Quentin et Kedgwick.
concours externe 2020D3038
CV sur le site Web du district www.desfno.ca

2019L1

Le DSFNO recherche
– ADJOINTS ADMINISTRATIFS SUPPLÉANTS
concours externe 2020D3039
CV sur le site Web du district www.desfno.ca

2019L1

IPL usine d’Edmundston recherche
-Opérateurs-journaliers
Poste permanent temps plein
CV à [email protected]
2019K2

Vision Ford recherche
-gérant du service et réparation à Moncton
CV à [email protected]
2019K2

Le District scolaire Anglophone du sud recherche
-Enseignants d’immersion
Pour élèves de 1ère à 12e année (immédiatement)
Également pour 2020-2021
en immersion en langue française
Régions Sussex, St-Jean jusqu’à St-Stephen
CV à [email protected]
2019K1

Noel Godbout Transport recherche
-Mécanicien certifié ou avec l’équivalent
Poste à Saint-Quentin
CV à [email protected]
2019K1

Gauthier Marine recherche

-Comptable
-Commis d’atelier
CV à [email protected]
2019J4

Jiffy Products recherche
-Employés production d’usine
À Pokemouche
Pour 10 à 14 semaines
Cv à [email protected]
2019J4

La Villa Beauséjour recherche
-Infirmiers-infirmières immatriculé(e)s
CV à [email protected]
2019J4

Hatheway Nissan recherche
-Gérant de service
CV à [email protected]
2019J4

La garderie Au Coin des Amis recherche
-Éducatrice à temps plein
Travail à St-François
CV sur place
2019i5

Le Foyer Notre-Dame recherche
-Préposé aux soins
-Infirmières auxiliaire autorisée
CV à [email protected]
2019i5

Oxygaz recherche
-Commis au service marchandises
CV à [email protected]
2019i5

Les Forces Vives Inc recherche
-3 personnes pour soins
Postes Jour et nuit plein temps
Région Caraquet
CV à [email protected]
2019i5

La Pâtisserie Rail recherche
-Personne pour faire le pain
-Aide cuisinière
Formation comprise
CV sur place à Pigeon Hill
2019i5

Le Pizza Delight de Shippagan recherche
-cuisinier
Formation sur place
Jour, soir, fin de semaine
CV à [email protected]
2019i5

Location d’outils JED recherche
Mécanicien petit moteur
CV à [email protected]
2019i5

Tim Hortons de St-Quentin recherche
-Personnes pour joindre équipe
Temps plein, temps partiel
7h-3h / 3h-11h / 11h minuit
CV sur place demander Ginette
2019i5

Foulem construction recherche
-Commis à la paie et aux compteurs fournisseurs
Travail à Caraquet à plein temps
CV à [email protected]
2019i5

Dre Sophie Gosselin recherche
-Secrétaire médicale
Temporaire, congé de maternité
CV à [email protected]
2019i5

Aéroport régional de Bathurst recherche
-Directeur général
CV sur site web
2019i5

La Villa providence Shédiac recherche
-Infirmières immatriculées
CV aux ressources humaines
tél. 506-532-4484, poste 326 ou 361

2019i5

École Cité de l’Amitié recherche
-Surveillant de cour d’école (maternelle-5e année)
Temps partiel
12h15 à 13h15, jours de semaine année scolaire
Contacter dir-adjoint 506-547-2775
2019i4

Renés Lawn & property Maintenance recherche
-opérateur de tracteur
temps partiel

Déneigement commercial dans les régions de Bathurst et Beresford
Disponible (sur appel) 24 heures / 7 jours
dès la première chute de neige jusqu’au 15 avril 2019

CV tél. 506-549-2073

Santé Canada recherche
-Pilote d’hélicoptère
Poste à St-Jean NB
CV sur le site de Santé Canada

 

Kindred Home Care recherche
-Personne pour supporter les personnes et familles
Dans le comté de Charlotte
Poste temps plein, partiel, occasionnel
Salaire 13 $ / heure
CV sur le site web
2019i4

Dr Mario Thomas recherche
-Assistante dentaire
-Réceptionniste dentaire
-Hygiéniste dentaire
Travail à Bathurst
CV à [email protected]
2019i4

La Villa Providence Shédiac recherche
-Infirmières immatriculées
CV au Ressources humaines
Tél. : 506-532-4484, poste 326 ou poste 361
2019i4

Radio-Canada recherche
-Caméraman JE
Pour CBC/Radio-Canada à Moncton
CV sur le site web
2019i4

Radio-Canada recherche
-Aiguilleur
Pour CBC/Radio-Canada à Moncton
CV sur le site web
2019i4

Radio-Canada recherche
-Secrétaire de rédaction
Pour CBC/Radio-Canada à Moncton
CV sur le site web
2019i4

La Ville de Dieppe recherche
-Sauveteur
CV à dieppe.ca/emplois
2019i3

Le Société coopérative de Lamèque recherche
-Caissière (étudiant)
Pour l’épicerie le soir et fin de semaine
CV à Linda David 506-344-2206, poste 0
2019i3

Fix Auto Bathurst recherche
-technicien carrosserie de véhicules automobiles
Travail à Bathurst
Hatheway Nissan Ltd
CV à [email protected]
2019i2

Fix Auto Bathurst recherche
-Administrateur du centre de collision
Travail à Bathurst
Hatheway Nissan Ltd
CV à [email protected]
2019i2

Home Hardware Shippagan recherche
-Commis vendeur quincaillerie
Travail permanent 6 à 9 mois à Shippagan
CV à [email protected]
2019i2

International Seafood & Bait recherche
-Responsable de la logistique
8 mois par année, région Shippagan
CV à [email protected]
Ou [email protected]
2019i2

Santé Canada recherche
-Pilotes d’hélicoptère à St-Jean
Doivent posséder
Licence de pilote de ligne – hélicoptère
Qualification sur Bell 212
Qualification sur Bell 412
Qualification sur Bell 429
Qualification pour vol de nuit
CV sur le site web de Santé Canada
2019i1

SNC-Lavalin recherche
-Représentant pour centre de contrôle opérateur

Travail à Hanwell (route 2 Transcanadienne)
CV à www.snclavalin.com
2019i1

Radio-Canada recherche
-Premier réalisateur à Fredericton
Travail à Fredericton
CV sur le site web de CBC
2019i1

R.E.M. Transport Ltd. recherche
-Chauffeurs
-Opérateurs propriétaires
pour la succursale de St. Stephen

Postuler auprès de Jamie White
à 1-800-561-9049 poste 5
ou cellule au 506-469-0683
CV à [email protected]
2019H4

L’Université de Moncton recherche
-Conseiller en orientation
Emploi à temps plein
CV sur le site web
2019H4

Roussel Toyota recherche
-Gérant des finances
Travail à Miramichi
CV à [email protected]
2019H4

Allied Universal recherche
-Responsable de la sécurité à Moncton
Travail temps partiel min 20h/sem
Déplacements payés
Uniforme et accessoires fourni par l’entreprise
2019H3

Jean Coutu de Caraquet recherche
-Commis de plancher temps partiel
CV au magasin
2019H3

Location d’outils JED de Tracadie recherche
-Mécanicien petit moteur
Temps plein
CV à [email protected]
2019H3

Le Réseau de Santé Vitalité recherche
-Physiothérapeutes
Postes permanents-temps plein
Pour diverses régions du nord
CV à [email protected]
2019H3

Le Réseau de Santé Vitalité recherche
-Réceptionniste (1006) à Richibucto
# 1-7131 EXT

Poste permanent à temps partiel
CV à [email protected]
2019H3

Le Réseau de Santé Vitalité recherche
-Ergothérapeute 1 (OT01) à Richibucto
# 1-7202 EXT

Poste temporaire à temps plein (16 mois)
CV à [email protected]
2019H3

Le Réseau de Santé Vitalité recherche
-Soutien administratif à Shédiac
# 1-7042 EXT

Poste permanent à temps partiel
CV à [email protected]
2019H3

Le Réseau de Santé Vitalité recherche
-Psychologue 1 (PC01) Campbellton
# 5-7155 EXT

Poste permanent à temps plein
CV à [email protected]
2019H3

Le Réseau de Santé Vitalité recherche
-Infirmier immatriculé classe A (RNCA) Campbellton
# 5-7160 EXT

Poste temporaire à temps partiel
CV à [email protected]

2019H3

Le Réseau de Santé Vitalité recherche
-Infirmier immatriculé classe A (RNCA) à Ste-Marie-de-Kent
# 1-4170 EXT

Poste permanent à temps partiel
CV à [email protected]

2019H3

Le Réseau de Santé Vitalité recherche
-Audiologiste 1 (AU01) à Bathurst
# 6-7123 EXT

Statut occasionnel
CV à [email protected]

2019H3

Le Réseau de Santé Vitalité recherche
-Adjoint administratif (clinique) (1076) à Moncton
# 1-6522 EXT

Temporaire à temps plein (env. 17 mois)
CV à [email protected]

2019H3

Le Réseau de Santé Vitalité recherche
-Diététiste 1 (DT01) à Moncton
# 1-7237 EXT

Statut occasionnel
CV à [email protected]

2019H3

Le Réseau de Santé Vitalité recherche
-Commis aux dossiers médicaux (1016) à Caraquet
# 6-6690 EXT

Permanent à temps partiel
CV à [email protected]

2019H3

A&L Consultants de Néguac recherche
-Comptable

Poste permanent à temps plein
CV à [email protected]
2019H2

Tazza Caffe de St-Isidore recherche
Agrandir son équipe
Pour des postes plein temps ou temps partiel
CV à [email protected]
2019H2

L’Auberge Centre-Ville de Tracadie recherche
-Femme de ménage
CV à [email protected]
2019H2

Bolero Shellfish processing recherche
-Employés d’usine de crabe

Divers postes à l’écalage
CV sur place 1324, rte 335 St-Simon
Au tél. : 506-727-5217
2019H2

Construction navale Atlantique recherche
-Poseur de fibre-lamineur
Plusieurs postes disponibles
CV à [email protected]
2019H2

Le Canadian Tire de Tracadie recherche
– 2 préposés au service automobile/installateur.

Aussi d’autres opportunités de travail
– pour l’entrepôt
-le ménage
– divers départements
CV au magasin
CV par courriel à [email protected]

2019H2

Station du Parc Shell à Paquetville recherche
-Caissière le soir
CV à la station, en personne
Par téléphone : 506-764-3438
2019H2

Aurèle Mallais et Fils recherche
Mécanicien de camion et équipement lourd
Poste à plein temps no 2019-002
CV à [email protected]
2019H2

Hatheway Ford de Tracadie recherche
-Directeur des finances
Service financier/tâches administratives
CV à [email protected]
2019H2

Sobey’s RSC à Oromocto recherche
-Sélecteurs à temps partiel (24h à 40h)
À partir de 16h pour les étudiants
CV sur place à 1 rue Lewis, Oromocto
2019H1

Le village de Néguac recherche
-Préposé aux finances
Poste permanent à plein temps
CV à [email protected]
Ou par télécopieur 506-776-3975
2019H1

Jiffy Products recherche
-Employés de production dans l’usine
Début immédiatement
Durée : 16 à 20 semaines
CV à [email protected]
2019H1

L’Armée canadienne recherche
-Spécialiste systèmes de communication
Salaire : 35,800 $ à 98 300 $
Nombre de postes à combler (541)
Travail permanent de jour
Prime de signature possible
CV sur le site web

Forces armées canadiennes recherche
-Communicateurs navals
Salaire : 35,800 $ à 98 300 $
Nombre de postes à combler (90)
Travail permanent de jour
Prime de signature possible
CV sur le site web
2019c4

Forces armées canadiennes recherche
– Gestionnaire des services de transmission
Renseignements du métier à http : / / bit.ly / FAC341F3
CV sur le site web
2019c4

Forces armées canadiennes (Marine) recherche
-Opérateur équipement information de combat
Salaire : 35,800 $ à 98 300 $
Nombre de postes à combler (100)
Travail permanent ou temps partiel de jour
Prime de signature possible
CV sur le site web
2019c4

Forces armées canadiennes recherche
-Ingénieur en télécommunications
Salaire : 45,540 $ à 120 024 $
Nombre de postes à combler (31)
Travail permanent à temps plein de jour
CV sur le site web
2019c4

Forces armées canadiennes recherche
-Gestionnaire des services de transmission
Salaire : 45,540 $ à 120 024 $
Nombre de postes à combler (23)
Travail permanent à temps plein de jour
CV sur le site web
2019c4

Forces armées canadiennes recherche
-Gestionnaire de flotte
Salaire : 45,540 $ à 120 024 $

Nombre de postes à combler (30)
Travail permanent à temps plein de jour
CV sur le site web
2019c4

Forces armées canadiennes recherche
-Gestionnaire finance et administration
Salaire : 45,540 $ à 120 024 $

Nombre de postes à combler (30)
Travail permanent à temps plein de jour
CV sur le site web
2019c4

NAV Canada recherche
-Contrôleur de trafic aérien
Formation Salaire: 44 000 $
Durée de la formation: 20 à 27 mois
Échelle salariale : de 103 000 $ à 151 000 $
CV postuler sur le site web
2019c4

NAV Canada recherche
– spécialiste de l’information de vol (AAS)
Salaire de formation: 44 000 $
Durée de la formation: 10 à 18 mois

Échelle salariale : 75 000 $ à 142 000 $
CV postuler sur le site web
2019c4

Santé Canada recherche
-Pilote d’hélicoptère
Plusieurs poste à combler

Accréditations officielles valides
Minimum 3000 heures de vol d’hélicoptère à turbine
Licence de pilote de ligne – hélicoptère

Qualification sur Bell 212
Qualification sur Bell 412
Qualification sur Bell 429
Qualification pour vol de nuit
CV postuler sur le site web www.neuvo.ca
2019c4

Personnel médical militaire recherche
Pour le Ministère de la défense
– Dentiste suppléant
St-Andrews, NB
Réf. HUPSN310119_158939434
2019B1

Forces Armées canadiennes recherche
-Technicien de systèmes d’information et télécommunications aérospatiales
-Spécialiste des systèmes de communication
-Technicien médical
-Câbleur-télécommunications
-Administrateur ressources humaines
-Communicateur naval
-Spécialiste du renseignement
-Soldat de blindés
-Commis d’entrepôt
-Conducteur de matériel mobile
-Soldat d’infanterie
Sapeur de combat
-Manutentionnaire
-Artilleur
-Steward
-Opérateur des télécommunications
-Technicien en comptabilité
-Opérateur équipement informatique
Edmundston, NB
En personne ou par courriel
CV à [email protected]
2019B1

 

 

 

 
LES ENTREPRISES PEUVENT
AFFICHER LES POSTES À COMBLER
GRATUITEMENT

Expédiez à [email protected]
avant 17h le samedi …
indiquez
-Nom de l’entreprise
-Postes à combler
-Où envoyer le CV
-Date limite pour postuler

AVIS AUX ENTREPRISES
Sans limitation de date

nous publierons votre message pendant 12 semaines consécutives
Si vous souhaitez répéter l’annonce, il faut réinscrire le poste après cette période de 12 semaines.

 

 
NOUVELLES NB AVANT TOUT
« Le fil de presse de nouvelles du NB »
directement dans votre courriel PRIVÉ
SANS PUBLICITÉ, sans application à installer.
Le Fil de presse de nouvelles du NB
est un média nouveau, différent et original.
Abonnez-vous à www.nouvellesnb.ca
C’est le moins cher et le plus écologique…

Nouvellesnb.ca 1er février 2020 – Nouvelles NB

View in browser
 

Cette édition ne coûte que .27¢ aux abonnés.
Recommandez-nous à vos amis, merci !

Votre journal NUMÉRIQUE samedi 1er février 2020
Édition # 844 / 3e année

Éphémérides du NB
Vous souvenez-vous…?

Le 1er février en 2000, il y a 20 ans, l’ancien chef du Parti conservateur du NB, ancien député provincial de Petitcodiac, ancien député fédéral de Moncton et ancien maire de Moncton, Dennis Cochrane, devenait sous-ministre de l’Éducation de la NÉ.

Prévisions de la météo
Demain au NB -3°C 30% Possibilité d’averses de neige

Ce soir et cette nuit
Généralement nuageux. 30 pour cent de probabilité d’averses de neige ce soir et après minuit. Vents jusqu’à 15 km/h. Minimum moins 7 sauf moins 3 dans certains secteurs le long de la côte. Refroidissement éolien moins 7 ce soir et moins 12 au cours de la nuit.
Détails à la fin du journal… en bas!

Ça-me-dit-de-rire

-Un ami demande, comment sortir d’un casino avec une petite fortune?

-L’autre répond : en entrant avec une grosse fortune!

Dans NouvellesNB aujourd’hui

On vous résume ça… en partant de la fin on regarde le basketball à Moncton, le hockey de la LHJMQ, des consultations en éducation, et de l’école des cadets de la GRC, de plusieurs dossiers des différentes police du NB; de la fermeture de la belle petite église de Dundee et du chemin de l’Acadie (comme Compostelle) et bien plus comme d’habitude.

Est-ce possible
que Trump ait gagné?
Il semble bien que la peur ait eu raison de l’intelligence et l’évidence. Aujourd’hui, le plus vindicatif et le plus belliqueux des président américain se présentera devant son peuple, à travers l’œil des télévisions du monde entier (rien pour affecter sa modestie et son narcissisme) pour montrer comment il a été persécuté durant tout son premier mandat et pourrait en demander un autre en compensation.

Tous ceux qui trouvaient qu’il allait trop loin viennent de plier devant la peur de représailles, encore pire que celles déjà exercées jusqu’à maintenant. Peut-on imaginer ce que sera ce prochain mandat?

NDLR la photo est volontairement proportionnelle à l’importance que nous accordons à l’homme.

Le salaire hebdomadaire
en hausse de 3,1 %
au NB en 2019
Statistiques Canada révèle que le salaire hebdomadaire en 2019 au Nouveau-Brunswick se situait à 954 $ par semaine, soit une hausse de 3,1 % par rapport à l’année précédente.

Selon l’organisme gouvernemental, cette croissance est attribuable aux services de l’enseignement, les soins de santé et l’assistance sociale.

Au Canada, la hausse du revenu hebdomadaire a aussi été de 3,1 %, se chiffrant à 1042 $ par semaine.

Rappelons que le salaire minimum a été majoré de 11,25 $ à 11,30 $ l’heure au NB le 1er avril 2019.

En NÉ, la majoration a été de 4,2 % (924 $) et de 3 % à l’ÎPE (879 $).
(Gilles Duval CFAI-FM)

1er février 2020
L’école Louis J. Robichaud à 50 ans

Aujourd’hui, et depuis quelques jours et pour les prochaines semaines jusqu’à l’été la population de Cap-Pelé soulignera les 50 ans de leur école.

Ce soir, il y aura une partie d’hockey pour le 50e anniversaire de l’école Louis J. Robichaud en mémoire de Père Allain. Organisée par le ville, à l’arena, c’est à 18h30 que débuteront les activités qui se poursuivront jusqu’à 21h30.

À l’occasion du 50e anniversaire de l’École Louis-J.-Robichaud, un match de hockey commémoratif sera organisé à l’Aréna de Cap-Pelé où les patriotes actuelles affronteront les anciens patriotes.

Ce match sera procédé par une cérémonie qui débutera à 18h30 afin de commémorer l’implication d’un grand Partiote, feu père Robert Allain qui était un GRAND amateur des patriotes de LJR.

Prix d’admission:
5$ / adulte
3$ / étudiant et ainées
Gratuit pour les jeunes de 12 ans et moins

La GRC
accepte maintenant
les candidatures
pour la Bourse
de la troupe 17 de 2020

Chaque année, la Gendarmerie royale du Canada décerne des bourses d’études à des étudiants de niveau postsecondaire qui ont fait des efforts considérables pour empêcher l’intimidation et le harcèlement dans leur école et leur communauté.

« La Bourse de la troupe 17 est l’une des initiatives mises en œuvre par la GRC pour promouvoir l’inclusion et la diversité et empêcher le harcèlement. La GRC est fière d’aider les jeunes Canadiens à atteindre leurs objectifs scolaires tout en les encourageant à apporter des changements positifs dans leur communauté », explique la commissaire de la GRC, Brenda Lucki.

Grâce à la Bourse de la troupe 17, nommée en l’honneur de la première troupe de femmes formées à l’École de la GRC et devenues policières de la GRC, la Gendarmerie accordera jusqu’à cinq bourses d’études de 1 000 $ par année à des étudiants de niveau collégial ou universitaire au Canada.

La date limite pour présenter une demande en vue d’obtenir la Bourse de la troupe 17 de 2020 est le 31 mars 2020, à 23 h 59, heure du Pacifique. Pour obtenir plus d’information sur la Bourse de la troupe 17, dont les critères d’admissibilité et le processus de demande, visitez notre site Web.

Les lauréats de 2020 seront annoncés le 30 septembre 2020.

En plein week-end de Carnaval Plaisir d’hiver

Ce soir à Lamèque, Rallye d’observation

C’est au Centre Plein Air Aca-Ski que la ville de Lamèque organise un rallye d’observation pour adultes et sans chien (même en laisse). Le tout débute à 19h et devrait se terminer vers 22h. Plusieurs autres activités sont à l’horaire du Carnaval jusqu’à demain où il y aura le brunch de l’Aca-ski.

CBDC Nord-Ouest
Remise de diplômes

La CBDC du Nord-Ouest procédera à la remise des diplômes aux futurs entrepreneurs du programme Lancement d’une entreprise.

C’est le jeudi 6 février à 17h à la salle de réception du Best Western Plus à Edmundston que l’événement rendre hommage à ceux qui ont travaillés fort pour réussir cette formation.

Grand-Anse, Maisonnette,
ND-des-Érables, Paquetville,
St-Léolin accueilleront de nouveaux prêtres

Le diocèse de Bathurst se prépare pour accueillir trois prêtres de la communauté des Rogationistes du Cœur de Jésus, qui arriveront la semaine prochaine.

Ils exerceront leur ministère sacerdotal dans la Paroisse « Marie L’Immaculée » (Grand-Anse, Maisonnette, Notre-Dame-des-Érables, Paquetville, St-Léolin) . Il s’agit de Père Jean Pierre Ntabwoba; de Père Blaise Mwaruro Wito et de Père Etienne Ramses Same

Le Diocèse de Bathurst est catholique francophone qui compte 12 paroisses regroupant 53 communautés chrétiennes dans le nord-est du Nouveau-Brunswick.

Le Chemin
de l’Acadie se prépare
Plusieurs mois à l’avance les futurs participants du chemin de l’Acadie, entre Ste-Anne de la Pointe au Père (près de Rimouski) et Ste-Anne du Bocage à Caraquet s’échangent des informations, des encouragements et se rappellent le nombre de jours avant le départ.

Un pèlerinage d’environ 400 km à pieds, tout en douceur disent les organisateurs dont Marie-Renée Savoie, une fille de Bas-Caraquet qui vit au Québec maintenant. Elle et des connaissances, tous des admirateurs du chemin de St-Compostelle initiaient ce pèlerinage entre les Ste-Anne il y a quelques années. Depuis, c’est devenu une tradition annuelle. Toujours aux mêmes dates du 7 juillet au 26 juillet (pour la Fête de la Ste-Anne).

Marie-Renée Savoie disait : «D’origine acadienne, j’ai voulu ouvrir cette voie jusqu’alors délaissée.

Avec l’aide de ma famille et d’amis, nous avons conçu un parcours cohérent, permettant de découvrir au rythme de nos pas cette si jolie région qui est la mienne : l’Acadie.»

Toutes personnes intéressées peut se joindre pour quelques kilomètres ou plus. Il suffit de s’inscrire (C’est gratuit). Chacun assume ses frais d’hébergement et de restauration. Chaque étape correspond à une vingtaine de kilomètres par jour. Le calendrier est disponible sur le site www.chemindelacadie.wixsite.com

Plusieurs vols de courrier dans la Péninsule acadienne

La GRC sollicite l’aide du public en lien avec une enquête sur des vols de courrier et des boîtes aux lettres endommagées dans au moins onze localités de la Péninsule acadienne.

Entre le 26 et le 28 janvier, pendant la nuit, quelqu’un a ouvert des boîtes aux lettres et volé du courrier à Tracadie Beach, Tracadie, Pont-Landry, LeGoulet, Robichaud Settlement, Caissie Road, Tabusintac, Rivière-du-Portage, Oakpoint, Pokemouche et dans la Première Nation d’Esgenoôpetitj.

Quiconque a été victime de vol de courrier ou a de l’information à cet égard est prié de communiquer avec le Détachement de Tracadie de la GRC au 506-393 3000 ou, anonymement, avec Échec au crime (1-800-222-8477 ou www.crimenb.ca).

Dimanche dernier
on fermait l’église
de Dundee
C’est dimanche 25 janvier dernier que Mgr Jodoin présidait la messe de fermeture de l’église de la communauté chrétienne Saint-Jean-Marie-Vianney de Dundee.

Les paroissiens ont été accueillis par les communautés de Martyre-de-St-Jean-Baptiste de Dalhousie, Saint-Benoît de Balmoral, Saint-François-Xavier de Charlo et Sainte-Trinité d’Eel River Crossing.

Journée jaune
en février

C’est le 7 février prochain qu’aura lieu la Journée Jaune en 2020. Cette journée permet un concours de photo où trois certificats cadeaux de 50$ d’épicerie seront tirés parmi les participants.

Cette activité s’inscrit dans la lutte pour la prévention du suicide. Si vous avez des photos à inscrire au concours expédiez-les à [email protected]

Deux suggestions
de vins de CFAI-FM
Voici les vins suggérés par Sylvette et Éric sur les ondes de CFAI-FM, hier, vendredi 31 janvier 2020
Vin blanc : Campagnola Chardonnay Veneto 2018; 12,70$, SAQ
Vin rouge : Carpineto Chianti Classico 2018; 19,95$, SAQ
Danse de St-Valentin
à Beresford

La danse de la St-Valentin pour les personnes handicapées, organisée par RÉSEAU SERVICE CHALEUR INC. aura lieu le samedi 15 février au Sportek Rodolphe-Boudreau de Beresford de 13 h à 15 h.

La musique sera assurée par Arnolda et Richard Frenette.

Réouverture
du pont piétonnier
de Fredericton

Le pont piétonnier historique de la ville qui enjambe la rivière Saint-Jean a été rouvert, aujourd’hui, après d’importants travaux de rénovation.

La Ville de Fredericton, le gouvernement provincial et le gouvernement fédéral ont financé à part égale 3,9 millions de dollars du projet, d’une valeur totale de 4,3 millions, dans le cadre du Fonds des petites collectivités, un volet du Nouveau Fonds Chantiers Canada.

Le gouvernement provincial a fourni les 400 000 dollars restants pour la réparation de certains piliers en béton.

Les réparations de 3,9 millions de dollars consistaient à remplacer le tablier et les traverses de chemin de fer par des panneaux préfabriqués en béton, recouverts d’un tablier de bois, et à installer de nouveaux garde-corps en acier et des mains courantes en bois. Les points d’observation du pont, fermés pour des raisons de sécurité en 2017, sont passés de trois à quatre.

Environ 600 000 personnes empruntent le pont chaque année. Il est populaire auprès des résidents et des visiteurs, car il offre des vues pittoresques sur la ville et la rivière.

En juin 2008, le pont a été renommé en l’honneur de Bill Thorpe, un ancien conseiller municipal de Fredericton et défenseur de longue date des sentiers.

À Fredericton

La Force policière
pour la cause Bell

Avec plus d’information et de connaissance les policiers dans Fredericton sont mieux équipés pour supporter la cause de Bell pour soutenir les personnes avec une maladie mentale. Même le chef n’hésitait pas à se joindre à la journée Bell cause pour la cause.
Personne d’intérêt recherchée
à Fredericton
La police de Fredericton demande l’aide du public pour identifier deux personnes d’intérêt qui sont sur ces photos.

Si vous avez des informations sur ces personnes, veuillez contacter la Force de police de Fredericton au 460-2300, ou Échec de crime au 1-800-222-8477. Référence du fichier : 2019-27915

La police de Miramichi recherche
plusieurs personnes

Cette semaine, la police de Miramichi est à la recherche des personnes suivantes qui sont recherchées pour des mandats d’arrestation ou sur des mandats de commissions.

Nous sommes à la recherche de votre aide pour résoudre les procédures judiciaires. Si quelqu’un a des informations, il lui est demandé de contacter le MPF au 623-2124 ou des Échec au crime au 1-800-222-8477.

Terri Lee MacDonald, 42 ans, mandat d’engagement, 500 $ ou 5 jours pour vol.

Joshua James Byers, 28 ans, mandat d’engagement, 400 $ ou 4 jours pour possession de biens volés.


Samayualia Pudlat, âgé de 32 ans, mandat d’arrestation pour violation d’une ordonnance du tribunal.


Walter Casher, 24 ans, mandat d’arrestation pour vol.


Larry Charles MacDonald, âgé de 57 ans, mandat d’arrestation pour vol.

Geoffery Wesley Astle, 41 ans, mandat d’arrestation pour possession de biens volés.

Aide du public sollicitée en lien
avec une agression

Le Détachement de Perth-Andover sollicite l’aide du public pour identifier un suspect en lien avec une agression survenue à Enterprise.

Le 6 novembre 2019, vers 11 h 30, un homme au volant d’un véhicule tout-terrain (VTT) s’est approché d’un autre homme, qui chassait près du chemin Enterprise. Le conducteur du VTT a saisi l’arme à feu du chasseur et il s’en est servi pour le frapper. Il a ensuite pointé l’arme vers le chasseur, puis il a quitté les lieux avec l’arme. Le chasseur n’a pas été blessé.

Le conducteur du VTT aurait entre 50 et 60 ans. Il portait des lunettes d’ordonnance et une casquette, et son VTT était un Polaris bleu.

Si vous avez des renseignements au sujet de l’incident, veuillez communiquer avec le Détachement de Perth-Andover au 506-273-5000. Pour conserver l’anonymat, vous pouvez aussi communiquer avec Échec au crime par téléphone au 1-800-222-8477 ou par Internet à www.crimenb.ca.

Programme
de formation des précadets autochtones

Si vous êtes un Autochtone entre 19 et 29 ans et que vous voulez en savoir davantage au sujet d’une carrière de policier à la GRC, vous pourriez être admissible au Programme de formation des précadets autochtones.

Formation des précadets autochtones à l’École de la GRC

Le programme comprend une formation de trois semaines à l’École de la GRC (Division Dépôt), située à Regina, en Saskatchewan.

Au menu

Comment travailler au sein d’une équipe policière Une introduction au Code criminel et aux politiques de la GRC Information sur les exercices et le conditionnement physique Les compétences qui vous aideront à vous préparer à poser votre candidature pour devenir policier ou policière

À la Division Dépôt, des membres réguliers accompagnent les cadets autochtones en tout temps pour leur offrir le soutien dont ils ont besoin.

Nous tenons compte des restrictions alimentaires.

Ouvert aux peuples autochtones du Canada

Pour pouvoir participer au programme, vous devez :

1- être d’origine autochtone (membre d’une Première Nation, Métis ou Inuit);

2- avoir entre 19 et 29 ans;

3- avoir la citoyenneté canadienne;

4- avoir un diplôme d’études secondaires d’une école canadienne (ou un équivalent);

5- être en mesure de satisfaire aux exigences d’une enquête de sécurité au niveau de fiabilité approfondie.

Témoignages d’anciens participants
au Programme de formation
des précadets autochtones

« Lorsque j’ai posé ma candidature pour participer au Programme de formation des précadets autochtones, j’ai pris la meilleure décision de ma vie. »

Nathaniel McAdam, Saskatchewan

« Je n’étais pas certaine qu’une carrière à la GRC me plairait. Mais pendant le Programme de formation des précadets autochtones, j’ai aimé chaque exercice, chaque séance de conditionnement physique et chaque cours en classe à la Division Dépôt. »

Hannah Millier, Nouveau-Brunswick

« Je suis fière de pouvoir un jour devenir membre de la GRC et inspirer d’autres personnes à entrer dans la GRC pour montrer que nous pouvons changer les choses dans la société. »

Phoebe Niviaqsiaq, Nunavut

Comment poser sa candidature

Quand ils reviendront de la Division Dépôt, les deux candidats néo-brunswickois choisis seront embauchés par la Division J de la GRC pour une bonne partie de l’été. La date limite pour poser sa candidature est le 21 février 2020.

Si vous souhaitez postuler, avez besoin d’aide pour poser votre candidature ou avez des questions, communiquez avec Hillary Daigle par courriel ([email protected]) ou par téléphone (506-357-4370). N’oubliez pas de démontrer clairement que vous répondez aux exigences du programme.

Consultations régionales
en éducation

Le ministère de l’Éducation et du Développement de la petite enfance, en partenariat avec les sept districts scolaires, organise des consultations régionales dans plusieurs collectivités du NB.

Ces séances de consultation permettront aux élèves, au personnel enseignant, aux parents, aux employés de l’école et aux partenaires communautaires de rencontrer le ministre de l’Éducation et du Développement de la petite enfance, Dominic Cardy, et de partager leurs commentaires sur les idées présentées dans Succès chez nous : Un livre vert sur l’éducation au NB. Les idées contenues dans le livre vert prennent appui sur les fondements des plans d’éducation de 10 ans en vue d’inclure les gens du Nouveau-Brunswick dans le processus d’élaboration de nouvelles façons de gérer le système d’éducation.

« Au cours de la dernière année, j’ai discuté avec des élèves, des éducateurs, des parents et d’autres intervenants sur la façon dont nous pouvons bâtir un système d’éducation de première classe, a déclaré M. Cardy. Je suis constamment impressionné par l’excellent dialogue qui a été mené précédemment, notamment dans le cadre du sommet sur l’éducation et de la publication du livre vert. J’ai hâte d’avoir l’occasion de discuter encore davantage avec les gens du NB sur les façons d’améliorer notre système d’éducation. »

Les séances de consultation auront lieu de 19 h à 20 h 30 aux dates et endroits suivants, et dans la langue indiquée :

– le 4 février – Saint Jean – Harbour View High School (anglais);

– le 5 février – Riverview – Riverview High School (anglais);

– le 6 février – Moncton – École L’Odyssée (français);

– le 10 février – Fredericton – Fredericton High School (anglais);

– le 11 février – Miramichi – Miramichi Valley High School (anglais);

– le 12 février – Tracadie – Polyvalente W.-Arthur-Losier (français).

En cas de tempête, les dates des consultation pourraient être reportées au 13, 18 ou 19 février.

Les séances de consultation sont ouvertes au public. Des groupes d’intervenants – y compris le Conseil du premier ministre pour les personnes handicapées, l’Association du Nouveau-Brunswick pour l’intégration communautaire, Dialogue NB, ainsi que des représentants de chaque parti politique représenté à l’Assemblée législative – ont été invités à participer.

« J’invite tous les résidents à lire le livre vert, à participer et à faire entendre leurs idées sur l’avenir de l’éducation au Nouveau-Brunswick », a dit M. Cardy.

M. Cardy rencontrera également des élèves des communautés autochtones lors de séances qui auront lieu à Rexton et Fredericton.

À la suite de la publication du livre vert sur l’éducation en octobre dernier, le ministère de l’Éducation et du Développement de la petite enfance a tenu un sommet de trois jours à Fredericton, au cours duquel des enseignants, des élèves, des parents, des éducateurs de la petite enfance, des intervenants du monde de l’éducation et des affaires ont partagé leurs points de vue.

Humour Hubcap
à Shédiac, ce soir

Le Festival de l’Humour Hubcap – Juste Pour Rire présente un soirée remplie d’humour au Centre multifonctionnel de Shédiac ce soir,1 février! Les billets sont en vente en ligne ou bien au Jean Coutu Shédiac.

À 19 h 30, ce soir Coco Belliveau et JC Surette et plus vous feront rire. Billet 25 $ à la porte.

Pour demeurer gratuit

Le festival de jazz et blues/rib fest d’Edmundston demande l’appui
de la population

Présent depuis plus de 25 ans, le Festival de Jazz et Blues d’Edmundston sollicite l’appui de la population pour demeurer un événement gratuit pour tous via la plate-forme GoFundMe.

La 25e édition en juin 2019 en a été une de nombreux changements. Le Festival a effectué un retour aux origines, puisqu’il est retourné à l’endroit qui l’a vu naître, soit le parc Place de l’Hôtel de Ville. Deuxièmement, elle a également été l’occasion d’introduire un RibFest, ce qui a permis aux festivaliers de déguster des côtes levées, poitrines de poulet et autres spécialités du BBQ. Finalement, afin de rendre l’événement accessible à tous, les frais d’entrée ont été éliminés.

Malgré des conditions météorologiques qui étaient loin d’être idéales, la population a bien répondu à l’appel. Le nombre de participants a connu une croissance d’environ 700 %, passant de 1200 en deux jours dans les quatre éditions antérieures à plus de 8500 participants pour les trois jours de l’événement. Le comité organisateur soutient que les commentaires du public et dans les médias sociaux ont été plus que positifs.

Le Festival Jazz, Blues/Rib Fest d’Edmundston compte continuer sur cette lancée et prévoit apporter d’autres changements à l’édition 2020, qui se déroulera du jeudi 11 au samedi 13 juin, tout ça en voulant demeurer un événement gratuit à la population.

Il va sans dire que l’organisation du festival exige des ressources financières importantes (notamment au niveau de la programmation musicale) alors que les revenus qui peuvent en être tirés sont maintenant davantage limités. La porte-parole du comité organisateur, Mélanie Ruest:

https://soundcloud.com/gille…/info-1-melanie-ruest-fest-jazz

Par le passé, les spectateurs devaient acheter leur laissez-passer pour la durée du festival ou encore payer à chaque journée où ils s’y présentaient.

(Gilles Duval CFAI-FM)

REDIFFUSION
Exposition
tissage et couture

Les étudiantes des ateliers intergénérationnels pour apprendre à tisser et à confectionner des couvertures artisanales, activité partiellement financée par le Programme Nouveaux Horizons pour les aînés du Gouvernement du Canada, invitent la population à venir voir leurs articles tissés avec un métier traditionnel (linges à vaisselle variés, catalogne) et articles de couture (courtepointes pour lit double, taies d’oreillers et sacs à mains). Cette activité se tiendra jeudi le 20 février de 14h00 à 20h00 au Centre communautaire Moulin-Pelletier, 2922, route 205 à Saint François.
(Rinette Côté)

Caranaval de Shédiac

La Ville de Shédiac présente son Carnaval d’hiver de Shédiac, jusqu’au 3 février.

Dans le cadre du festival, les gens pourront aider à bâtir des châteaux de glace, participer au Tournoi familial de pèche sur glace, participer à la randonnée

« Poker » en VTT, déguster les meilleures chaudrées aux fruits de mer, rire aux éclats grâce au retour du Festival de l’humour HubCap et bien d’autres activités.

Depuis mercredi 30 janvier, avec l’appui d’étudiants de l’école MFB et de membres de la communauté, le comité organisateur de la 41e édition du Carnaval a une activité de construction de châteaux de neige au Parc Pascal-Poirier pour donner le coup d’envoi au Carnaval.

Le public est invité à venir en grand nombre pour aider à construire les châteaux; les détails seront disponibles dans le dépliant officiel du Carnaval. Lors de cette soirée, les gens pourront aussi profiter de l’anneau de glace et de la colline de glissade. Du chocolat chaud sera servi.

Le jeudi 31 janvier dès 7 h, le public est invité à se rendre au Centre multifonctionnel de Shediac ou au Club Lions pour prendre un déjeuner préparé par le comité de parents de l’École MFB. Le coût du déjeuner sera de 5 $ et les profits serviront à développer les compétences chez les jeunes de l’école MFB. Des élèves et des membres du personnel de l’école seront sur place pour vous divertir en mettant à profit leurs talents.

LHJMQ

Victoire du Wildcats
contre les cataractes

Avec une victoire décisive le Wildcats remportait le duel 4-2 contre l’équipe de Shawinigan.

Cet après-midi, les Islanders (IPÉ) seront à Moncton à 16h pour une rencontre qui devrait être relevée.

Le Sea Dogs l’emportait en prolongation contre le Saguenéen

Il a fallu aller en prolongation pour que le Sea Dogs l’emporte 5-4 contre l’équipe de Chicoutimi. Ce soir, le Sea Dogs jouera à Baie-Comeau contre le Drakkar.

Défaite du Titan contre les Eagles

Le match à l’extérieur du Titan se terminait par un compte de 4-6 pour le Eagles. Demain les deux équipes se rencontreront de nouveau.

BASKETBALL

Vive le Magic Moncton qui l’emportait
encore une fois

Dimanche dernier, le Magic rencontrait l’Island Storm dans un match qui se terminait au compte de 99 à 81 pour l’équipe de basketball de Moncton.

Demain, dimanche, les deux équipe se retrouveront à Charlottetown (IPÉ) pour la revanche… qui gagnera? C’est à voir.

Point chaud au NB : 2,6 °C 36,7 °F Grand Manan

Point froid au NB : -9,2 °C 15,4 °F Charlo

Bas-Caraquet -3°C 30% Possibilité d’averses de neige
Bathurst -3°C 30% Possibilité d’averses de neige
Charlo -4°C Généralement nuageux
Edmundston -4°C Généralement nuageux

Fredericton -1°C 30% Possibilité d’averses de neige
Miramichi -3°C 30% Possibilité d’averses de neige
Moncton -4°C 60% Possibilité d’averses de neige
St-Jean -1°C Généralement nuageux
Source Environnement Canada

À demain… pour encore
plus d’information
sur le Nouveau-Brunswick
 

Édition du dimanche

www.nouvellesnb.ca

Note: Tous les dimanches l’édition est bonifiée des Opportunités d’emploi publiées gratuitement. Si vous avez des infos ou des offres d’emploi à publier… n’hésitez pas C’EST GRATUIT:

Expédiez à [email protected]

 
LES ENTREPRISES PEUVENT
AFFICHER LES POSTES À COMBLER
GRATUITEMENT

Expédiez à [email protected]
avant 17h le samedi …
indiquez
-Nom de l’entreprise
-Postes à combler
-Où envoyer le CV
-Date limite pour postuler

AVIS AUX ENTREPRISES
Sans limitation de date

nous publierons votre message pendant 12 semaines consécutives
Si vous souhaitez répéter l’annonce, il faut réinscrire le poste après cette période de 12 semaines.

 

 
 
NOUVELLES NB AVANT TOUT
 
« Le fil de presse de nouvelles du NB »
directement dans votre courriel PRIVÉ
SANS PUBLICITÉ, sans application à installer.
 
Le Fil de presse de nouvelles du NB
est un média nouveau, différent et original.
Abonnez-vous à www.nouvellesnb.ca
 
C’est le moins cher et le plus écologique…
 

Nouvellesnb.ca 30 janvier 2020 – Nouvelles NB

View in browser
 

Votre journal NUMÉRIQUE du jeudi 30 janvier 2020
Édition # 842 / 3e année

Éphémérides du NB
Vous souvenez-vous…?

Le 30 janvier en 2000, il y a 20 ans, une quarantaine de passagers d’un train de la compagnie Via Rail subissaient des blessures lorsque le train dans lequel ils voyageaient percutait des wagons de marchandise sur une voie d’évitement à Miramichi.

PRÉVISIONS DE LA MÉTÉO
Demain au NB jusqu’à
6°C Généralement ensoleillé

Ce soir et cette nuit
Dégagé. Devenant partiellement nuageux ce soir. Vents jusqu’à 15 km/h. Minimum moins 15 sauf moins 20 en terrains bas. Refroidissement éolien moins 18 ce soir.

Détails par région à la fin du journal.

Dans NouvellesNB aujourd’hui

-On reconnait le travail de Rudolphe leBreton de Néguac, la situation du Coronavirus au NB et Wilfred Roussel nous écrit de la Chine… et encore plus.

À 16h. l’OMS décrétait l’urgence mondial
C’est maintenant officiel, le Coronavirus devient une épidémie mondiale. Apparue en Chine voilà que la maladie se propage dans 18 pays autour de la planète.

Le Coronavirus est devenu une urgence de santé publique de portée internationale. Tout le monde soit en tenir compte et mesurer ses contacts avec des personnes ayant voyagé dans des régions infectées.

Pour l’instant l’OMS n’empêche pas de voyager, n’interdit pas les échanges commerciaux et les populations peuvent continuer à circuler mais de plus en plus on verra des restriction aux déplacements.

Au Temple de la renommée des industries marines du Canada atlantique

Rodolphe LeBreton
de Néguac est honoré
à Moncton

Vendredi et samedi dernier, à Moncton, de grandes foules se sont rassemblées pour le plus grand événement maritime commercial au Canada – Fish Canada Workboat Canada.

Un total record de 7237 participants ont participé durant les deux jours du salon, avec des professionnels de la pêche, de l’aquaculture, des opérateurs de bateaux, des transformateurs.

Les exposants ont été ravis des résultats du salon, exprimant des remarques positives sur le niveau de la foule et le moral élevé de toutes les personnes présentes. La salle d’exposition animée a mené à de nombreuses transactions et ventes lors de l’événement. Cinq navires de grande taille étaient exposés, démontrant les dernières technologies de construction navale.

Vendredi au salon, le Temple de la renommée des industries maritimes du Canada atlantique a honoré trois nouveaux intronisés.

Félicitations

1- Laurence Cook de Grand Manan, NB;

2- Rudy LeBreton de Néguac, NB;

3- Dennis Gaudet de Tignish, Î.-P.-É.

Laurence a été honorée à titre posthume et le prix a été accepté par ses filles. La vidéo de la cérémonie est disponible en ligne ici.

Un des moments forts de l’événement a été la réception de réseautage qui a eu lieu vendredi soir au Delta Beauséjour.
Des dizaines de commanditaires se sont réunis pour offrir un buffet de produits de la mer d’origine locale, apprécié par près de 300 participants.

Les fruits de mer pour la réception ont été offerts par: Prince Edward Aqua Farms; Oyster Kings; Captain Dan’s Seafood; Pêches côtières; Fruits de mer simplement frais; Newell Lobsters; et homards Wedgeport.

Merci aux commanditaires de l’exposition TriNav Group of Companies et Navigator Magazine, ainsi qu’à Genrep, TwinDisc, Marindustrial et Entreprises Shippagan Ltée, et à divers commanditaires de prix de présence. Les gagnants des prix de présence seront répertoriés sur le site Web du salon.

Fish Canada Workboat Canada reviendra en janvier 2022.

Coronavirus ?
Pas lieu de s’inquiéter pour l’instant au NB
ENTREVUE À CFAI-FM:

Selon la médecin hygiéniste en chef du Nouveau-Brunswick, Dre Jennifer Russell, il n’y a pas lieu de s’inquiéter pour l’instant dans la province avec le coronavirus. Trois cas ont été répertoriés jusqu’ici au Canada en Ontario et en Colombie-Britanique auprès des gens qui ont récemment voyagé en Chine.

Les autorités médicales au NB se préparent toutefois à toute éventualité. Un site web a été mis en place par le ministère de la Santé pour tenir la population informée de la situation.

https://soundcloud.com/gilles-d…/info-1-dre-jennifer-russell

(GILLES DUVAL CFAI-FM)

Tout va bien, en Chine, pour Wilfred Roussel
Le résident de Le Goulet au NB est présentement en voyage en Chine depuis plusieurs semaines et encore pour plusieurs autres semaines. NouvellesNB est lu quotidiennement par le néo-brunswickois qui répondait à quelques-unes de nos questions ce matin. Voici l’intégral de sa réponse.
(Photo du Jour de l’An en Chine)
«Bonjour. Je suis à Chongqing depuis le 25. Arrivés ici, on a appris qu’on avait peit-etre eu des contacts avec des citoyens de Wuhan possiblement infectés (épicentre du Coronavirus) alors que nous étions en villégiature dans le sud sur l’île de Hainan.

Ces gens se trouvaient dans notre complexe et nous n’étions pas au courant. On nous à recommandés de nous mettre en quarantaine volontaire pour ne pas infecter d’autres personnes au cas où nous aurions été infecté par ces gens.


On en a pour 14 jours et avons complété 5 jours. Pour l’instant aucun symptôme.


Par ailleurs l’ambassade du Canada nous a avisé que pour le moment, ils ne repattrient que les ressortissants canadiens se trouvant à Wuhan.

Je suis à plus de 800 km à l’ouest.

Mon vol de retour est prévu le 14 février avec Hainan Airlines. Même si Air Canada a annulé ses vols, mon vol avec Hainan Airlines est toujours prévu. Cependant tout peut se produire au cours des prochains jours car de plus en plus de compagnies aériennes annulent leurs vols sur la Chine.

Alors je me croise les doigts.

Mais dans l’ensemble tout va bien et on garde espoir. Nous sommes enfermés dans un condo et un contact vient nous livrer de la nourriture en avant de la porte chaque matin. L’attente est longue.

On fait un peu d’exercices chaque jour, on écoute la télé et j’apprends le mandarin, alors que mon amie de coeur apprend le français. Et je constate qu’elle apprend plus vite que Blain Higgs.
Salutations.» (Wilfred Roussel)

Travailler ensemble en 2020

Prix du nouvel agriculteur
à André et Éric Côté

Lors de la 14e assemblée générale annuelle de l’Alliance agricole du Nouveau-Brunswick (AANB), tenue les 16 et 17 janvier 2020, les délégués et les invités se sont réunis en grand nombre pour passer en revue les réalisations de l’AANB en 2019, déterminer les défis futurs auxquels l’agriculture du NB sera confrontée et entendre ce qui attend l’AANB et l’industrie agricole du NB et du Canada en 2020.

« L’année 2019 a posé de nombreux défis aux producteurs, mais nous sommes un groupe optimiste qui attend avec impatience une année 2020 productive. Lors des élections fédérales de l’année dernière, l’Alliance a participé à la campagne « Produire la prospérité au Canada » de la Fédération canadienne de l’agriculture, qui visait à une plus grande sensibilisation au rôle de nos industries dans toutes les circonscriptions fédérales.

Avec les piliers que sont la croissance économique, la sécurité alimentaire et la gestion de l’environnement, cette initiative s’aligne sur bon nombre des questions sur lesquelles l’Alliance travaille. Nous continuerons à travailler sur des questions clés telles qu’une déclaration d’intérêt provincial pour l’agriculture qui permettra aux producteurs d’adopter des pratiques agricoles acceptables sans que les municipalités rurales ou les districts de services locaux n’imposent de restrictions.

Le ministre Wetmore s’est adressé aux membres et a annoncé des mises à jour positives du programme de prêts provincial, tandis que le premier ministre Blaine Higgs s’est exprimé lors de notre banquet et a exprimé le désir de son gouvernement de continuer à travailler avec le secteur de l’agriculture et de la transformation agroalimentaire pour contribuer à la croissance de l’économie de notre province.

À un ordre du jour chargé s’est ajouté le discours édifiant d’Anika O’Neill, membre des 4-H, qui nous a fait savoir que notre avenir était entre de bonnes mains, les jeunes agriculteurs ayant à la fois la passion et la plate-forme nécessaires pour aider à éduquer le monde sur ce que font les agriculteurs pour nourrir le monde de manière durable. Je vous souhaite une excellente année 2020 », a déclaré Lisa Ashworth, présidente de l’AANB.

Curtis Weber, conférencier principal, a partagé son point de vue courageux et perspicace sur la résilience et le maintien d’une attitude positive pendant une période difficile de sa vie, lorsqu’il a été impliqué dans un accident du travail à l’âge de 17 ans dans une région rurale de la Saskatchewan.

David Campbell, président de Jupita Consultants Inc, a présenté les résultats de la récente enquête sur la stratégie de développement de la main-d’œuvre agricole mise en place par l’AANB en 2019. Cette stratégie a pour mission de réaliser un examen approfondi de l’offre et de la demande sur le marché du travail agricole en identifiant les meilleures pratiques en matière de développement de la main-d’œuvre agricole.

L’objectif est d’élaborer une stratégie pluriannuelle de la main-d’œuvre agricole et de mettre en place des initiatives spécifiques pour répondre à l’offre de main-d’œuvre à court et à long terme. La stratégie devrait être lancée à la fin du mois de février 2020.

Des sujets divers et importants ont été partagés avec les membres, notamment les tactiques de réduction du stress au niveau de la santé mentale, la cartographie des modifications des cours d’eau et des terres humides, la recherche appliquée par l’intermédiaire du CCNB et du Plan de ferme environnemental, les taux d’adhésion à Travail sécuritaire NB, et un aperçu des dix dernières années des initiatives et des réussites d’Agriculture et Agroalimentaire Canada.

Les délégués ont également discuté et approuvé un total de 10 résolutions qui donneront des orientations au conseil d’administration sur les questions et les défis que l’AANB devrait aborder au cours de l’année à venir.

Un certain nombre de producteurs et d’individus ont été reconnus pour leur contribution à l’agriculture du Nouveau-Brunswick.

– Phil Parlee a reçu le prix James Robb pour l’agronome de l’année en reconnaissance de son engagement inlassable envers les producteurs agricoles;

– André et Éric Côté ont reçu le prix du nouvel agriculteur;

– Scott et Lindy Brown ont reçu le prix de l’innovation agricole;

– Mike Slocum a reçu le prix de l’ambassadeur pour son soutien et son engagement depuis de longues années envers l’industrie agricole.

– Tamara Sealy a reçu le prix de l’ambassadrice en éducation agricole pour sa contribution exceptionnelle à l’éducation et à la sensibilisation à l’agriculture dans sa communauté.

Lisa Ashworth a été élue présidente de l’Alliance. Également sur l’exécutif de l’Alliance :

– Marc Ouellet, premier vice-président

– Robert Bourgeois, deuxième vice-président

– Joan Duivenvoorden, secrétaire;

– David Goodine, trésorier.

Il fait beau,
Énergie NB
fait l’entretien
de son réseau
Un peu partout au NB aujourd’hui, et dans les prochains jours, on verra les équipes et les camions d’Énergie NB faire l’entretien du réseau pour faire face aux prochaines tempêtes de vents, de neige et peut être de verglas.

La sécurité de ces travailleurs est importante il faut leur laisser l’espace nécessaire pour qu’ils travaillent en paix. Même si personnellement vous devez passer dix fois… eux ils doivent les installer les poteaux et tendre les fils.

Ce matin,
une collision fait un décès à Saint-Joseph
Un homme de 33 ans d’Edmundston a succombé à ses blessures à la suite d’une collision survenue à l’intersection des chemins Toussaint et Deuxième Sault, à Saint-Joseph-de-Madawaska, jeudi matin.

Le 30 janvier, peu avant 10 h, la GRC a été appelée sur les lieux d’une collision entre un véhicule, qui circulait sur le chemin Toussaint, et un camion lourd transportant du bois arrivant du chemin Deuxième-Sault.

Le conducteur de la voiture a été transporté à l’hôpital où il a succombé à ses blessures. Le conducteur du camion de transport a été légèrement blessé.

La station CIMT rapporte que sous l’impact, le camion lourd s’est aussi retrouvé dans le fossé et que la remorque s’est détachée. L’enquête se poursuit afin de déterminer la cause la collision.
(Gilles Duval CFAI-FM)

Forage le plus profond
Le record canadien appartient
à une entreprise
de Beresford
Une entreprise de Beresford peut se vanter de détenir un nouveau record canadien.

Discovery Drill, un fabricant de foreuses hydrauliques, a inscrit une nouvelle marque pour le forage le plus profond au pays. La foreuse EF-100 de l’entreprise a atteint une profondeur de 3 467 mètres, soit plus de 11 300 pieds, mercredi, dans le nord du Québec. La compagnie Major Drilling a réussi l’exploit dans le cadre d’un projet de la société minière Osisko.

Discovery Drill détient également un record en Norvège pour le forage en mer le plus long. L’entreprise – qui est située dans le parc industriel de Beresford – compte une quinzaine d’employés et ses produits sont présents dans plusieurs pays, dont le Japon, la Suède, la Finlande et la Colombie.
(Serge Dionne CKLE)

Démantèlement d’une installation illégale qui aurait servi à extraire de l’huile de cannabis
Le Service régional de Codiac de la GRC a démantelé, à Moncton, une installation illégale qui aurait servi à extraire de l’huile de cannabis.

Le 28 janvier 2020, des policiers se sont rendus à une résidence de la rue Drummond. À leur arrivée, ils ont découvert une installation sophistiquée dans le sous-sol de la résidence. Les lieux ont été sécurisés, et deux résidences voisines ont été évacuées par mesure de précaution.

Le 29 janvier, un mandat de perquisition a été exécuté à la résidence, et on a saisi plusieurs articles et pièces d’équipement, ainsi que des substances. Les substances saisies ont été envoyées à un laboratoire pour être analysées afin d’en déterminer la composition exacte.

Un homme de 31 ans a été arrêté à la résidence, le 28 janvier. Il a été libéré par la suite et comparaîtra en cour provinciale à Moncton, le 25 juin 2020.

Le service des incendies de Moncton, des ambulanciers paramédicaux et l’Équipe de lutte et d’intervention contre les laboratoires clandestins (ELILC) de la GRC, qui est composée de policiers de la GRC au NB, de la GRC en NÉ et de la Force policière de Fredericton, ont fournis de l’assistance sur les lieux. L’enquête se poursuit.

Une femme de 22 ans grièvement blessée
par un véhicule
Une femme de 22 ans de Moncton a été transportée à l’hôpital après avoir été frappée par un véhicule à Moncton. Elle a été grièvement blessée, et on craint pour sa vie.

Le 29 janvier 2020, peu après 18 h 10, des membres du Service régional de Codiac de la GRC se sont rendus à l’intersection des promenades McLaughlin et Westwood, où un véhicule utilitaire sport avait frappé une piétonne.

On croit que la femme traversait la promenade McLaughlin au passage pour piétons lorsque le VUS, qui circulait en direction sud, l’a frappée.

Prends moi

2e extrait de l’album Trente-Trois
pour Hert LeBlanc

La chanson Prends moi, qui figure sur le plus récent album de l’artiste country Acadien Hert LeBlanc, Trente-trois.

L’extrait est disponible dès maintenant sur les plates-formes numériques, comme Apple Music et Spotify.

Une chanson classique d’amour, Prends moi est une version francophone de la chanson Take me, écrite et interprété par Lee Marlow (né Léo Cormier) au début des années 1980.

« J’ai toujours aimé cette chanson, que j’écoutais pendant ma jeunesse. J’ai voulu la reprendre et l’ajouter à mon répertoire. Lorsque j’ai approché Léo Cormier avec l’idée de créer une version en français, il m’a immédiatement donné le feu vert et aimait beaucoup l’idée », explique Hert LeBlanc.

Enregistrée au studio La Classe, à Memramcook, la chanson d’amour se rajoute au répertoire déjà varié de Hert LeBlanc.

Danny Bourgeois a effectué le mixage et la mastérisation. Les musiciens sur l’extrait sont : Danny Bourgeois à la batterie, Scott Delhunty à la guitare électrique, Gerald Delhunty à la guitare acoustique, Étienne LeBlanc à la basse et Joël Robichaud au clavier.

Le neuvième disque de Hert LeBlanc, Trente-trois est paru en octobre 2019.

En février chez les membres RADARTS

Chanson, musique
et danse… de quoi réchauffer votre hiver !

La pause des Fêtes terminée, la programmation chez les membres de RADARTS reprend de plus belle mettant en scène des artistes d’ici qui prendront courageusement les routes hivernales des Maritimes en février. Chansons, musique et danse seront au menu pour vous divertir et vous réchauffer !

Parallèlement à tout ça, la planification de la saison 2020-2021 bas son plein et nos membres vous préparent une foule de coups de cœur et beaucoup de bonheur pour les oreilles et les yeux.

En février Redécouvrons
NOS artistes !

Chez les membres de RADARTS, février mettra en vedette des artistes d’un peu partout au Nouveau-Brunswick. De belles occasions de découvrir ou de redécouvrir de grands talents, certains de la relève, d’autres déjà bien établis.

Février, ce sera aussi une rare occasion de vous offrir une sortie au ballet ! En effet, le Ballet-théâtre Atlantique du Canada prendra la route pour présenter le spectacle ALIEN qui explore de manière intime le côté humain de l’immigration.

C’est donc 5 artistes de la chanson et une troupe de danse qui seront en spectacle dans les différentes salles de spectacle en Atlantique, de belles occasions de se divertir que ce soit en chanson et musique, ou en danse.

La tournée
Assomption Vie Radio-Canada

Grâce à un partenariat avec Assomption Vie dans le but de soutenir des projets de tournées au sein du réseau RADARTS tout en nourrissant la solidarité auprès de ses membres, le prix de la tournée « Assomption Vie Radio-Canada » remis depuis 2016 permet à un artiste acadien vu en vitrine lors de la FrancoFête en Acadie d’entreprendre une tournée de 8 arrêts et plus partout en Atlantique.

Ce grand prix est de plus appuyés par une importante campagne de promotion offerte partout sur le territoire Atlantique par ICI Radio-Canada Acadie sur toutes leurs plateformes.

Choisi dans le cadre
de la FrancoFête en Acadie
C’est l’artiste originaire de Fredericton, David Myles qui visitera 14 de nos communautés entre le 6 février et le 28 mars prochain.

Reconnu et salué pour sa versatilité et son habileté à fusionner les genres, il construit son propre chemin en embrassant à la fois la pop, le folk, le country et la musique soul. Gagnant de moult prix et nommé lors de plusieurs galas au cours de sa carrière, celui qui a parcouru le Canada d’est en ouest à maintes reprises, s’est bâti une réputation d’entertainer hors pair.

Avec son nouveau spectacle, David Myles, toujours accompagné de ses deux comparses Alan Jeffries et Kyle Cunjak, fait la belle part à son tout nouvel album Le grand départ, un premier disque totalement en français pour le prolifique artiste des Maritimes.

Volleyball féminin

Les Aigles Bleues accueillent les Tigers pour deux rencontres

Au volleyball féminin de Sport universitaire de l’Atlantique, les chances que les Aigles Bleues de l’UM (5e position) participent aux séries sont minces, mais elles ne baissent toutefois pas les bras. L’équipe disputera deux rencontres à domicile en fin de semaine contre la formation qui occupe la 1re position, les Tigers de la Dalhousie University.

Dalhousie n’a pas subi de défaite cette saison et a cumulé 15 victoires en autant de rencontres, en plus d’occuper le 1er rang sur la scène canadienne.

La partie de vendredi a lieu à 19 h au gymnase du CEPS Louis-J.-Robichaud et celle de samedi à 16 h, au même endroit. Il s’agit des deux dernières rencontres à domicile du Bleu et Or.

Moncton a six points de retard sur les Axewomen d’Acadia University (7 et 6=14 points), positionnées au 4e et dernier échelon de qualification pour les séries, avec cinq rencontres à disputer.

Avant la partie de samedi, on honorera les joueuses qui se sont adonnées, pendant quatre ou cinq ans, au volleyball avec les Aigles.

Joshua Levesque
se croise les doigts pour le Hockey Junior ou les collèges américains
Le hockeyeur de Saint-Basile, Joshua Levesque, qui évolue cette saison au calibre midget AAA avec le Ontario Hockey Academy (OHA) espère attirer les regards des recruteurs à sa deuxième année d’éligibilité en vue des repêchages du hockey junior majeur en Ontario/LHJMQ à l’été 2020 ou encore pour les collèges américains (NCAA).

Ancien porte-couleurs des Bulls du Nord-Ouest au calibre bantam AAA né en 2003, le jeune homme de 16 ans complète actuellement son programme midget AAA en Ontario. Cet automne, il a terminé au septième rang chez les marqueurs parmi plus de 550 joueurs au tournoi Monctonnian à Moncton. Il fait partie des espoirs selon le site web The Scouting News.
(Gilles Duval CFAI-FM)

Hockey masculin

Les Aigles Bleus visent
le troisième rang

Au hockey masculin de Sport universitaire de l’Atlantique (SUA), les Aigles Bleus de l’UM (4e position) ont deux rencontres déterminantes à disputer cette fin de semaine en NÉ.

La troupe de Judes Vallée, assurée d’une participation aux séries, sera à Halifax vendredi pour y affronter les Huskies de la Saint Mary’s University (3e position). Samedi, la formation sera à Wolfville pour un duel avec les Axemen d’Acadia University (2e position). Les Aigles souhaitent se positionner au 3e échelon et, avec leur retard de deux points sur les Huskies, une victoire vendredi leur donnerait une chance d’accomplir cet objectif.

Étienne Montpetit sera le gardien. Les Huskies ont remporté deux rencontres sur trois entre les deux clubs cette saison. Moncton a deux victoires en trois parties contre les Axemen.

Point chaud au NB : -4,0 °C 24,8 °F Point Lepreau

Point froid au NB : -9,0 °C 15,8 °F Woodstock

Bas-Caraquet -6°C Généralement ensoleillé
Bathurst -4°C Généralement ensoleillé
Charlo -6°C Généralement ensoleillé
Edmundston -6°C Généralement ensoleillé

Fredericton -1°C Généralement ensoleillé
Miramichi -4°C Généralement ensoleillé
Moncton -2°C Généralement ensoleillé
St-Jean -1°C Généralement ensoleillé

Source Environnement Canada

À demain… pour encore
plus d’information
sur le Nouveau-Brunswick
 

Édition du dimanche

www.nouvellesnb.ca

Note: Tous les dimanches l’édition est bonifiée des Opportunités d’emploi publiées gratuitement. Si vous avez des infos ou des offres d’emploi à publier… n’hésitez pas C’EST GRATUIT:

Expédiez à [email protected]

LES ENTREPRISES PEUVENT
AFFICHER LES POSTES À COMBLER
GRATUITEMENT

Expédiez à [email protected]
avant 17h le samedi …
indiquez
-Nom de l’entreprise
-Postes à combler
-Où envoyer le CV
-Date limite pour postuler

AVIS AUX ENTREPRISES
Sans limitation de date

nous publierons votre message pendant 12 semaines consécutives
Si vous souhaitez répéter l’annonce, il faut réinscrire le poste après cette période de 12 semaines.

 

 
NOUVELLES NB AVANT TOUT
« Le fil de presse de nouvelles du NB »
directement dans votre courriel PRIVÉ
SANS PUBLICITÉ, sans application à installer.
Le Fil de presse de nouvelles du NB
est un média nouveau, différent et original.
Abonnez-vous à www.nouvellesnb.ca
C’est le moins cher et le plus écologique…

Nouvellesnb.ca 31 janvier 2020 – Nouvelles NB

View in browser
 

Votre journal NUMÉRIQUE du vendredi 31 janvier 2020
Édition # 843 / 3e année

Éphémérides du NB
Vous souvenez-vous…?

Le 31 janvier en 2000, il y a 20 ans, la Ville de Moncton adoptait officiellement une politique culturelle qui créerait un environnement qui favoriserait la créativité, la poursuite de l’excellence dans les manifestations culturelles, l’accès du public à ces manifestations et la préservation ainsi que l’émancipation des diverses identités culturelles.

Prévision de la météo,
Demain au NB -5°C Généralement nuageux

Ce soir et cette nuit
Dégagé. Devenant partiellement nuageux après minuit. Minimum moins 15.
Détails à la fin du journal, en bas.

Dans NouvellesNB aujourd’hui…

-On parle de croissance au NB, de Février qui est le Mois de l’histoire des Noirs, du Soutien aux propriétaires d’armes à feu et d’une collision frontale impliquant deux motoneiges et plus encore.

Vendredi, 31 janvier, que le temps passe vite non?

Aujourd’hui, c’est le dernier jour du mois, un mois de janvier pas trop froid. Un hiver plutôt doux s’il en est un finalement. C’est aussi la dernière journée de la première moitié scolaire. À partir de lundi prochain, les élèves au NB débuteront la deuxième moitié de l’année scolaire et chaque jour les rapprochera des… vacances.

Ce soir,
le Royaume-Uni quittera
l’Union Européenne
Avec, sur fond d’écran, une épidémie de coronavirus et sa dernière séance boursière en forte baisse, le Royaume-Uni entrera dans les prochaines heures dans son nouveau monde où il devra, seul, négocier pièce par pièce tous les accords qu’il lui faudra pour survivre dans ce monde moderne.

Peu d’experts peuvent dire de quoi sera fait l’avenir de l’Angleterre dans les années à venir… sinon que son plus jeune prince et sa princesse vivront maintenant en Amérique.

Pour accroître la population, la productivité, les investissements privés et les exportations

Higgs parle de croissance du NB

Le premier ministre, Blaine Higgs, a dévoilé, hier, un nouveau plan pour favoriser la croissance économique au NB.

Il a indiqué que des experts de partout au pays au contribué à élaborer le plan, qui permettra à la province d’accroître sa population, sa productivité, ses investissements privés et ses exportations.

Hier soir, pendant son discours sur l’état de la province, M. Higgs a déclaré que le gouvernement provincial a travaillé en étroite collaboration avec des représentants de l’industrie, des représentants du milieu universitaire et des chefs de file du secteur des technologies pour élaborer de nouvelles initiatives visant à appuyer un secteur privé dynamisé.

M. Higgs a affirmé que le gouvernement provincial doit être assez audacieux pour viser plus haut et apporter les changements nécessaires en vue de favoriser les investissements et stimuler la croissance des entreprises. Cela signifie, entre autres, poursuivre l’adoption de technologies innovatrices pour stimuler la compétitivité des secteurs traditionnels des ressources, appuyer plus activement la croissance des exportations dans les marchés internationaux clés, et miser sur les domaines dans lesquels la province a un net avantage.

Bilan des conservateurs du NB

Voici quelques-unes de ces initiatives :

1- travailler avec le gouvernement fédéral pour accroître l’immigration à 10 000 personnes par année d’ici 2027;

2- créer un programme pour aider les nouveaux arrivants à obtenir plus rapidement une reconnaissance de leurs titres de compétences et pour les aider en réduisant les formalités administratives liées au lancement d’une entreprise, ce qui augmentera ainsi les chances qu’ils restent au NB;

3- mettre en place un service spécial afin d’aider les promoteurs de projets d’envergure dans le dédale des processus réglementaires et d’agrément;

4- ouvrir de nouveaux bureaux en Europe et en Inde pour accroître et diversifier les exportations et pour attirer des personnes talentueuses et des investissements étrangers;

5- uniformiser le financement du développement économique pour réduire les chevauchements, améliorer la surveillance et maximiser les résultats;

6- ajuster les politiques et la réglementation pour faciliter le développement et la présentation des technologies émergentes;

7- investir dans la mondialisation de la marque du NB pour appuyer les ventes à l’exportation.

Les stratégies
de Higgs

M. Higgs a également présenté des stratégies visant à aider Opportunités NB à être encore plus dynamique au cours des trois à cinq prochaines années en vue de promouvoir la croissance.

Les voici :

1- créer des réseaux stratégiques qui permettent aux entreprises de s’associer entre elles de nouvelles façons dans la province afin de tirer parti des coûts de production plus faibles qui peuvent être obtenus en combinant leurs efforts en matière d’exportation et de recherche;

2- appuyer la croissance des secteurs de la fabrication et des services au moyen des technologies novatrices;

3- attirer des grappes dans trois secteurs émergents, soit la cybersécurité, la santé numérique et l’innovation énergétique.

M. Higgs a demandé aux représentants du milieu des affaires de poursuivre leurs efforts visant à appuyer la croissance, à favoriser la diversité dans leurs milieux de travail et à faire découvrir aux jeunes du NB les nombreux parcours professionnels qui s’offrent à eux dans la province.

Février est le Mois
de l’histoire des Noirs
Chaque année la province proclame le mois de Février le Mois de l’histoire des noirs au NB.

La déclaration suivante a été émise par le ministre du Tourisme, du Patrimoine et de la Culture, Robert Gauvin, à l’occasion du Mois de l’histoire des Noirs en février:

Le Mois de l’histoire des Noirs est une bonne occasion de réfléchir à la contribution des Afro-Canadiens à l’histoire du NB et d’en apprendre davantage sur eux et de reconnaître les gens qui continuent d’apporter une précieuse contribution à la riche identité sociale et culturelle de notre province.

Le développement du NB repose sur la contribution de multiples groupes culturels, y compris des membres de la communauté noire. Au cours des années, les Afro-Canadiens ont toujours été des contributeurs importants au développement de notre province.

Que ce soit au niveau du développement économique, des progrès sociaux, de la culture ou des sports, les membres de la communauté noire ont contribué à changer les choses, et ce, malgré les nombreux défis et obstacles auxquels ils ont été confrontés.

Je remercie tous les groupes et les organisations qui nous aident à mieux comprendre comment l’histoire des Noirs a contribué à façonner notre province. J’encourage tous les gens à participer aux activités qui célèbrent cette partie importante de notre patrimoine.

Une pétition en ligne conservatrice

Soutien
aux propriétaires d’armes à feu

Une pétition en ligne parrainée par Glen Motz, le député de Medicine Hat-Cardston-Warner et le ministre associé du Cabinet fantôme responsable de la Sécurité publique et de la Protection civile, qui s’oppose au plan des libéraux visant à interdire les armes d’assaut de style militaire par l’intermédiaire d’un décret, contournant ainsi le processus démocratique de la Chambre des communes, est devenue la pétition électronique à recueillir le plus de signatures de l’histoire du Canada.

La pétition a recueilli un soutien sans précédent de plus de 139 000 signatures au 31 janvier 2020, et reste en ligne jusqu’au 15 février 2020. Cette pétition dépasse une pétition précédente parrainée par Nathan Cullen en 2017, qui avait été présentée à la Chambre avec 130 452 signatures.

Les Canadiens intéressés ont jusqu’au 15 février 2020 pour signer la pétition électronique, qui figure au www.e2341.ca

Les Vert profiteront
de leur course
à la chefferie

«Une nouvelle nuance de vert » disait leur porte-parole pour décrire que lundi, la course à la chefferie du Parti Vert Canada commencera officiellement ajoutant que les gens d’un océan à l’autre se tourneront vers les Verts avec un regard nouveau rempli d’optimisme.»

Avec le soutien d’Elizabeth May, l’année 2019 aura été la plus réussie de l’histoire des Vert du Canada. Ils ont gagné le soutien de plus d’un million de personnes, faisaient élirent trois députés et atteignaient des records en matière d’adhésion et de collecte de fonds. Ils ont également recruté un nombre record de bénévoles.

La course à la chefferie pourrait être leur chance de montrer au pays que les Vert sont plus forts que jamais.

Beresford
en peinture murale

Le samedi 8 février de 9h à16h, le dimanche 9 février de 9h à 16h ainsi que le samedi 15 février de 9h à 16 encore une activité culturelle communautaire se tiendra à Beresford.

Le comité culturel de la ville de Beresford organise une activité de peinture de murale menée par l’Artiste Carole Bherer à laquelle des citoyens de la ville participeront. Une murale destinée à être exposée à l’Éco Marché sera réalisée.

Cette activité se veut communautaire et intergénérationnelle puisque des membres de la communauté travailleront en équipe afin de réaliser cette œuvre et se veut une activité de médiation culturelle pour la communauté de Beresford.

Une chauffarde
cause deux accidents et termine sa course dans un banc de neige
Une conductrice imprudente a causé toute une frousse à bien des automobilistes, mardi matin, à Bathurst.

Un peu avant 7 h, la Force policière de Bathurst a reçu plusieurs appels concernant une femme qui conduisait dangereusement dans le secteur de la rue Sunset et du boulevard Vanier.

La conductrice de 37 ans, de Tracadie, aurait circulé de cette façon pendant une vingtaine de minutes, causant deux accidents et terminant sa course dans un banc de neige sur la route 11. Heureusement, personne n’a été blessé.

La femme a été arrêtée pour avoir conduit sous l’influence de drogues, conduite dangereuse et avoir quitté les lieux d’un accident. Elle a été libérée et devra comparaître en cour à une date ultérieure. L’enquête se poursuit.
(Serge Dionne CKLE)

Formation en ski
de fond à Charlo
Une Clinique de ski de fond pour les femmes avait lieu au Club de ski de fond Les Aventuriers de Charlo les 25 et 26 janvier, dernier.

Les participantes ont appris la technique patin et classique. Le Club de ski de fond Les Aventuriers, organise plusieurs activités plein air, pour participer appelez le 506-826-9243.

Congé de mars 2020
Un incontournable pendant la semaine
de relâche !

Du 29 février au 8 mars 2020, Centre-ville Caraquet propose pour une 18e année une pléiade d’activités pour divertir les jeunes durant toute la semaine de la relâche scolaire.

En vedettes lors de cette 18e édition du congé de mars, « Les trois petit vieux qui ne voulait pas mourir » du Théâtre du Frèt, « Magie et Robotique » du Théâtre Magique et l’expérience musicale « Jean-le-Chasseur et ses chiens » présentée par le Théâtre populaire d’Acadie. Plus de 15 ateliers se dérouleront tout au long de la semaine ainsi que plus de 25 activités.

À la découverte des places d’affaires

Les marchands du centre-ville sont encore une fois nombreux à collaborer à la célèbre Chasse aux trésors, permettant de faire découvrir leur place d’affaires à cette jeune clientèle.

Le congé de mars de Centre-ville Caraquet est devenu, au fil des ans, un incontournable pour les familles et rejoint de plus en plus un public de l’extérieur du Grand-Caraquet.

« Nous sommes très heureux de constater l’augmentation de l’achalandage dans nos places d’affaires durant cette semaine de relâche scolaire, mais également d’observer toute la belle dynamique dans les lieux d’activités. La tenue de cet événement chez-nous encourage les familles à demeurer en région durant cette semaine du congé de mars et en incite plusieurs de l’extérieur à nous rendre visite. Tout ceci nous confirme l’importance de poursuivre cette belle tradition établie depuis 18 ans soutien Aline Landry, présidente de Centre-Ville Caraquet. C’est une excellente façon de stimuler l’économie locale. »

La programmation complète du congé de mars est disponible au www.centrevillecaraquet.com, et les gens peuvent nous suivre sur Facebook pour les détails de dernière heure. Les billets de nos activités seront en vente dès le samedi 1er février sur la billetterie Accès.

Enquête sur une collision frontale impliquant
deux motoneiges
Un homme de 55 ans de Bathurst est décédé après une collision entre deux motoneiges qui s’est produite à Sormany, une localité située au nord-ouest de Bathurst.

Le 30 janvier 2020, peu après 16 h, des membres du Détachement de Bathurst de la GRC se sont rendus sur les lieux d’une collision frontale survenue sur un sentier entretenu. Une motoneige circulait en direction est et l’autre en direction ouest.

Un homme de 55 ans a succombé à ses blessures, sur les lieux. Le conducteur de l’autre motoneige a été transporté à l’hôpital, mais on ne craint pas pour sa vie.

On ne croit pas que la collision soit due à la consommation d’alcool. Les deux hommes portaient un casque. L’enquête se poursuit.

REDIFFUSION
La Semaine du Patrimoine
dans le Haut-Madawaska

Pour projeter
le passé vers l’avenir

Plusieurs organismes de la région se regroupent pour souligner la Semaine du Patrimoine dans le Haut-Madawaska.

Le thème de cette année est : «Projeter le passé vers l’avenir». L’activité aura lieu le 16 février dans le quartier Saint-François.

Réouverture officielle du pont piétonnier
de Fredericton
Un événement pour souligner la réouverture du pont piétonnier Bill Thorpe aura lieu à 11 h, demain, samedi 1er février, à Fredericton, à l’extrémité sud du pont.

Le ministre de l’Environnement et des Gouvernements locaux, Jeff Carr, ainsi que des représentants municipaux et fédéraux seront présents.

Accusé de production de pornographie juvénile et d’autres infractions

Un homme de 48 ans de Moncton a été accusé dans le cadre d’une enquête sur des images d’enfants exploités sexuellement qui a été entreprise en mai 2018.

Le 29 août 2019, la police a exécuté un mandat de perquisition dans une résidence de Moncton. Les policiers ont saisi plusieurs appareils électroniques, et un homme de 48 ans a été arrêté sur les lieux.

Le 30 janvier 2020, Robert David MacIntyre a comparu en cour provinciale à Moncton et a été accusé de production de pornographie juvénile, d’avoir rendu accessible de la pornographie juvénile, d’accès à la pornographie juvénile et de possession de pornographie juvénile.

MacIntyre a plaidé non coupable aux accusations. Il comparaîtra de nouveau en cour, le 21 septembre, pour le procès. Il a été libéré sous plusieurs conditions. Il lui est entre autres interdit de se trouver avec des enfants de moins de 16 ans, d’avoir accès à un ordinateur et d’en posséder un.

Le Groupe de lutte contre l’exploitation d’enfants dans Internet de la GRC au Nouveau-Brunswick (dont font partie des policiers du service de police de Saint John et du service de police régional de Kennebecasis), le Centre national contre l’exploitation d’enfants de la GRC et les Services de criminalistique numérique de la GRC ont aussi collaboré à l’enquête.

Le Conseil national de recherches du Canada
et l’Université d’Ottawa
créent
un nouveau carrefour
de l’innovation

Des dirigeants du monde des affaires, des chercheurs et des étudiants ont souligné aujourd’hui l’inauguration du Centre conjoint de photonique extrême, à Ottawa.

Établi par le Conseil national de recherches du Canada (CNRC) et l’Université d’Ottawa (uOttawa), ce carrefour de l’innovation et de recherche en photonique extrême et quantique rassemblera la plus éminente équipe de chercheurs du domaine au pays et contribuera à solidifier la place du Canada dans le secteur de la photonique, ou science de la lumière.

Le CNRC et l’uOttawa entretiennent des relations de recherche de longue date dans le domaine de la photonique. Le nouveau centre de collaboration orientera ses activités collectives de recherche-développement sur la physique atomique, moléculaire et optique, et il se spécialisera en photonique quantique ultrarapide, en horloges de haute précision, en science de l’attoseconde et en nanophotonique. Il offrira également des possibilités de formation à des étudiants diplômés et à des stagiaires de recherche postdoctorale. L’équipe du CCPE est composée de chercheurs de calibre mondial dont les travaux déboucheront sur de nouvelles technologies, des brevets et des innovations.

Pour aider le Canada à renforcer sa position de chef de file mondial, le CNRC resserre ses liens avec les écosystèmes régionaux ainsi que les universités, les écoles polytechniques et les collèges en établissant des centres de collaboration un peu partout au pays.

La photonique est l’un des secteurs de recherche stratégique de l’uOttawa. En fait, le programme de recherche en photonique de l’uOttawa compte parmi les meilleurs au monde.

Des délégations du NB, de l’ON et de la NÉ
Visite au Cégep régional de Lanaudière
Du 13 au 15 janvier, une délégation composée de représentants du CCNB, du Collège Boréal en ON et de l’Université Sainte‑Anne en NÉ, a visité les installations du Cégep régional de Lanaudière, notamment les centres de recherche et d’expertise de Joliette, L’Assomption et Terrebonne.

Ces visites ont été l’occasion pour la délégation d’apprécier le savoir-faire du cégep dans les domaines du design industriel, des technologies agricoles, de la transformation des aliments, de l’automatisation, des services aux industries et de l’innovation sociale.

Cégep à Terrebonne

Le lundi 13 janvier, la délégation a visité le Centre collégial de transfert de technologie en design industriel, INÉDI. Puis, les délégués ont assisté à des présentations des programmes Techniques de design industriel et Technologies de l’électronique industrielle et visité leurs installations et laboratoires. La Formation continue a ensuite présenté son offre de formation dans le domaine des technologies.

Cégep à Joliette

Le mardi 14 janvier, la délégation a rencontré des enseignants des programmes Gestion et technologies d’entreprise agricole, Technologie de la production horticole et de l’environnement et Technologies des procédés et de la qualité des aliments ainsi que des responsables de programmes, tant au secteur régulier qu’au secteur de la formation continue. Les délégués ont pu visiter et en apprendre davantage sur le complexe agroalimentaire et le complexe serricole du cégep, de même que sur le Centre d’innovation bioalimentaire, horticole et environnemental, Bio.Enviro.In.

Cégep à L’Assomption

Le mercredi 15 janvier, la délégation a visité la clinique-école d’orthèses visuelles ainsi que le Centre d’expertise et d’accompagnement en innovation sociale, Cereso. Par la suite, les délégués ont assisté à une présentation de techniques de storytelling et de design thinking.

À la fin de chacune des journées, la délégation s’est réunie en atelier de travail pour identifier des pistes de partenariats possibles. Les délégués ont également profité de l’atelier du mercredi pour effectuer un bilan du séjour et se fixer des objectifs à court terme pour que ce projet de collaboration se traduise en retombées tangibles pour le milieu de la recherche collégiale.

« Les étudiants collégiaux ont, de part et d’autre, tout à gagner de ces précieuses collaborations interprovinciales. Notre retour au Nouveau-Brunswick s’est fait avec une pleine besace d’idées, de programmes, d’approches et de projets d’échanges tangibles. Il m’est vite apparu évident que la complicité avec la région de Lanaudière, bien connue pour son patrimoine et ses racines acadiennes, allait nourrir positivement nos façons d’aborder la formation collégiale », souligne Alain Boisvert, directeur du CCNB de la Péninsule acadienne.

« Nous avons eu droit à des échanges très stimulants avec nos collègues des autres établissements et c’est avec la tête remplie d’idées que nous sommes revenus au NB, animés d’un profond désir d’entretenir nos liens de collaboration », mentionne Sylvain Poirier, directeur général du réseau CCNB-INNOV et responsable de la mission.

Le projet est rendu possible par l’obtention d’une subvention de la part du Réseau des cégeps et des collèges francophones du Canada dans le cadre des Fonds de partenariat au collégial – volet développement pancanadien.

Centre Chrétien Évangélique
Diner pour étudiants internationaux

C’est le dimanche 9 Février à 12h30 que le Centre Chrétien Évangélique organise son diner pour étudiants internationaux.

Afin d’encourager le support et l’intégration de tous les étudiants internationaux dans la communauté, le Centre Chrétien Évangélique offrira un diner à tous les étudiants de l’extérieur et internationaux de la région Chaleur. Ce repas est offert gratuitement et se tiendra le dimanche 9 Février à 12h30 au Centre Chrétien situé au 978 rue Principale à Beresford.

Toutes les personnes intéressées doivent téléphoner au Centre Chrétien 547-0988 pour faire leur réservation.

Retour
de l’Expo-Sciences provinciale

Après quatre années d’absence, l’Expo-sciences francophone du NB effectuera un retour à l’UM, à Edmundston (UMCE) en 2020. Elle sera tenue le vendredi 3 avril.

Une centaine de jeunes participants de la 6e à la 12e année, qui se seront au préalable qualifiés lors des expo-sciences régionales des trois districts scolaires francophones du NB, se donneront rendez-vous pour présenter leurs projets dans la salle multifonctionnelle de l’Édupôle.

Les présentations seront évaluées par une cinquantaine de juges. Le public pourra aussi y effectuer une visite libre pour apprécier l’ingéniosité des élèves. Cinq élèves participants mériteront un laissez-passer pour l’Expo-sciences pancanadienne qui se déroulera à Edmonton, en Alberta, du 9 au 15 mai 2020.

Le campus d’Edmundston avait été l’hôte de la compétition provinciale francophone de 2012 à 2015.
(Gilles Duval CFAI-FM)

Exposition temporaire Souvenir, sentiment, identité, mémoire

Une réflexion sur
la portée culturelle d’objets muséaux

Le Musée acadien de l’UM (MAUM) présente une nouvelle exposition temporaire intitulée Souvenir, sentiment, identité, mémoire… du 11 février au 1er mars 2020 au pavillon Clément-Cormier. Cette exposition est réalisée par Estelle Dupuis, stagiaire au MAUM.

Estelle Dupuis s’interroge sur la portée identitaire des objets muséaux. Pour mieux saisir l’apport culturel immatériel des objets, elle demande aux membres du public : « Les objets exposés stimulent-ils votre mémoire et votre imaginaire ? » L’exposition, proposée dans le cadre de la Semaine du patrimoine, sollicite ainsi la participation des gens de la communauté.

« En préparation pour cette exposition, la pensée historique d’Estelle Dupuis l’a amenée à remettre en question l’intemporalité des objets, mentionne Jeanne Mance Cormier, chef de service-conservatrice au MAUM. La démarche entreprise de placer le public face à l’objet va lui permettre de poursuivre ses réflexions ».

Les objets en montre vous rappellent-ils un événement, une personne, une anecdote, un sentiment ? Les souvenirs recueillis durant l’exposition serviront à alimenter la compréhension de la fonction des objets muséaux dans l’imaginaire collectif acadien.

Estelle Dupuis détient une maîtrise en histoire de l’Université Laurentienne de Sudbury (2019), où elle a développé une thèse intitulée « Quelle université pour les francophones minoritaires ? Le rôle des congrégations religieuses dans la fondation des universités laurentiennes et de Moncton ». Elle a obtenu un baccalauréat ès arts en 2016 (majeure en histoire et mineure en science politique) de l’Université de Moncton. Son mémoire de baccalauréat traitait de l’éducation supérieure francophone au Nouveau-Brunswick, spécifiquement de l’Université Saint-Joseph et de la Commission Deutsch. En tant que stagiaire au MAUM, elle s’intéresse principalement aux notions identitaires, nationales et mémorielles dans une perspective muséologique.

L’exposition Souvenir, sentiment, identité, mémoire… a été réalisée grâce au programme Jeunesse Canada au travail pour une carrière vouée au patrimoine.

LHJMQ

Titan vs Eagles
Le premier des matchs consécutifs contre les Eagles a lieu ce soir à Cape Breton. Demain soir, également le Titan affrontera le Eagles à Cape-Breton. Il est possible de suivre le match à la radio du Titan.

Shawinigan contre Moncton
Ce soir, à Moncton, le Wildcats jouera avec le Cataractes de Shawinigan. Demain ce sont les ISlanders (IPÉ) qui seront à Moncton.

Le Sea Dogs à Chicoutimi
Avant-hier, le Sea Dogs s’inclinait 4-1 contre les Remparts de Québec.

Ce soir, le Sea Dogs de St-Jean sera à Chicoutimi et demain il jouera à Baie Comeau

Hockey féminin

Partie déterminante pour le Bleu et Or demain

Au hockey féminin, l’heure de vérité risque de sonner pour les Aigles Bleues de l’UM (7e position) ce samedi alors qu’elles reçoivent la visite des Tigers de la Dalhousie University (6e position) à l’aréna J.-Louis-Lévesque à 19 h
Ces deux équipes se battent pour la 6e et dernière place de qualification pour les séries éliminatoires. Dalhousie a un point d’avance sur Moncton, avec une partie en main. Le Bleu et Or a trois parties à disputer au calendrier régulier et Dalhousie en a quatre.

« Les joueuses connaissent bien l’importance de cette partie, fait savoir l’entraîneur du Bleu et Or, Marc-André Côté. Notre saison s’y joue. Il faudra un effort suprême de toutes. Les joueuses devront jouer leur meilleure partie de la saison. On sait que les Tigers ont un jeu physique et il faudra que nos filles soient prêtes à jouer avec autant d’intensité, de désir de vaincre et d’habiletés que nos adversaires. »

Moncton a perdu sa dernière joute et Dalhousie a pour sa part perdu ses trois dernières. Moncton a marqué 31 buts et en a alloué 70 à ses adversaires en 25 rencontres, comparativement à contre 41 et 71, respectivement, pour les Tigers en 24 parties. Dalhousie a remporté les trois parties entre les deux clubs cette saison, dont deux par blanchissage (4 à 0, 3 à 0 et 4 à 3).

Point chaud au NB : 1,1 °C 34,0 °F Grand Manan

Point froid au NB : -22,3 °C -8,1 °F Edmundston

Bas-Caraquet -5°C Généralement nuageux
Bathurst -5°C Généralement nuageux
Charlo -6°C Généralement nuageux
Edmundston -6°C Généralement nuageux

Fredericton 1°C Généralement nuageux
Miramichi -5°C Généralement nuageux
Moncton 1°C Généralement nuageux
St-Jean 1°C Généralement nuageux

Source Environnement Canada

À demain… pour encore
plus d’information
sur le Nouveau-Brunswick
 

Édition du dimanche

www.nouvellesnb.ca

Note: Tous les dimanches l’édition est bonifiée des Opportunités d’emploi publiées gratuitement. Si vous avez des infos ou des offres d’emploi à publier… n’hésitez pas C’EST GRATUIT:

Expédiez à diffusi[email protected]

LES ENTREPRISES PEUVENT
AFFICHER LES POSTES À COMBLER
GRATUITEMENT

Expédiez à [email protected]
avant 17h le samedi …
indiquez
-Nom de l’entreprise
-Postes à combler
-Où envoyer le CV
-Date limite pour postuler

AVIS AUX ENTREPRISES
Sans limitation de date

nous publierons votre message pendant 12 semaines consécutives
Si vous souhaitez répéter l’annonce, il faut réinscrire le poste après cette période de 12 semaines.

 

 
NOUVELLES NB AVANT TOUT
« Le fil de presse de nouvelles du NB »
directement dans votre courriel PRIVÉ
SANS PUBLICITÉ, sans application à installer.
Le Fil de presse de nouvelles du NB
est un média nouveau, différent et original.
Abonnez-vous à www.nouvellesnb.ca
C’est le moins cher et le plus écologique…

Nouvellesnb.ca 29 janvier 2020 – Nouvelles NB

View in browser
 

Cette édition ne coûte que .27¢ aux abonnés.
VOUS POUVEZ VOUS ABONNER AU MOIS seulement 9,99$ (28 ÉDITIONS)
Recommandez-nous à vos amis, merci !

Votre journal NUMÉRIQUE mercredi 29 janvier 2020
Édition # 841 / 3e année

Éphémérides du NB
Vous souvenez-vous…?

Le 29 janvier en 1980, il y a 40 ans, les dirigeants du Festival des pêcheries de Shippagan annonçaient que la reine du festival ne participerait plus au spectacle de Mlle Nouveau-Brunswick à Woodstock en raison de l’unilinguisme anglophone du concours.

Prévisions de la météo
Demain au NB -6°C Généralement ensoleillé

Ce soir et cette nuit
Généralement nuageux avec 30 pour cent de probabilité d’averses de neige. Vents du nord-ouest de 30 km/h avec rafales à 50. Minimum moins 14. Refroidissement éolien près de moins 23.

Détails à la fin du journal… en bas!

Dans NouvellesNB aujourd’hui

On au NB la Journée Bell cause pour la cause et les néo-brunswickois en profitaient pour causer. Julie Cyr-Dubé, du nord-est était honorée à travers le Canada, et les étudiants du CCNB et de l’UM à Shippagan partageront des services de santé. Puis, ce soir le courant sera coupé aux Îles Lamèque et Miscou.

Et encore plus que ça dans NouvellesNB.

Le fédéral adopte l’accord avec les USA
Cet après-midi, le gouvernement de Justin Trudeau, avec l’appui des troupes d’Andrew Scheer et de Jagmeet Singh votaient en faveur du nouvel accord commercial entre le Canada et les États-Unis. les 28 votes contre cet accord venaient des députés du Bloc Québécois.

La championne négociatrice, Freeland semblait très fière d’en arriver à ce vote qui met un point finale à ces discussions d’affaires. Seul le secteur de l’aluminium (surtout au Québec) qui hésite encore à avoir confiance dans cet accord et s’inquiète des possibilités de «dumping» de l’acier chinois en passant par le Mexique.

Après tout le monde

Le Canada trouve
un avion
pour rapatrier 160 canadiens en Chine

Cet après-midi, les autorités canadiennes confirmaient que le gouvernement canadien a trouvé un avion pour ramener au Canada ces canadiens coïncés à Wuham en chine.

Une des difficultés importantes étaient de trouver un mode de transport (avion) puis d’organiser leur sortie de la Chine… jusqu’à trouver où ils atterriront au Canada puisqu’ils sont réparties dans tout le Canada.

Pour l’instant, on ne sait pas encore qui paiera pour ce voyage de retour. les canadiens à l’étrangers ne sont pas obligés de s’inscrire auprès de l’ambassade du Canada dans les autres pays.

Autant de 5 ¢ que de visionnement

Une autre Journée
pour la cause

Aujourd’hui, c’était la Journée Bell cause pour la cause où était invité tous les canadiens à parler à leurs proches. Une initiative pour aborder humainement la santé mentale. Chaque fois que quelqu’un regardait la vidéo de la journée de Bell Cause pour la cause, la compagnie remettait 5¢ pour la santé mentale au Canada.

Bell donnera encore plus pour soutenir des initiatives en santé mentale au Canada, en versant 5 cents pour chaque message texte ou appel admissible, tweet ou retweet, visionnement de la vidéo dans les médias sociaux et utilisation de notre cadre sur Facebook ou du filtre sur Snapchat. Travaillons ensemble pour créer un changement positif.
La GRC et ses agents disaient : Agissez pour la cause. Quel geste pouvez-vous poser pour y contribuer?
À Shippagan
on causait pour la cause

Chaque petit geste compte. Les étudiants de l’UM participaient à la Journée de la cause de Bell. Plusieurs messages étaient affichés dans l’entrée du campus.

Bénévole individuel
de Crohn et Colite Canada
Julie Cyr Dubé
est honoré
à travers le Canada
Volontaire Ambassadrice pour Crohn & Colite Canada depuis 2015 et tout fraîchement revenu à mes racines que depuis quelques semaines, je reçu un beau cadeau par la poste. Le prix du Héros Méconnu 2019 (Région Maritimes) de Crohn & Colite Canada. Habituellement, ce prix est présenté à l’occasion de notre congrès GUTS annuel, mais étant donné mon absence à Toronto, le prix me fut remis par la poste.

Ce prix vise à souligner les réalisations de bénévoles individuels de Crohn et Colite Canada et leur contribution à la réalisation de notre mission. Le prix reconnaît un bénévole qui a discrètement apporté une contribution substantielle au travail de l’organisation au fil du temps.

Je suis bénévole pour le programme Allez-Ici de Crohn & Colite Canada ainsi qu’organisatrice de la marche GUTSY annuelle et autres divers activités pour amasser des fonds pour cette cause. L’activité à été organisée en 2016,2017 & 2019.

Pour la 25e marche GUTSY, elle sera présentée dans le cadre du 100e anniversaire de la ville de Saint-Léonard le dimanche 7 juin prochain au Parc Clarence Bourgoin.

Bien que 1 Canadien sur 140 soit atteint d’une maladie inflammatoire de l’intestin, trop peu de gens connaissent ou comprennent ces maladies chroniques invisibles. Étant moi-même en prise avec la maladie de Crohn, je veux apporter des connaissances & du soutien pour les gens de la région et mon appui ce démontre par mon engagement envers la cause.

Mon but est d’organiser l’événement annuel GUTSY dans la région du Haut-Madawaska en 2021. Mon engagement était déjà enclenché avec la région de Saint-Léonard pour leur 100e anniversaire avant de procéder avec mon déménagement. La raison du pourquoi…

La Marche Gutsy représente plus qu’un simple événement de financement. Elle constitue l’occasion de réunir la communauté et elle est pour chaque personne présente le moment idéal pour rencontrer des gens qui comprennent ce qu’ils vivent et pour établir des liens.

La Marche GUTSY est la seule et unique campagne de financement de Crohn & Colite Canada présentée annuellement. Au plaisir de vous voir le 7 juin prochain…

Nouveau protocole d’entente
entre l’UMCS
et le CCNB

L’Université de Moncton, campus de Shippagan (UMCS), et le Collège communautaire du Nouveau-Brunswick (CCNB) ont signé, aujourd’hui, un protocole d’entente visant à mettre en commun les services de santé des deux établissements.

Ainsi, l’UMCS offrira aux étudiants du CCNB un service de santé avec consultation privée avec l’infirmière, l’accès aux cliniques avec médecin ainsi qu’aux cliniques de santé sexuelle offertes par une infirmière spécialisée en santé sexuelle. En retour, le CCNB offrira aux étudiants de l’UMCS un accès à des consultations privées avec une intervenante en santé mentale : ces consultations auront lieu suite à une référence de l’infirmière, de la conseillère en orientation ou de la conseillère en intégration de l’UMCS.

Dans l’ordre habituel, assis : Sid Ahmed Selouani, vice-recteur à l’UMCS; et Chantal Berthelotte, directrice de la réussite étudiante du CCNB.

Debout : Denise Haché, directrice des services aux étudiants et du recrutement à l’UMCS; Frédéric Léger, chef de service au CCNB-PA; et Alain Boisvert, directeur du CCNB-PA.

Chacun marche
à son rythme
Lorsque vous marchez sur une passerelle comme celle-ci, êtes-vous du genre à faire une pause sur le banc afin d’admirer la vue ou êtes-vous impatient d’atteindre la fin afin de voir ce qui s’y cache?
(photo GNB)
Propagez la nouvelle

Faites savoir à vos parents et amis que vous aimez NouvellesNB. Des nouvelles différentes. Présentées et disposées de façon originale. Les infos des sports et des arts et de l’éducation sont aussi importantes que les premiers textes.

Merci de partager notre existence auprès de vos connaissances.

À 27¢ par jour, NouvellesNB est encore le meilleur ami des gens qui veulent en savoir plus sur le Nouveau-Brunswick. Dirigez-les vers www.nouvellesnb.ca

Interruption de courant aux Îles Lamèque
et Miscou
À partir de ce soir, 22h., le courant sera coupé sur les îles Lamèque et Miscou jusqu’à 8h demain matin 30 janvier 2020.

Il y aura une fermeture complète du pont de Lamèque le 30 janvier de minuit trente jusqu’à 5h30 le matin, seuls les véhicules d’urgence pourront traverser le pont aux besoins. Pour une urgence, il faudra appeler le 911 qui pourra accompagner pour traverser le pont.
(photo ville de Lamèque)

Dans la Péninsule acadienne

On peut gagner
un iPad si on enregistre son chien

De concert avec ses municipalités, la CSR-PA organise un concours auprès de ceux qui enregistreront leur chien avant le 15 février 2020. Tous les chiens sur le territoire de la CSR-PA doivent être enregistrés.

Plusieurs portes permettent l’inscription du chien, sur le site web des municipalités, à la CSR-PA ou en personne dans les bureaux municipaux. Évidemment, c’est seulement disponible pour les résidents des municipalités participantes au service de contrôle des chiens de la CSRPA

Balmoral, Charlo, Dalhousie, Eel River Bar First Nation, Eel River Dundee,

Festival d’hiver
pour tous

Du 27 février au 8 mars, les 5 communautés du Nord-Est feront la fête de l’hiver. Tournoi de cartes, mais aussi de la marche en sentier, des activités pour la famille, des courses d’autoneige, des films familiaux avec Popcorn, des déjeuners traditionnels et de la danse, évidemment.

À Edmundston,
on cherche des entraîneurs de soccer pour la saison 2020

L’équipe de Soccer Edmundston lance un appel aux parents et adultes qui voudraient être entraîneur-e-s pour la saison 2020 afin de partager la passion de leurs enfants pour ce sport.

Il ne suffit que de quelques heures par semaine. Une formation sera offerte à toute personne intéressée. S’adresser à Dave Collin 506-740-1699

Jocelyn Josh Ouellette décédait à l’âge de 67 ans

Décès de l’ex-chef
de police de la BNPP

La population de Bathurst apprenait le décès de Jocelyn Josh Ouellette le vendredi 24 janvier, à l’âge de 67 ans suite à un cancer.

Il avait servi avec les Forces armées canadiennes, il a joint la force policière de Bathurst en mars 1989, servant à titre de constable et officier des relations communautaires jusqu’à sa retraite en juillet 2008. De plus, il a servi en tant que chef de la force policière BNPP de 2011 à 2015.

Fidèle à ses convictions, la famille Ouellette suggère que les témoignages de sympathie se traduisent par un don au Centre des jeunes de Bathurst. Cela en dit long sur la personne généreuse et donnante qu’était Josh Ouellette.

Carnaval en rafale
à Edmundston

Les 1er et 2 février le Stade Bill-Turgeon sera l’hôte du Festival organisé par les Chevaliers de Colomb. C’est entre 13h et 16h le samedi et le dimanche que la plupart des activités, jeux gonflables, maquillage, Monsieur Ballon, musique, patinage extérieur et promenades en calèche auront lieu.

Le dimanche, dès 10h il y aura les Défis frileux, puis à 11h30 Jouez avec Lili-Bou à la bibliothèque.

Méga Bingo au profit de la fondation des petits déjeuners de la Péninsule acadienne
Le dimanche 2 février, à 13 h 30, vous pourrez participer au Méga Bingo sur les ondes de la Radio Péninsule CKRO FM 97,1. C’est une activité au profit de la Fondation des petits déjeuners de la Péninsule acadienne.

À gagner
• Crédit voyage – 10 000 $
• Montant d’argent – 20 000 $
• Chevrolet Blazer 4 X 4 2020 – 50 000 $

Les livrets sont en vente au coût de 25 $ – 8 parties de 9 cartes. Vendue séparément, une partie mise-tôt 50/50 pour 2 $. Les livrets sont disponibles dans le réseau de distribution de la radio CKRO.

Kings Landing
a une nouvelle directrice générale
Mary E. Baruth a été nommée directrice générale de Kings Landing.

Mme Baruth œuvre dans les secteurs de la gestion du patrimoine et de la culture et du développement communautaire depuis plus de 33 ans. Elle dirigeait encore récemment l’organisme Jack Miner Migratory Bird Sanctuary and Foundation à Kingsville, en Ontario.

Mme Baruth a participé à la création d’événements spéciaux et à des initiatives de développement économique. Elle a également de l’expérience dans la conservation du patrimoine, le développement touristique, communautaire et culturel, ainsi que l’élaboration et la mise en œuvre de politiques sur l’art public. Elle a des recherches pour plusieurs études, politiques et rapports qu’elle a présentés à des conseils municipaux, des communautés et des conseils d’administration. Elle a récemment reçu la médaille du patrimoine communautaire de la University of Windsor.

Kings Landing est un musée d’histoire vivante qui permet aux visiteurs de découvrir directement ce à quoi ressemblait la vie au XIXe siècle. Il entamera la saison 2020 le 13 juin, et il sera ouvert tous les jours de 10 h à 17 h. Le musée est situé à 20 minutes à l’ouest de Fredericton, à la sortie 253 de la Transcanadienne.

Étude de faisabilité pour le projet de l’isthme de Chignecto
Wood Environment & Infrastructure Solutions, une division de Wood Canada ltée, est le promoteur choisi par le gouvernement provincial pour réaliser une étude de faisabilité pour le projet de l’isthme de Chignecto.

L’étude présentera des recommandations pour protéger le corridor de transport de l’isthme contre les effets des changements climatiques.

Seule voie terrestre reliant les deux provinces, l’isthme assure des échanges commerciaux quotidiens d’environ 50 millions de dollars par jour ou 20 milliards de dollars par année. Les changements climatiques, plus particulièrement l’élévation du niveau de la mer et les ondes de tempête, constituent un risque pour les infrastructures essentielles de l’isthme.

Le gouvernement des deux provinces et le gouvernement fédéral, par l’entremise de son Fonds national des corridors commerciaux, se partagent les coûts du projet.

Un monde à découvrir à Fredericton
Il y a plein de chose à décourvri au NB. SI on passa à Fredericton, l’hiver est magique dans la capitale.

Festivals, ski, parcs, activités à l’intérieur et coins charmants pour déguster une bonne bière locale – vous y trouverez tout ce dont vous avez besoin pour bien profiter de l’hiver. Découvrez le large éventail d’activités possibles durant votre séjour à Fredericton.

On peut manger de tout

Une fois bien installé, commencez votre séjour en beauté avec un repas de qualité.

Les rues King et Queen, au centre-ville, abondent de restaurants de diverses spécialités, comme Moco Downtown, avec son menu d’inspiration italienne, Snooty Fox, un pub fort sympathique, le 11th mile, avec sa cuisine canadienne moderne, Isaac’s Way, aménagé dans un ancien palais de justice historique, et bien d’autres que vous prendrez plaisir à découvrir.

Les amateurs de whisky se doivent de visiter le légendaire Lunar Rogue; ce pub emblématique de la capitale, avec ses 500 single malts et premium blends, figure dans la liste des « meilleurs bars à whisky au monde » du Whisky Magazine.

Colonne en forme de Travail sécuritaire NB
On prenait l’air au CCNB de Campbellton
Les étudiants des programmes Technologie d’électrophysiologie médicale – cardiologie, Technologie d’électrophysiologie médicale – neurologie et Soins paramédicaux primaires du CCNB de campbellton ont récemment profité de la température hivernale pour participer au programme Colonne en forme.

Mis sur pied par Travail sécuritaire Nouveau-Brunswick, Colonne en forme est un programme de prévention des blessures au travail. L’activité physique pratiquée quotidiennement est un bon moyen de prévenir les blessures musculaires au travail.

L’activité, qui s’est déroulée au Parc provincial Sugarloaf, avait pour objectif de permettre aux étudiants de prendre conscience de leur santé physique, tout en les incitant à devenir plus actifs.

La région du Restigouche regorge d’emplacements pour pratiquer des activités en plein air, hiver comme été!

L’école de St-Joseph célébrera
un demi-siècle
C’est sous le thème, «50 ans devant vous!», que l’école communautaire Saint-Joseph célèbrera un demi-siècle d’existence lors d’une soirée spéciale le jeudi 20 février 2020.

L’activité de style «retrouvailles» vise à rassembler les gens qui ont fait partie de la grande famille de l’école au fil de ans, que ce soit en la fréquentant ou en l’appuyant d’une quelconque manière.

La fête comprendra un souper des anciens, le lancement officiel de la murale «50 ans devant vous!» créée par l’artiste Steve Rousselle et 26 élèves à l’entrée principale, une exposition d’une ligne du temps interactive, ainsi que des kiosques interactifs en lien avec l’école d’autrefois.

Pour clore la soirée, les invités seront invités à déambuler dans les corridors pour participer aux stations préparées par les élèves.

*Les personnes intéressées à prendre part au souper doivent confirmer leur présence d’ici le 14 février (avec le paiement sur place le soir de l’événement) sur la page Facebook de l’école, au téléphone au 735-2956 ou par courriel : [email protected])
(Gilles Duval CFAI-FM)

Ouverture, aujourd’hui, à Fredericton

Exposition Emily Carr

La Galerie d’art Beaverbrook se prépare pour son exposition la plus importante des dix dernières années avec une collection d’œuvres de la célèbre artiste canadienne Emily Carr, ouvrant le 29 février prochain.

Cette exposition est une occasion sans pareil pour le public néo-brunswickois de pouvoir apprécier des œuvres rares et recherchées d’une icône canadienne du vingtième siècle.

Une vision nouvelle sur le modernisme français et la côte ouest. Le public est cordialement invité à la soirée de vernissage de l’exposition, 29 février, 16 h, à la Galerie d’art Beaverbrook de Fredericton, et à être parmi les premiers à pouvoir apprécier les oeuvres d’une figure de proue de l’art moderne au Canada du vingtième siècle.

Tous sont les bienvenus à cet évènement gratuit.

L’exposition, organisée par le Musée d’art Audain de Whistler, en C.-B., rassemble des oeuvres de collections nationales et internationales publiques, privées et d’entreprises, offrant ainsi une rare occasion au public d’admirer plus d’une cinquantaine de peintures, aquarelles et dessins de l’artiste Emily Carr. La collection explore spécifiquement une période charnière de trois ans dans la carrière de l’artiste (1910-1912), caractérisée par un changement radical dans son approche artistique à la suite d’un voyage marquant en France qui l’aura inspirée à rompre avec sa formation artistique conservatrice. La collection comprend entre autres plusieurs de ses très célèbres représentations de villages et totems autochtones de la côte ouest de la Colombie-Britannique. Une sélection d’oeuvres de ses enseignants, dont le travail a directement influencé son développement durant cette période, accompagne la collection.

Une occasion unique pour le public du Nouveau-Brunswick

« Il s’agit d’une des plus importantes collections d’oeuvres d’Emily Carr à être présentées dans l’Est du Canada. Elle occupera nos deux galeries principales. C’est un incroyable privilège pour la Galerie d’art Beaverbrook d’avoir été invitée à l’exposer, » explique John Leroux, Directeur des collections et des expositions. « C’est une collection d’un calibre exceptionnel que l’on accueille au Nouveau-Brunswick. La seule autre occasion de la voir serait de voyager jusqu’à l’autre bout du pays! » La Galerie d’art Beaverbrook sera la seule à exposer la précieuse collection après son passage au Musée d’art Audain à Whistler.

Emily Carr : une vision nouvelle sera exposée jusqu’au 31 mai 2020. Il s’agira d’une occasion unique d’élargir ce que l’on croit connaître de cette célèbre artiste canadienne, et d’explorer comment, bien en avance de son temps, elle adoptait à travers ses oeuvres des thèmes tels que les enjeux écologiques, l’égalité des sexes et la culture autochtone.

Cette exposition est rendue possible grâce à l’appui de la Banque Royale RBC, de Heffel Fine Art Auction House, de Tom et Teresa Gautreau, de PACART, et du gouvernement du Canada. La Galerie d’Art Beaverbrook a de plus reçu l’appui du Fonds pilote pour l’égalité des sexes afin de pouvoir accueillir cette exposition, une collaboration entre Fondations communautaires du Canada et le Fonds Égalité, avec l’appui du gouvernement du Canada.

Exposition à Moncton et Caraquet

Jusqu’au 14 février, l’exposition Elisgenooasig, Entre : Croiser, Lacer, Lier, regroupe le travail des artistes Nicole Haché,Tara Francis et Indigo Rain Poirier.

D’abord à la Galerie Sans Nom à Moncton, puis à la Galerie Bernard-Jean de Caraquet, avec vernissage 13 mars .

En mars 2019, l’Association acadienne des artistes professionnel.le.s du Nouveau-Brunswick (AAAPNB), ArtsLink NB et Mawi’art: Wabanaki Artist Collective ont créé la Résidence de Création Interculturelle qui réunit des artistes des communautés autochtones, francophones et anglophones. Au cours de leur résidence, les artistes se sont rendues dans la communauté de la Première nation Metepenagiag, Caraquet et Saint-Jean.

Elisgenooasig, Entre : Croiser, Lacer, Lier, Inter: Fuse, Lace, Relate explore le dialogue autour d’expériences partagées, de connaissances et de compréhension en travaillant et en s’immergeant dans une autre communauté et environnement.

Deux victoires et un revers pour les Aigles U13 à Moncton
Les Aigles d’Edmundston ont pris part au Jamboree ACT (Academy Challenge Tour) samedi à Moncton, événement organisé par Soccer NB. Ils l’ont tout d’abord 4 à 2contre Dieppe avant de subir un revers de 2 à 1 contre Chaleur. Ils ont complété leur participation avec un gain de 3 à 1 contre Codiac 2.
(Gilles Duval CFAI-FM)
Baseball Puribec
Edmundston
se prépare pour
la prochaine saison
Tout porte à croire que les trois joueurs importés de la saison dernière (Ricardo Bautista, Bryan Collazo et Elixander Fernandez) devraient être de retour avec le Frontière FM d’Edmundston pour la campagne de la Ligue de baseball senior Puribec du Bas-Saint-Laurent. Les discussions en ce sens vont bon train, selon une source proche de l’équipe, et on s’attend à ce qu’ils reviennent avec la formation durant l’été 2020.
(Gilles Duval CFAI-FM)

Point chaud au NB : – 4,4 °C 24,1 °F Point Lepreau

Point froid au NB : -12,2 °C 10,0 °F Red Pines

Bas-Caraquet -6°C Généralement ensoleillé
Bathurst -6°C Généralement ensoleillé
Charlo -8°C Généralement ensoleillé
Edmundston -8°C Généralement ensoleillé

Fredericton -6°C Ensoleillé
Miramichi -6°C Ensoleillé
Moncton -5°C Ensoleillé
St-Jean -6°C Dégagement
Source Environnement Canada

À demain… pour encore
plus d’information
sur le Nouveau-Brunswick
 

Édition du dimanche

www.nouvellesnb.ca

Note: Tous les dimanches l’édition est bonifiée des Opportunités d’emploi publiées gratuitement. Si vous avez des infos ou des offres d’emploi à publier… n’hésitez pas C’EST GRATUIT:

Expédiez à [email protected]

 
LES ENTREPRISES PEUVENT
AFFICHER LES POSTES À COMBLER
GRATUITEMENT

Expédiez à [email protected]
avant 17h le samedi …
indiquez
-Nom de l’entreprise
-Postes à combler
-Où envoyer le CV
-Date limite pour postuler

AVIS AUX ENTREPRISES
Sans limitation de date

nous publierons votre message pendant 12 semaines consécutives
Si vous souhaitez répéter l’annonce, il faut réinscrire le poste après cette période de 12 semaines.

 

 
 
NOUVELLES NB AVANT TOUT
 
« Le fil de presse de nouvelles du NB »
directement dans votre courriel PRIVÉ
SANS PUBLICITÉ, sans application à installer.
 
Le Fil de presse de nouvelles du NB
est un média nouveau, différent et original.
Abonnez-vous à www.nouvellesnb.ca
 
C’est le moins cher et le plus écologique…
 
 

Nouvellesnb.ca 28 janvier 2020 – Nouvelles NB

View in browser
 

Votre journal NUMÉRIQUE du mardi 28 janvier 2020
Édition # 840 / 3e année

Éphémérides du NB
Vous souvenez-vous…?

Le 28 janvier en 2000, il y a 20 ans, le conseil municipal de Rogersville signait une entente de production de l’Écho de Rogersville avec CÉDICI.

PRÉVISIONS DE LA MÉTÉO
Demain au NB :

-10°C 30% Possibilité d’averses de neige

Ce soir et cette nuit
Dégagement. Vents du nord de 20 km/h devenant légers vers minuit. Minimum moins 10°C sauf moins 15°C en terrains bas. Refroidissement éolien moins 14°C ce soir.

Détails par région à la fin du journal.

656 clients sans électricité
Pannes d’électricité
au sud du NB
Dans la Péninsule acadienne, 64 clients étaient sans électricité, en après-midi, alors que près de 600 autres clients étaient sans électricité dans la région de York-Sunbury Central.

À Central Blissville, Fredericton Junction, Hoyt, South Oromocto Lake, Wirral il y avait 533 clients sans électricité alors qu’à Central Blissville, Fredericton Junction, Hoyt, South Oromocto Lake, Wirral ils étaient 55 clients sans électricité. Dans tous les cas il est prévu que les clients retrouveront l’électricité d’ici 20h à 21h ce soir.

Un homme fait preuve
de beaucoup de civisme

Un cas de coronavirus au Canada ?

La Colombie-Britannique pourrait être le théâtre d’un présumé cas de coronavirus nouveau dans la saga de cette maladie. Un homme qui fait régulièrement des aller-retour entre le Canada et la Chine revient d’un voyage d’affaires.

Se sentant lui-même affecté, il s’est lui-même isolé dans sa maison. Sa famille ayant fait la preuve qu’elle n’était pas affectée par le virus. Les soins de santé sont prodigués à l’homme qui semble se rétablir. C’est dans 48 heures qu’il sera possible de savoir précisément s’il est affecté du coronavirus.

Le CCNB de Bathurst accueillait deux ministres aujourd’hui
Le ministre était accompagné par le vice-premier ministre, l’honorable Robert Gauvin, ainsi que par trois hauts fonctionnaires de EPFT. « Je suis très fier de réaliser l’ampleur de l’impact de CCNB-INNOV dans le développement socioéconomique de notre province », a pour sa part indiqué le ministre Gauvin.

« Nous devons moderniser et diversifier l’économie du Nouveau-Brunswick et le CCNB fait un beau travail en ce sens. J’aime ce que je vois ici. Vous avez démontré beaucoup de leadership au cours des dernières années! » Le ministre de l’Éducation postsecondaire, de la Formation et du Travail, l’honorable Trevor Holder, s’est ainsi exprimé à la fin de sa visite des installations de CCNB-INNOV au CCNB – Campus de Bathurst.

Guidés par le PDG du CCNB, Pierre Zundel, et Sylvain Poirier, directeur général du réseau CCNB-INNOV, et son équipe, les deux ministres ont eu la chance de découvrir l’impact du réseau sur les petites et moyennes entreprises du Nouveau-Brunswick.

CCNB-INNOV est un outil de développement socioéconomique pour la province en matière d’appui aux PME en recherche appliquée, en aide technologique, en formation, et en diffusion d’information. L’expertise offerte par CCNB-INNOV permet aux entreprises du Nouveau-Brunswick de se démarquer sur la scène provinciale, nationale, voire internationale. Le réseau est complémentaire au volet formation actuellement offert au CCNB aux étudiants par les enseignants.

Assis, de gauche à droite : Johnny Jones, Entreprises Shippagan; Guy Paillard, COFNO; et Pierre Friolet, ThermalWood Canada.

Debout, même ordre : Honorable Robert Gauvin; Honorable Trevor Holder; Pierre Zundel, PDG du CCNB; et Sylvain Poirier, DG CCNB-INNOV.

Devant : Marinella Habiba Kone – vice-président sociale (Technologie minière et exploitation); Nathalie Doucet – secrétaire (Administration des affaires, administration); Cheick Konaté – vice-président interne – rue du Collège (Intelligence informatique, Big data); Benjamin Olarinde Oluwafeme – vice-président finances (Administration des affaires, comptabilité).

Derrière : Amang Dang Fabrice – président (Génie électronique); William Stéphane Sadjue – vice-président interne – promenade Youghall (Génie mécanique); Honorable Robert Gauvin; Honorable Trevor Holder; Pierre Zundel, PDG du CCNB; et Paolo Fongemie, directeur du Campus de Bathurst.

Faits saillants CCNB-INNOV

Trois centres d’expertise
1- Bathurst (Fabrication de pointe)
2- Caraquet (Matériaux de pointe)
3- Grand-Sault (Agriculture-Breuvages-Bioprocédés-Environnement).

28 employés, dont 8 immigrants de 6 différents pays (Brésil, Chine, France, Inde, Maroc, Tunisie), permettant de servir les entreprises dans 8 différentes langues.

Classé à huit reprises dans le TOP 50 (dont à six reprises dans le TOP 25) de la centaine de collèges canadiens actifs en recherche appliquée, au cours des huit dernières années. Ce classement annuel, effectué par la firme RE$EARCH Infosource Inc., s’appuie sur les revenus générés en recherche appliquée par chacun de ces collèges.

Au fil des ans, CCNB-INNOV a travaillé avec plusieurs entreprises de la province, dont R.P. Pro-fibre Ltée de Caraquet, Services Hall de Saint-Isidore, La Maison Beausoleil de Néguac, et l’Érablière Denis Côté Inc. de Saint-Quentin.

Un nouveau DG
pour les Fondations des hôpitaux
d’Acadie-Bathurst
René Legacy a été nommé directeur général des fondations des hôpitaux de la zone Acadie-Bathurst.

Le natif de Bathurst devra notamment s’assurer que les fondations poursuivent leur travail de façon efficace, en plus de s’adapter aux nouvelles réalités et aux défis auxquels les organismes de charité peuvent être confrontés.

M. Legacy est titulaire d’un baccalauréat en administration des affaires et possède plus de 25 ans d’expérience dans le monde des finances. Il a occupé des postes clés en développement des affaires, en marketing, en communication et en développement de stratégies.

Il siège également au sein de plusieurs conseils d’administration, dont celui de l’Aéroport régional de Bathurst. Jusqu’à tout récemment, il agissait comme président de la campagne majeure de financement de la Fondation de l’Hôpital régional Chaleur de Bathurst.
(Serge Dionne CKLE)

L’Extra-Mural
un modèle envié

On voit passer sur la route ces petites voitures bleues avec le logo bleu et orange de l’Extra-Mural du NB. On est habitué à les voir circuler. Ce service de santé à domicile est pourtant bien envié hors du NB. Nous sommes chanceux d’avoir accès à ce type de service à domicile. Les services du Programme extra-mural (PEM) sont financés par le gouvernement du NB et fournis par les régies régionales de la santé.

Tous les résidents du NB ayant une carte d’assurance-maladie du NB valide sont admissibles aux services du PEM à condition que leurs besoins en matière de soins de santé puissent être satisfaits de façon sécuritaire à domicile.

Le PEM a pour mandat de fournir une solution de rechange à l’admission à l’hôpital, de faciliter un congé rapide de l’hôpital et de fournir une solution de rechange à l’admission en établissement de soins de longue durée ou permettre de repousser celle-ci.

Les services de soins de santé à domicile comprennent les soins actifs et palliatifs, les soins d’entretien et de soutien ainsi que la coordination des services de soutien.

Plusieurs professionnels sont impliqués dans le PEM
D’abord il y a votre médecin ou votre infirmière praticienne, puis les infirmières immatriculées (services offerts 24 h sur 24, 7 jours par semaine), les infirmières auxiliaires autorisées. Mais aussi les diététistes, thérapeutes respiratoires, ergothérapeutes, physiothérapeutes, orthophonistes, les assistants en réhabilitation et les travailleurs sociaux.
Dans la Péninsule acadienne, trois groupes proposent les services de l’Extra-Mural. À Caraquet, Nadine Chiasson participe depuis longtemps à l’équipe de réhabilitation avec physiothérapeute et infirmières.

En moyenne, elle visite 6 personnes par jours, et plus parfois. Une quarantaine de soins donnés à domicile par semaine, autant de clients qui n’engorgeront pas les cliniques à l’hôpital. Son territoire est grand, de Pokeshaw à Val Doucet, jusqu’à Pokesudie, St-Simon etc. C’est souvent un travail d’équipe multidisciplinaire qui donne de bons résultats pour le patient qui n’a pas la capacité de se déplacer pour aller à l’hôpital.

L’équipe du PEM collabore avec le patient et sa famille afin de les mettre en liaison avec les ressources communautaires qui leur sont nécessaires pour continuer à vivre à domicile, comme de l’équipement d’assistance (p. ex. : fauteuil roulant, banc pour le bain, etc.).

Ce soir, à Edmundston
Consultations
du Parti Vert
sur l’avenir
de l’agriculture

Le Parti vert mène actuellement une série de consultations publiques dans le cadre de sa tournée provinciale «Semer l’avenir agricole du Nouveau-Brunswick.

Cette tournée, qui sera dirigée par le député de Kent-Nord et porte-parole du Parti vert en matière d’agriculture, Kevin Arseneau, effectuera un arrêt à Edmundston mardi soir à 19 h au resto-bar Le Deck.

Selon le député Arseneau, l’agriculture est un secteur avec beaucoup de potentiel, mais qui fait actuellement face à de nombreux défis. Il a rappelé que l’âge moyen d’un agriculteur du Nouveau-Brunswick est de 56 ans, ce qui n’est pas étranger à la perte d’environ 35 % des fermes dans la province au cours des 50 dernières années.

Il a fait remarquer que dans la province, le nombre d’agriculteurs diminue et la taille des fermes augmente. Selon lui, le seul groupe d’âge des agriculteurs qui connaît une croissance est celui des moins de 35 ans, et il ne croît pas assez rapidement pour remplacer ceux qui prennent leur retraite.

Les commentaires entendus lors de cette tournée provinciale seront retransmis au Parti vert dans l’élaboration d’une législation à venir.
(Gilles Duval CFAI-FM)

D’autres accusations contre un employé
de la GRC

La section des Enquêtes internationales et de nature délicate de la GRC a déposé trois accusations additionnelles de communication de renseignements opérationnels spéciaux, en vertu de l’article 14 (1) de la Loi sur la protection de l’information, à l’endroit de l’employé de la GRC Cameron Ortis.

C’est le 12 septembre 2019 qu’Ortis avait été accusé pour la première fois en vertu de dispositions au Code criminel et à la Loi sur la protection de l’information. Sa prochaine date de comparution est prévue pour aujourd’hui, le 28 janvier 2020, à Ottawa.

Puisque l’enquête criminelle se poursuit et que la cause est présentement devant le tribunal, la GRC ne fera aucune autre déclaration publique sur le sujet.

REDIFFUSION
Arrêtez de sucrer
vos aliments !

Après les Fêtes, au NB, on prend habituellement des résolutions. La diminution du sucre en est une.

Arrêter le sucre est comme arrêter de fumer ou de prendre de la drogue, il pourrait y avoir une période de sevrage.

C’est le sucre ajouté qui est un problème aujourd’hui et non celui qui est à l’état naturel comme dans les fruits par exemple. Une étude réalisée sur des rats, par le neurobiologiste et directeur de recherche au CNRS, Serge Ahmed et des collègues a démontré en 2007 que 90% des rats préféraient l’eau sucrée… à la cocaïne!

Perte de poids, regain d’énergie et meilleur sommeil sont tous des effets reliés à l’arrêt de la consommation de sucre. Il y a même des personnes qui affirment qu’ils ont une meilleure peau depuis qu’elles ne consomment plus de sucre.

Selon les experts, le sucre affecte les dents, les reins, l’intestin, le cœur et le cerveau notamment et ce ne sont que quelques-uns des organes affectés chez l’être humain. En 2017, 8,5% de la population mondiale souffrait de diabète.

Initiative de la police d’Edmundston
Programme
de prévention
des morsures
La Force policière d’Edmundston a lancé mardi matin son programme et sécurité et de prévention des morsures de chiens destiné aux enfants et aînés.

Le programme consiste en des séances de formation auprès des élèves de 3e année du territoire ainsi qu’un cahier d’activités éducatives créé par la Force policière en collaboration avec les Chevaliers de Colomb Conseil 1932 d’Edmundston.

Le cahier présente le langage du chien et précise aux enfants la façon de les aborder et les comportements à adopter en leur présence.

Les statistiques démontrent que les enfants sont les plus aptes à être victimes d’une morsure de chien. Dans la photo, le policier communautaire Pierre Schelling et la chienne Lexxa. Plus de détails à nos nouvelles.
(Gilles Duval CFAI-FM)

Léo-Paul Pinet
Le directeur du CBPA poursuivra son travail encore une année
Chaque année, en fin d’année, le directeur du Centre de bénévolat de la Péninsule acadienne, Léo-Paul Pinet, informe les membres du conseil d’administration de son intention de poursuivre dans son rôle. Encore cette année, Léo-Paul Pinet avisait ses patrons qu’il avait la santé pour continuer et leur promettait tout son énergie dans ses dossiers en cours.

Le DG du CBPA disait : «2020 va à son tour présenter son lot de défis, que ce soit dans notre capacité à maintenir les programmes existants ou encore en mettant en place tous les éléments nécessaires à la réussite d’un nouveau programme ou service.

Dans un cadre socioéconomique difficile et en étant à l’écoute des messages des décideurs gouvernementaux qui laissent présager des coupures dans le soutien financier de certains programmes par l’appareil gouvernemental, nous devrons être vigilants, novateurs et créatifs. Et je suis persuadé qu’ensemble, nous pourrons encore une fois assurer une qualité de services qui répondra aux attentes des gens.»

Linda Lanteigne et Tony Murray honorés pour leur discret soutien à la Fondation des Petits cœurs.
Les gens du Centre de bénévolat de la Péninsule acadienne rendaient hommage à la Fondation des Petits coeurs, sous l’axe Action milieu, pour la participation et l’engagement de ses fondateurs, Linda Lanteigne et Tony Murray la plaque souvenir était présentée par Lévonie Savoie, vice-président du CA du CBPA.

Depuis plus de 20 ans, ils soutiennent avec générosité et discrétion le fonds de dépannage de Services à la Famille de la Péninsule.

Les pigeons
se cherchent un abri
à Bas-Caraquet
La disparition du clocher et de l’église à Bas-Caraquet causait bien des tourments dans la population qui perdait son lieu de culte par cet incendie du mois de juin 2017.

D’autres habitants de Bas-Caraquet perdaient beaucoup dans cet incendie. Les pigeons qui logeaient depuis des décennies dans le clocher de l’église se retrouvaient sans toit sur la tête. En été, ils pouvaient se débrouiller mais depuis, chaque hiver ce sont les maisons et commerces autour du site de l’église qui reçoivent la visite des pigeons. Ils cherchent de la chaleur, un abri du vent, de la neige et de la pluie. En plus, ils font leurs besoins partout autour des édifices…

Des exterminateurs appelés pour apporter une solution sont arrivés avec des solutions plutôt élevées sans pourvoir garantir les résultats. Des propriétaires d’édifice de Bas-Caraquet ajoutaient des filets et des piques anti-pigeons pour éloigner ces volatiles et leurs fientes souvent porteurs de maladies.

Opération ciblant les véhicules hors route
Une arrestation et trois suspensions de permis pour ivresse au volant

Lors d’une récente opération d’application de la loi dans le Sud-Est du NB qui ciblait les véhicules hors route, une personne a été arrêtée pour conduite avec facultés affaiblies et le permis de conduire de trois autres personnes a été suspendu.

Le 24 janvier 2020, dans le cadre d’une opération visant à faire diminuer la conduite avec facultés affaiblies sur les sentiers publics, des membres du District du Sud-Est de la GRC et le Groupe d’application des lois sur les véhicules hors route du ministère de la Sécurité publique du NB ont intercepté environ 40 véhicules sur des sentiers dans les régions de Sackville et de Memramcook.

Un homme de 53 ans a été arrêté pour conduite avec facultés affaiblies; le permis de trois personnes a été suspendu, car elles avaient obtenu le résultat « warn » sur l’appareil de détection approuvé; et deux véhicules hors route ont été remorqués.

Plusieurs contraventions ont été remises pour des infractions comme le non-port d’un casque et la conduite d’un véhicule hors route sur une chaussée. Une enquête est en cours au sujet d’un conducteur de véhicule tout‑terrain qui a refusé de fournir un échantillon d’haleine et a fui la police.

« La conduite d’un véhicule hors route avec les facultés affaiblies par l’alcool ou la drogue est toute aussi dangereuse et illégale que la conduite d’un type autre de véhicule à moteur avec les facultés affaiblies, déclare le sergent Paul Gagné du District du Sud-Est.

Chaque année, des personnes décèdent ou se blessent grièvement sur les sentiers à cause de la conduite avec facultés affaiblies ou de la vitesse.

Dans la plupart des cas, les incidents auraient pu être évités. »

Nouvelle station
de surveillance
de la qualité de l’air
à Miramichi

Une nouvelle station de surveillance de la qualité de l’air ambiant à Miramichi s’ajoute au réseau qui est déjà en place dans la province.

La station permanente de Miramichi surveillera continuellement les concentrations de polluants atmosphériques clés, comme l’ozone troposphérique, le dioxyde d’azote et les particules fines. Les données seront analysées et présentées chaque année dans le rapport annuel sur les résultats de la surveillance de la qualité de l’air du ministère.

Selon le rapport de la qualité de l’air de 2017 publié par le ministère en décembre, le Nouveau-Brunswick a atteint les normes canadiennes de qualité de l’air ambiant à tous les sites de surveillance.

La surveillance de la qualité de l’air dans la province relève d’un partenariat entre le ministère de l’Environnement et des Gouvernements locaux et Environnement et Changement climatique Canada, dans le cadre de l’accord national sur la surveillance de la pollution atmosphérique.

Le village de Minto fait une video

«Please dont speed»

La communauté de Minto souhaitant protéger ses citoyens et cherchant à sensibiliser les automobilistes contre les excès de vitesse produisait une courte video incitant à réduire la vitesse dans les rues du village.
Produit en anglais, les enfants et les adultes de la municipalité contribuaient en jouant leur rôle respectif. Les élèves du primaire, les pompiers, les grands du secondaires tous répétaient «please dont speed» rappelant que la vitesse tue au Canada.
Jusqu’à la reine du carnaval et une policière de la GRC contribuaient au message, tout comme tous les membres du conseil municipal autour du maire Erika Barnett rappelait de réduire la vitesse dans la municipalité.
Augmentation des tarifs 2020

On s’est habitué
aux nouveaux tarifs
de Codiac Transpo

Codiac Transpo augmentait ses tarifs le 1er janvier dernier. Sans aucune surprise les clients se sont bien habitués à accepter cette hausse de tarifs.

Codiac Transpo continue d’offrir un service gratuit en tout temps aux enfants de 5 ans et moins, aux titulaires d’une carte de l’Institut national canadien pour les aveugles (INCA) et à leurs accompagnateurs, ainsi que le service gratuit tous les mercredis aux personnes âgées de 65 ans et plus.

Codiac Transpo offre aussi des tarifs réduits sur les laissez-passer mensuels aux aînés et aux étudiants, de même que des tarifs réduits aux groupes de garderie.

Soumettez la candidature de votre ange des neiges à St-Jean
Si vous connaissez
un ange,
faites-le connaître!

Pour la deuxième année, la Ville de Saint Jean lance un appel de candidatures pour les Anges des neiges de Saint Jean.

Les Anges des neiges sont des citoyens de Saint Jean qui font plus que le nécessaire pour prêter main-forte aux autres tout au long de la saison hivernale. L’année dernière, la Ville a reçu 65 mises en candidatures pour des personnes qui ont pelleté l’entrée de cour de leurs voisins, ont nettoyé régulièrement leurs puisards et leurs bornes d’incendie, ou ont fait des efforts particuliers pour prendre soin des personnes âgées en les conduisant à des rendez-vous médicaux.

Si vous connaissez quelqu’un qui a fait plus que le nécessaire pour que les autres gardent le moral ou qui vous a prêté main-forte, a donné un coup de main à la municipalité, à un membre de sa famille ou à un voisin, on veut entendre parler d’elle ou de lui. Tous les candidats proposés recevront une lettre et une tuque de Saint Jean (jusqu’à épuisement des stocks) à titre de remerciement de la part de la personne qui a soumis la candidature ainsi que de la part de la Ville.

Comment proposer son ange?
Envoyez un courriel à [email protected] avec le nom complet et l’adresse postale de votre Ange des neiges de Saint John. Dans votre courriel, faites une brève description des efforts de votre Ange des neiges.

Les courriels de mise en candidature seront acceptés jusqu’au 14 février 2020. Les Anges de neige nommés antérieurement ne sont pas admissibles.

Une suite logique à la crise du Verglas
Un projet de livres pour enfants
Suite à la crise du verglas qui s’est abattue sur la Péninsule acadienne en 2017, l’équipe du Centre de Ressources Familiales de la Péninsule Acadienne (CRFPA) dirigée par Julie Landry-Godin, a voulu continuer d’apporter de l’aide aux familles du territoire en créant un projet financé en partie par le fonds CBPA – verglas 2017.

L’idée initiale était de créer un livre pour enfants avec pour thème le verglas, dans le but de leur faire voir ce phénomène naturel de façon moins dramatique et du même souffle, éduquer leurs parents sur les mesures à adopter en prévision de ce genre de situation qui risque fort de se reproduire. Ce livre représentait pour nous un outil d’éducation et de prévention qui pourrait durer dans le temps pour les familles actuelles et futures de notre région.

Nous avons poussé l’expérience un peu plus loin, en créant une série de quatre livres : le premier parle bien sûr du verglas, alors que les trois autres traitent respectivement des incendies résidentiels, des pannes de courant et des inondations. La série a été réalisée en collaboration avec le CBPA, divers experts en mesures d’urgence, ainsi qu’Amélie Robichaud, chargée de projet pour le CRFPA à l’étape de recherche et rédaction. Le graphisme a été réalisé par Aimie Design.
(source CBPA, janvier 2020)

REDIFFUSION
La popularité
des expériences internationales
grandit au CCNB

De plus en plus d’étudiants s’inscrivent au CCNB dans le but de vivre une expérience internationale et cette tendance populaire n’est pas à la veille de ralentir.

Depuis 2008, il y a près de 300 étudiants du CCNB qui ont fait des stages ou des séjours d’études dans plus de 20 pays. Un stage international est possible dans 80 des 87 programmes du CCNB.

Catherine Drapeau de Balmoral est une diplômée en Administration des affaires – marketing du CCNB qui a opté pour un stage de fin d’études dans une boulangerie en France en 2014.

Son aventure en sol européen a sans aucun doute inspiré son cheminement professionnel. Aujourd’hui, Catherine est propriétaire de Croissant délice, une entreprise située à Balmoral qui se spécialise dans les pâtisseries et les viennoiseries françaises!

Il n’est pas rare que des étudiants choisissent de vivre plusieurs expériences internationales.

C’est notamment le cas de Denis Gaudet qui a profité des ententes du CCNB pour effectuer un séjour d’études en Finlande, faire un stage au Sénégal et compléter un baccalauréat à la VIVES University College en Belgique.

Détenteur d’une maîtrise de la University of Prince Edward Island, le Dieppois effectuera bientôt un stage de six mois en Tanzanie avec une organisation non-gouvernementale canadienne. Il aura pour mission de trouver des solutions pour réduire la pauvreté et favoriser le développement économique dans la région.

Programme d’octrois aux arts communautaires

C’est le temps de faire ses demandes de subventions à St-Jean

La Ville de Saint Jean accepte présentement les demandes de subventions pour le Programme d’octrois aux arts communautaires.

La date limite de remise des formulaires est le 19 février 2020.

Ce programme a pour but d’offrir une aide à des organismes ou des groupes sans but lucratif, désireux d’offrir à la ville de Saint Jean des activités culturelles de qualité, peu importe le domaine des arts de création.
La formulaire de demande est disponible à
www.saintjohn.ca

Simon Gouache au NB en mai
avec son 2e spectacle
Avant d’arriver au NB, Simon Gouache aura fait le tour du Québec et son spectacle sera rendu à maturité. On aura le meilleur d’une tournée.

D’abord à Moncton, le vendredi 29 mai, puis le samedi 30 mai à Caraquet.

Simon Gouache est un passionné. Dédié à la scène depuis le début de sa carrière, rien n’est plus vibrant pour lui qu’une salle en délire. Doté d’une aisance unique sur scène, un sens comique aiguisé et un amour du métier qui ne cesse d’augmenter, Simon est un humoriste complet et authentique. Il avouera lui-même que la créativité est devenue une obsession, même si elle ne date pas d‘hier.

Diplômé de l’École nationale de l’humour, Simon commence sa carrière comme concepteur publicitaire. Pendant deux ans, il a su faire sa place dans l’une des plus grandes boites de publicité de Montréal. C’est à cette époque qu’il se découvre un talent de créateur et de communicateur. En 2011, l’appel de la scène est trop fort. Il quitte son poste pour réaliser son rêve.

Ses efforts portent fruit lorsqu’il est invité à faire la première partie du spectacle Les heures verticales de Louis-José Houde. S’en suit une expérience de près de trois ans, qui permet à Simon de charmer le public à la grandeur du Québec. Cette période est pour Simon le point tournant de sa carrière.

Entrevue à CFAI-FM

Projet de centre récréo-touristique
4-saisons

La création d’un centre récréo-touristique 4 saisons axé sur les activités familiales est sur la table à Edmundston.

À quelques mois de son départ comme maire de la Ville d’Edmundston, Cyrille Simard en a fait mention, hier midi, lors de son traditionnel discours sur l’état de la Cité devant les membres de la Chambre de commerce d’Edmundston.

Il a rappelé que ce nouveau projet est à l’étape de la planification. Déjà, des intervenants de Vélo-Edmundston et du Centre plein air Mont Farlagne ont démontré de l’intérêt pour cette initiative. Un comité de travail a été mis en place et s’affaire à la tâche.

Selon le maire Simard, il est possible de créer une synergie entre les installations plein air existantes pour offrir un tel produit à la population locale et aux visiteurs afin de permettre à la municipalité de se positionner dans un marché touristique en croissance.

https://soundcloud.com/gille…/info-1-centre-recreo-4-saisons

Selon le maire Simard, si elle se concrétise, cette initiative pourrait permettre à la Ville d’Edmundston de devenir la destination plein air par excellence en Atlantique, d’assurer l’utilisation des installations existantes et développer de nouvelles activités.

Le projet dans son ensemble sera présenté sous peu aux élus et à la population. Les démarches nécessaires pour sa concrétisation seront entamées par la suite dont celles pour obtenir de l’aide financière. Encore une fois, le maire Cyrille Simard:

https://soundcloud.com/gille…/info-1-centre-recreo-4-saisons
(Gilles Duval CFAI-FM)

Au tournoi de St-Quentin

Récolte
de 12 médailles
pour le club Kimo

Les représentants du club Kimo de Saint-Hilaire ont globalement récolté 12 médailles, soit huit d’or, trois d’argent et une de bronze, lors d’un championnat provincial de judo disputé en fin de semaine à Saint-Quentin.
La première photo nous laisse voir les médaillés à cette compétition soit à l’avant: Ashley Bonenfant (or, U14 -44kg), Sarah Dufour (bronze, U14 -44kg) et Claudia Lang (or, U12 -36 kg); à l’arrière: Nicolas Hébert (or, U12 -32 kg), Jérémy Albert (or, U14 -60 kg), Vanessa Caouette (or, U21 -63 kg/argent, catégorie Open U21), William Labrie (argent, U14 -60kg) et Pier-Luc Dufour (argent, U18 -40 kg) accompagnés de leur entraîneure, Josée Daigle.
Dans la deuxième photo, on reconnaît à l’avant: Vanessa Caouette (or, U21 -63 kg/argent catégorie open U21), Yzabelle Ouellette (or, U21 -57 kg/or catégorie Open U21); au centre: Sarah Dufour (bronze U14 -44kg), Ashley Bonenfant (or, U14 -44kg) et Claudia Lang (or, U12 -36 kg); à l’arrière: l’entraîneure Josée Daigle, Destiny Hayes (or, U18 -57kg), William Labrie (argent, U14 -60kg), Jérémy Albert (or, U14 -60 kg) et Pier-Luc Dufour (argent U18 -40kg).
(Gilles Duval CFAI-FM)
REDIFFUSION
Carnaval Plaisirs d’hiver 2020
à Lamèque
Le Carnaval Plaisirs d’hiver 2020, organisé par la Commision des loisirs de Lamèque, se tiendra au Centre Plein Air Régional Aca-Ski du 30 janvier au 2 février 2020.

Au programme
Jeudi 30 janvier
Journée des garderies
• Lecture d’une histoire
• Goûter

Sortie en raquettes

Spectacles d’ouverture
Avec chansonnier
Bouillon disponible en soirée

Vendredi 31 janvier
18 h 30 à 20 h 30 – Soirée de patinage
Avec lumières disco

18 h à 20 h 30 – Cabane à sucre (5 $/pers.)

Samedi 1er février
10 h – Tournoi de hockey bottines
(rondelle molle)
Inscription jusqu’au mercredi 29 janvier
Équipe de 8 maximum (120 $/équipe)
(16 ans et +)
Tommy Chiasson 888-1436

14 h à 16 h 40 – Promenade en traîneau
à chien (enfant 3+) 5 $

Rallye d’observation (adulte)
Organisé par le comité du Club de patinage
artistique Lamèque – 20 $/équipe (max. 4)
Inscription de 19 h à 22 h

Dimanche 2 février
9 h à 13 h – brunch de l’Aca-Ski
10 $/adulte – 5 $/enfant de 12 ans et moins

Rallye d’observation familial
Pour les enfants accompagnés d’un adulte
obligatoirement
Coût : 20 $/équipe de 4 maximum
Inscription de 13 h 30 à 16 h 30
Hockey féminin

Demain, le Bleu et Or visite les Panthers

Au hockey féminin de Sport universitaire de l’Atlantique, les Aigles Bleues de l’UM (7e position) se rendent à Charlottetown ce mercredi pour y affronter les Panthers de la University of Prince Edward Island (3e position).

Avec quatre parties à jouer, Moncton et Dalhousie (14 points) sont toujours dans la bataille pour la 6e et dernière position pour se qualifier pour les séries éliminatoires.

Toutes les joueuses sont disponibles pour cette dernière partie sur la route du calendrier régulier.

Point chaud au NB : -2,1 °C 28,2 °F Point Lepreau

Point froid au NB : -8,2 °C 17,2 °F Mechanic Settlement

Bas-Caraquet -10°C 30% Possibilité d’averses de neige
Bathurst -10°C 30% Possibilité d’averses de neige
Charlo -12°C Alternance de soleil et de nuages
Edmundston -12°C Alternance de soleil et de nuages

Fredericton -7°C Généralement ensoleillé
Miramichi -10°C 30% Possibilité d’averses de neige
Moncton -8°C 30% Possibilité d’averses de neige
St-Jean -5°C Généralement ensoleillé
Source Environnement Canada

À demain… pour encore
plus d’information
sur le Nouveau-Brunswick
 

Édition du dimanche

www.nouvellesnb.ca

Note: Tous les dimanches l’édition est bonifiée des Opportunités d’emploi publiées gratuitement. Si vous avez des infos ou des offres d’emploi à publier… n’hésitez pas C’EST GRATUIT:

Expédiez à [email protected]

LES ENTREPRISES PEUVENT
AFFICHER LES POSTES À COMBLER
GRATUITEMENT

Expédiez à [email protected]
avant 17h le samedi …
indiquez
-Nom de l’entreprise
-Postes à combler
-Où envoyer le CV
-Date limite pour postuler

AVIS AUX ENTREPRISES
Sans limitation de date

nous publierons votre message pendant 12 semaines consécutives
Si vous souhaitez répéter l’annonce, il faut réinscrire le poste après cette période de 12 semaines.

 

 
NOUVELLES NB AVANT TOUT
« Le fil de presse de nouvelles du NB »
directement dans votre courriel PRIVÉ
SANS PUBLICITÉ, sans application à installer.
Le Fil de presse de nouvelles du NB
est un média nouveau, différent et original.
Abonnez-vous à www.nouvellesnb.ca
C’est le moins cher et le plus écologique…

Voulez-vous jouer à Bathurst-Opoly?

Nouvellesnb.ca 27 janvier 2020 – Nouvelles NB

View in browser
 

Votre journal NUMÉRIQUE du lundi 27 janvier 2020
Édition # 839 / 3e année

Éphémérides du NB
Vous souvenez-vous…?

Le 27 janvier en 2000, il y a 20 ans, le moulin de sciage North American Forest Products, division Bélanger, de Saint-Arthur subissait des dommages évalués à un million de dollars dans un incendie causé par un accident de soudure.

PRÉVISIONS DE LA MÉTÉO
Demain au NB jusqu’à
-5°C 30% Possibilité d’averses de neige
Détails par région à la fin du journal.
Dans NouvellesNB aujourd’hui

– On vous résume ça… le Coronavirus au NB, la consultation de la province pour le prochain budget, les conditions météo à Bas-Caraquet, alors que Caraquet fait sentir son autorité et bien d’autres choses.

Le NB reçoit
un soutien pour
un programme
de formation nouveau
Un organisme local sans but lucratif reçoit un soutien pour un programme de formation novateur. L’outil de simulation de formation en réalité virtuelle afin d’intégrer la sécurité des travailleurs et des résidents aux services de soins de qualité dans les foyers de soins

Étant donné que le niveau d’acuité des résidents de soins de longue durée augmente, les employés doivent posséder un ensemble de compétences diversifiées, dynamiques et solides.

Tandis qu’il y avait autrefois un mélange gérable de niveaux d’acuité dans nos foyers de soins, nous estimons aujourd’hui que plus de 80 % de nos résidents souffrent d’une forme quelconque de démence et nécessitent des soins beaucoup plus lourds.

L’an dernier, l’association sécuritaire a fait une demande de financement dans le cadre du programme SPARK du Centre for Aging & Brain Health Innovation (CABHI) qui soutient les innovations en matière de vieillissement précoce et de santé du cerveau pour les travailleurs de la santé au point de service.

La Fondation de la recherche en santé du Nouveau-Brunswick (FRSNB) est un partenaire de ce programme avec le CABHI, et en novembre, l’ASSCNB été informés qu’un total de 100 000 $ était accordé pour aider à élaborer le premier module de formation en réalité virtuelle.

« La FRSNB est heureuse de s’associer à l’ICSA pour aider à inspirer une culture d’innovation dans le domaine de la santé des personnes âgées », déclare Leah Carr, chef de la direction intérimaire. « Il s’agit d’un excellent exemple de la façon dont les partenariats sont si importants pour travailler à l’amélioration de la qualité de vie et des soins aux personnes âgées au Canada et dans le monde. De plus, nous sommes heureux d’accueillir l’Association pour la sécurité des soins continus du NB dans l’entreprise de recherche en santé ».

La province consultera ses contribuables

Les citoyens du NB pourront participer au processus de consultations prébudgétaires pour le budget 2020-2021.

Les membres du public ont jusqu’au 25 février pour faire parvenir leurs commentaires par courriel à [email protected], ou par télécopieur, et pour répondre à un sondage en ligne. M. Steeves participera également à une séance sur Facebook Live le 18 février à 14 h.

Un document de consultations prébudgétaires a été préparé. Il fournit le contexte des défis auxquels doit faire face la province, les renseignements financiers actuels, et six questions liées aux six grandes priorités du gouvernement :

Quels sont les enjeux les plus importants pour offrir des soins de santé publics fiables? Quelles sont les possibilités d’offrir à nos enfants une éducation de première classe? Comment pouvons-nous dynamiser le secteur privé? Que représente pour vous une communauté dynamique et viable? Quelles sont les possibilités d’améliorer l’optimisation des ressources dans la prestation de services gouvernementaux? Quelles mesures devraient être prises pour réduire la dette nette de la province qui s’élève à 14 milliards de dollars?

Depuis 69 ans
Postes Canada
ne fait qu’une livraison par jour

On a longtemps rit des services postaux de différents pays dans le monde entier. En France, en Angleterre, en Italie, la livraison postale se faisait plus d’une fois par jour. Il suffit de se rappeler du film franco-belgo-italien réalisé par Michael Radford et adapté du roman Une ardente patience d’Antonio Skármeta, sorti en 1994. «Le Facteur» qui racontait l’histoire modeste d’un paysan qui faisait la rencontre du célèbre poête Pablo Néruda.

Au Canada, c’est le 27 janvier 1951, il y a 69 ans que Postes Canada annonçait la réduction des livraisons à domicile à une fois par jour et ce, dès le 1er avril 1951.

Et dire qu’aujourd’hui on peut recevoir des paquets d’Amazone plus d’une fois par jour.

REDIFFUSION
Parlement jeunesse francophone du NB
Tu t’es toujours demandé comment les lois étaient décidées ? Comment s’organisait un Parlement ? La Fédération des jeunes francophones du NB (FJFNB) donnera l’occasion de découvrir comment ça fonctionne, au sein même du Parlement du NB à Fredericton du 27 au 29 mars 2020.

Durant cette fin de semaine les jeunes participants pourront faire partie du cabinet, être député ou pages.

L’événement est accessible aux jeunes de 14 à 25 ans. La date limite des inscriptions est le 10 février et le nombre de places est limité à 52 participants seulement. On peut s’inscrire sur le site web de FJFNB.

Faites-nous part
de vos sujets préférés

Depuis 2017, NouvellesNB recherche des informations concernant la vie au NB, les différents aspects du quotidien et du courant des néo-brunswickois.

Pour nos abonnés nous fouillons partout où des informations sont disponibles pour vous les mettre en évidence.

Si nous n’avons pas traité de certains sujets qui vous préoccupent nous vous invitons à nous en faire part. N’hésitez pas, soyez curieux et mettez à l’épreuve nos rédacteurs pour débusquer ce qui vous intéresse. Répondez à ce courriel qui vous apportait votre quotidien et nous transmettrons à la rédaction. Merci de votre collaboration.

Propagez la nouvelle
Faites savoir à vos parents et amis que vous aimez NouvellesNB. Des nouvelles différentes. Disposées de façon originale. Les info des sports et des arts et de l’éducation sont aussi importantes que les premiers textes.

Merci de partager notre existence auprès de vos connaissances.

À 27¢ par jour, NouvellesNB est encore le meilleur ami des gens qui veulent en savoir plus sur le Nouveau-Brunswick. Dirigez-les vers www.nouvellesnb.ca

Pluie, inondation, verglas
et pannes de courant
à Bas-Caraquet
Hier, il y avait quatre mots qui décrivaient le village de Bas-Caraquet. Il pleuvait abondamment ce qui amenait un peu d’inondation à l’entrée du village.

Le froid ajoutait du verglas dans les arbres et sur toutes les structures dans la municipalités… et des fils électriques se brisaient sous le poids du verglas et des branches qui tombaient dessus.

Heureusement, en fin de soirée tout était rentré dans l’ordre… et tout le monde avait de l’électricité… pour regarder la télévision.

Propriété inesthétique

Caraquet prend
les moyens
pour faire respecter son règlement

Propriété inesthétique à Caraquet, la municipalité passait à l’action.

Après plusieurs mois de négociations, la Ville de Caraquet a finalement procédé au retrait de deux vieilles voitures en piètre état qui se trouvaient dans la cour d’une résidence du centre-ville. La municipalité avait entamé des procédures judiciaires contre le propriétaire de la maison, l’an dernier, avant de les interrompre temporairement puis de les reprendre.

La Ville entreposera les véhicules derrière l’un de ses garages pour quelques mois, afin de donner une chance au propriétaire de les rendre conforme à l’arrêté municipal en vigueur. Le maire de Caraquet, Kevin Haché, explique qu’il est difficile d’aider une personne qui ne veut pas s’aider. Il affirme qu’au cours des dernières années, la municipalité et bien d’autres gens ont tenté de venir en aide à la personne qui occupe les lieux, mais sans succès.
(Serge Dionne CKLE)

Un autre Festival
à 5 dans le nord

Le comité du Festival d’hiver du Restigouche Est invite tout le monde aux activités qui auront lieu dans les 5 communautés environnantes (Charlo, Dalhousie, Eel River/Dundee, Eel River Bar et Balmoral), du 27 février au 8 mars 2020.

Un pamphlet complet des activités sera envoyé par la poste des citoyens des municipalités concernées et publié sur leur page Facebook.

Quel lien y a-t-il entre Tracadie, Caraquet
et Lamèque?

En fait, à part d’avoir chacun un petit hôpital… les clients se voient transférer de l’un à l’autre pour les échographies. D’abord, prévues à Tracadie puisque Caraquet ne pouvait pas le faire, le rendez-vous fut annulé pour être transféré à Lamèque… sous prétexte qu’il manquait de personnel à Tracadie.

Puis, Lamèque annulait le rendez-vous pour annoncer qu’un autre rendez-vous serait fixé… à Tracadie, cette fois. Ça semble être le mode de fonctionnement en ce moment. Heureusement, ce n’est pas un besoin pressant pour notre abonnée qui affirmait que son «écho» n’était pas urgente.

REDIFFUSION
Réseau de Santé Vitalité
Réunions du conseil d’administration
Le Conseil d’administration se réunit au moins quatre fois par année et les réunions sont ouvertes au public.

Questions du public

Chaque séance publique du Conseil d’administration est suivie d’une période de dialogue avec le public d’une durée de 30 minutes. Posez une question par écrit aux membres du Conseil d’administration, soumettez votre question par courriel [email protected] dix jours ouvrables avant la date de la réunion.

Les prochaines réunions publiques
Le mardi 7 avril, à 13 h au Centre Hospitalier Restigouche à Campbellton et le mardi 23 juin, à 13 h au Best Western Plus à Bathurst, (salle Acadie-Tétagouche).

Dans les services d’urgence
et les cliniques

32 infirmières praticiennes de plus

Trente-deux infirmières praticiennes seront ajoutées au système provincial de soins de santé. Cette mesure vise à réduire les temps d’attente dans quatre services d’urgence ainsi qu’à réduire de plus de moitié, soit plus de 18 000 patients, le nombre de personnes dont le nom figure sur la liste d’attente provinciale pour avoir accès à un médecin de famille ou une infirmière praticienne.

« Notre système de santé est affecté par le vieillissement de la population et les nombreux défis de recrutement, mais il fait aussi preuve d’une grande résilience », a affirmé le président-directeur général du Réseau de santé Vitalité, Gilles Lanteigne. « Aujourd’hui, avec l’annonce de l’ajout de ces infirmières praticiennes, nous démontrons clairement que nous sommes toujours d’attaque et prêts à relever l’ensemble des défis qui se dresseront sur notre route. Je suis convaincu qu’avec un travail et des efforts conjoints, nous transformerons les soins de santé du Nouveau-Brunswick afin qu’ils atteignent l’excellence pour nos communautés et celle des générations futures. »

« Le Réseau de santé Horizon tient à faire en sorte que le système de soins de santé du Nouveau-Brunswick réponde aux besoins de notre population, maintenant et dans l’avenir », a déclaré la présidente-directrice générale du réseau de santé, Karen McGrath. « L’ajout d’infirmières praticiennes à notre équipe est une excellente nouvelle pour notre organisation, nos patients, nos clients, les familles et les communautés, et le système de soins de santé du Nouveau-Brunswick. »

Au total, huit infirmières praticiennes verront les patients dont les cas sont moins urgents à l’Hôpital régional Dr Everett Chalmers, à Fredericton; à l’Hôpital régional de Saint John; à l’Hôpital de Moncton; et au Centre hospitalier universitaire Dr-Georges-L.-Dumont, à Moncton.

Six infirmières praticiennes seront également affectées à diverses régions de la province, qui seront déterminées par les régies régionales de la santé.

Dix-huit infirmières praticiennes travailleront dans des cliniques qui seront mises sur pied à Fredericton et à Saint Jean, et dans la clinique pilote qui existe déjà à Moncton. Le projet pilote avait été annoncé en mars 2019.

Les cliniques d’infirmières praticiennes visent à réduire le nombre de patients inscrits à Accès Patient NB, un registre provincial bilingue à l’intention des personnes qui sont à la recherche d’un fournisseur de soins de santé primaires (médecin de famille ou infirmière praticienne).

« Pour réaliser notre vision d’un système de soins de santé viable, nous devons faire preuve d’innovation, procéder à des remaniements et apporter des améliorations », a dit le ministre de la Santé, Hugh J. Flemming. « Le ministère de la Santé et les régies régionales de la santé ont collaboré en vue d’améliorer les services d’urgence et établir des cliniques d’infirmières praticiennes afin d’améliorer les soins de courtes durées et les soins de santé primaires. »

Le recrutement des infirmières praticiennes débutera immédiatement.

Nouvelle unité mobile d’intervention d’urgence
dans Miramichi

Le lancement d’une nouvelle unité de services mobiles d’intervention d’urgence des Services de traitement des dépendances et de santé mentale dans la région de Miramichi permettra de veiller à ce que toute personne qui a besoin de services de santé mentale urgents puisse obtenir l’aide nécessaire au moment où elle en a besoin.

Horizon annonçait la mise en œuvre de ce nouveau service, qui sera offert 7 jours sur 7 aux gens de tous les âges habitant dans l’ancienne région géographique 7, qui comprend la ville de Miramichi, les régions avoisinantes ainsi que les collectivités autochtones des Premières Nations de Metepenagiag, de Natoaganeg et d’Esgenoôpetitj.

Ces services mobiles d’intervention d’urgence sont offerts à toute personne qui pourrait vivre une situation de crise relative aux dépendances ou à la santé mentale.

Les clients actuels des Services de traitement des dépendances et de santé mentale et tous les autres membres de la collectivité peuvent accéder aux services mobiles d’intervention d’urgence sans demande de consultation. Un membre de la famille, un ami ou un fournisseur de soins de santé peut aussi téléphoner à l’unité au nom du client.

Nouvelle école
de Hanwell

Le gouvernement provincial, le district scolaire Anglophone West et la Communauté rurale de Hanwell ont dévoilé, aujourd’hui, les images illustrant la conception de la nouvelle école communautaire. Les travaux de construction devraient commencer ce printemps.

En raison de l’augmentation des inscriptions, jusqu’à 19 pour cent de toutes les classes dans les écoles de la région de Fredericton sont des classes modulaires. Puisqu’il n’y a actuellement pas d’école à Hanwell, environ 450 élèves de la communauté font l’aller-retour en autobus jusqu’aux écoles de Fredericton. Le transport prend de 30 à 60 minutes par trajet.

La nouvelle école de la maternelle à la huitième année accueillera 650 élèves et elle sera construite à côté du centre communautaire de Hanwell. Elle comprendra 36 salles de classe; une salle destinée à la petite enfance; une aire extérieure d’apprentissage; deux gymnases; des espaces d’apprentissage spécialisé comme des salles de musique, une salle pour les arts de la scène, des salles d’arts, des salles de sciences, des laboratoires de technologies et des espaces de ressources; ainsi que des aires de travail pour les projets propices à la collaboration en groupe.

Enquête sur le vol d’un véhicule tout-terrain avec sièges côte à côte
Le Détachement de Woodstock sollicite l’aide du public en lien avec le vol d’un véhicule tout-terrain avec sièges côte à côte à une entreprise de Jacksonville.

Le véhicule est un Kubota X1100 orange de 2019 portant le numéro d’identification de véhicule A5KC2GDBVKG048961.

Il aurait été volé entre le 10 et le 25 janvier 2020, à l’entreprise Bayview Trucks and Equipment, située sur la route 560.

Si vous avez des renseignements au sujet du vol ou si vous avez vu le véhicule circuler ou être transporté depuis le moment du vol, veuillez communiquer avec le Détachement de Woodstock au 506-325-3000. Pour conserver l’anonymat, vous pouvez aussi communiquer avec Échec au crime par téléphone au 1-800-222-8477 ou par Internet à www.crimenb.ca

 

Des gens du secteur de l’éducation se retrouveront au NB
Plus de 340 intervevants à Clair
en fin de semaine
Plus de 340 intervenants du secteur de l’éducation sont attendus pour le 11e colloque «Clair 2020 Voir l’éducation autrement» qui se déroulera du 30 janvier au 1er février 2020 au Centre d’apprentissage du Haut-Madawaska (CAHM).

Ce colloque est destiné aux pédagogues intéressés par les nouvelles tendances et nouvelles technologies en matière d’éducation.

Une vingtaine d’éducateurs seront les artisans du Forum des pratiques gagnantes où ils partageront les initiatives en salle de classe.

Dans le cadre de la Foire pédagogique, les élèves et les enseignants du CAHM démontreront aussi leur savoir-faire en présentant les projets sur lesquels ils travaillent cette année.

La majorité des conférences seront diffusées sur le Web, grâce à un partenariat avec l’Université de Moncton, campus d’Edmundston (UMCE).
(Gilles Duval CFAI-FM)

À l’UM
Audrey Berthiaume

et Alexis Roy
sont les athlètes
de la semaine
Audrey Berthiaume, hockeyeuse de Saint-Bruno, et Alexis Roy, hockeyeur d’Amos, sont les athlètes de la semaine pour la période du 20 au 26 janvier 2020. Ils ont été sélectionnés par le Service de l’activité physique et sportive du campus de Moncton de l’Université de Moncton.

La gardienne Audrey Berthiaumea réalisé 16 arrêts mercredi dans la défaite des siennes face aux Tommies de la St. Thomas University. Samedi, elle a été nommée joueuse Subway de la partie dans la victoire de 2 à 1 des Aigles Bleues contre les Mounties de la Mount Allison University. Elle a effectué 26 arrêts, dont certains avaient un niveau de difficulté élevé. Elle est étudiante de 2e année au baccalauréat ès sciences (nutrition).

L’ailier Alexis Roy a mené l’offensive des siens lors des deux rencontres des Aigles Bleus de la fin de semaine. Vendredi, il a marqué un but dans la défaite de 4 à 2 des Aigles. Il a fait six lancers et a terminé la partie à +1. Le gain de samedi a qualifié son équipe pour les séries de fin de saison. Nommé joueur du match Subway samedi, Roy a réalisé trois buts et une passe dans le gain de 6 à 1 des Aigles. Il a pris six lancers et a terminé la partie à +4. Il est 38e au classement de Sport universitaire de l’Atlantique (7-9=16 points). Il est étudiant de 3e année au baccalauréat en administration des affaires (comptabilité).

Elisgenooasig, l’exposition d’artistes autochtones
et acadiens
Depuis le 24 janvier jusqu’au 14 février 2020, avec un Vernissage le 24 janvier à 19h que la Galerie Sans Nom à Moncton, ainsi que la Galerie Bernard-Jean de Caraquet, en mars prochain présenteront des œuvres d’artistes autochtones et acadiens.

L’exposition Elisgenooasig, Entre : Croiser, Lacer, Lier, Inter: Fuse, Lace, Relate regroupe le travail des artistes Nicole Haché,Tara Francis et Indigo Rain Poirier. En mars 2019, l’Association acadienne des artistes professionnel.le.s du Nouveau-Brunswick (AAAPNB), ArtsLink NB et Mawi’art: Wabanaki Artist Collective ont créé la Résidence de Création Interculturelle qui réunit des artistes des communautés autochtones, francophones et anglophones. Au cours de leur résidence, les artistes se sont rendues dans la communauté de la Première nation Metepenagiag, Caraquet et Saint-Jean.

Elisgenooasig, Entre : Croiser, Lacer,