édition du 31 janvier 2020

Nouvellesnb.ca 31 janvier 2020 – Nouvelles NB

View in browser
 

Votre journal NUMÉRIQUE du vendredi 31 janvier 2020
Édition # 843 / 3e année

Éphémérides du NB
Vous souvenez-vous…?

Le 31 janvier en 2000, il y a 20 ans, la Ville de Moncton adoptait officiellement une politique culturelle qui créerait un environnement qui favoriserait la créativité, la poursuite de l’excellence dans les manifestations culturelles, l’accès du public à ces manifestations et la préservation ainsi que l’émancipation des diverses identités culturelles.

Prévision de la météo,
Demain au NB -5°C Généralement nuageux

Ce soir et cette nuit
Dégagé. Devenant partiellement nuageux après minuit. Minimum moins 15.
Détails à la fin du journal, en bas.

Dans NouvellesNB aujourd’hui…

-On parle de croissance au NB, de Février qui est le Mois de l’histoire des Noirs, du Soutien aux propriétaires d’armes à feu et d’une collision frontale impliquant deux motoneiges et plus encore.

Vendredi, 31 janvier, que le temps passe vite non?

Aujourd’hui, c’est le dernier jour du mois, un mois de janvier pas trop froid. Un hiver plutôt doux s’il en est un finalement. C’est aussi la dernière journée de la première moitié scolaire. À partir de lundi prochain, les élèves au NB débuteront la deuxième moitié de l’année scolaire et chaque jour les rapprochera des… vacances.

Ce soir,
le Royaume-Uni quittera
l’Union Européenne
Avec, sur fond d’écran, une épidémie de coronavirus et sa dernière séance boursière en forte baisse, le Royaume-Uni entrera dans les prochaines heures dans son nouveau monde où il devra, seul, négocier pièce par pièce tous les accords qu’il lui faudra pour survivre dans ce monde moderne.

Peu d’experts peuvent dire de quoi sera fait l’avenir de l’Angleterre dans les années à venir… sinon que son plus jeune prince et sa princesse vivront maintenant en Amérique.

Pour accroître la population, la productivité, les investissements privés et les exportations

Higgs parle de croissance du NB

Le premier ministre, Blaine Higgs, a dévoilé, hier, un nouveau plan pour favoriser la croissance économique au NB.

Il a indiqué que des experts de partout au pays au contribué à élaborer le plan, qui permettra à la province d’accroître sa population, sa productivité, ses investissements privés et ses exportations.

Hier soir, pendant son discours sur l’état de la province, M. Higgs a déclaré que le gouvernement provincial a travaillé en étroite collaboration avec des représentants de l’industrie, des représentants du milieu universitaire et des chefs de file du secteur des technologies pour élaborer de nouvelles initiatives visant à appuyer un secteur privé dynamisé.

M. Higgs a affirmé que le gouvernement provincial doit être assez audacieux pour viser plus haut et apporter les changements nécessaires en vue de favoriser les investissements et stimuler la croissance des entreprises. Cela signifie, entre autres, poursuivre l’adoption de technologies innovatrices pour stimuler la compétitivité des secteurs traditionnels des ressources, appuyer plus activement la croissance des exportations dans les marchés internationaux clés, et miser sur les domaines dans lesquels la province a un net avantage.

Bilan des conservateurs du NB

Voici quelques-unes de ces initiatives :

1- travailler avec le gouvernement fédéral pour accroître l’immigration à 10 000 personnes par année d’ici 2027;

2- créer un programme pour aider les nouveaux arrivants à obtenir plus rapidement une reconnaissance de leurs titres de compétences et pour les aider en réduisant les formalités administratives liées au lancement d’une entreprise, ce qui augmentera ainsi les chances qu’ils restent au NB;

3- mettre en place un service spécial afin d’aider les promoteurs de projets d’envergure dans le dédale des processus réglementaires et d’agrément;

4- ouvrir de nouveaux bureaux en Europe et en Inde pour accroître et diversifier les exportations et pour attirer des personnes talentueuses et des investissements étrangers;

5- uniformiser le financement du développement économique pour réduire les chevauchements, améliorer la surveillance et maximiser les résultats;

6- ajuster les politiques et la réglementation pour faciliter le développement et la présentation des technologies émergentes;

7- investir dans la mondialisation de la marque du NB pour appuyer les ventes à l’exportation.

Les stratégies
de Higgs

M. Higgs a également présenté des stratégies visant à aider Opportunités NB à être encore plus dynamique au cours des trois à cinq prochaines années en vue de promouvoir la croissance.

Les voici :

1- créer des réseaux stratégiques qui permettent aux entreprises de s’associer entre elles de nouvelles façons dans la province afin de tirer parti des coûts de production plus faibles qui peuvent être obtenus en combinant leurs efforts en matière d’exportation et de recherche;

2- appuyer la croissance des secteurs de la fabrication et des services au moyen des technologies novatrices;

3- attirer des grappes dans trois secteurs émergents, soit la cybersécurité, la santé numérique et l’innovation énergétique.

M. Higgs a demandé aux représentants du milieu des affaires de poursuivre leurs efforts visant à appuyer la croissance, à favoriser la diversité dans leurs milieux de travail et à faire découvrir aux jeunes du NB les nombreux parcours professionnels qui s’offrent à eux dans la province.

Février est le Mois
de l’histoire des Noirs
Chaque année la province proclame le mois de Février le Mois de l’histoire des noirs au NB.

La déclaration suivante a été émise par le ministre du Tourisme, du Patrimoine et de la Culture, Robert Gauvin, à l’occasion du Mois de l’histoire des Noirs en février:

Le Mois de l’histoire des Noirs est une bonne occasion de réfléchir à la contribution des Afro-Canadiens à l’histoire du NB et d’en apprendre davantage sur eux et de reconnaître les gens qui continuent d’apporter une précieuse contribution à la riche identité sociale et culturelle de notre province.

Le développement du NB repose sur la contribution de multiples groupes culturels, y compris des membres de la communauté noire. Au cours des années, les Afro-Canadiens ont toujours été des contributeurs importants au développement de notre province.

Que ce soit au niveau du développement économique, des progrès sociaux, de la culture ou des sports, les membres de la communauté noire ont contribué à changer les choses, et ce, malgré les nombreux défis et obstacles auxquels ils ont été confrontés.

Je remercie tous les groupes et les organisations qui nous aident à mieux comprendre comment l’histoire des Noirs a contribué à façonner notre province. J’encourage tous les gens à participer aux activités qui célèbrent cette partie importante de notre patrimoine.

Une pétition en ligne conservatrice

Soutien
aux propriétaires d’armes à feu

Une pétition en ligne parrainée par Glen Motz, le député de Medicine Hat-Cardston-Warner et le ministre associé du Cabinet fantôme responsable de la Sécurité publique et de la Protection civile, qui s’oppose au plan des libéraux visant à interdire les armes d’assaut de style militaire par l’intermédiaire d’un décret, contournant ainsi le processus démocratique de la Chambre des communes, est devenue la pétition électronique à recueillir le plus de signatures de l’histoire du Canada.

La pétition a recueilli un soutien sans précédent de plus de 139 000 signatures au 31 janvier 2020, et reste en ligne jusqu’au 15 février 2020. Cette pétition dépasse une pétition précédente parrainée par Nathan Cullen en 2017, qui avait été présentée à la Chambre avec 130 452 signatures.

Les Canadiens intéressés ont jusqu’au 15 février 2020 pour signer la pétition électronique, qui figure au www.e2341.ca

Les Vert profiteront
de leur course
à la chefferie

«Une nouvelle nuance de vert » disait leur porte-parole pour décrire que lundi, la course à la chefferie du Parti Vert Canada commencera officiellement ajoutant que les gens d’un océan à l’autre se tourneront vers les Verts avec un regard nouveau rempli d’optimisme.»

Avec le soutien d’Elizabeth May, l’année 2019 aura été la plus réussie de l’histoire des Vert du Canada. Ils ont gagné le soutien de plus d’un million de personnes, faisaient élirent trois députés et atteignaient des records en matière d’adhésion et de collecte de fonds. Ils ont également recruté un nombre record de bénévoles.

La course à la chefferie pourrait être leur chance de montrer au pays que les Vert sont plus forts que jamais.

Beresford
en peinture murale

Le samedi 8 février de 9h à16h, le dimanche 9 février de 9h à 16h ainsi que le samedi 15 février de 9h à 16 encore une activité culturelle communautaire se tiendra à Beresford.

Le comité culturel de la ville de Beresford organise une activité de peinture de murale menée par l’Artiste Carole Bherer à laquelle des citoyens de la ville participeront. Une murale destinée à être exposée à l’Éco Marché sera réalisée.

Cette activité se veut communautaire et intergénérationnelle puisque des membres de la communauté travailleront en équipe afin de réaliser cette œuvre et se veut une activité de médiation culturelle pour la communauté de Beresford.

Une chauffarde
cause deux accidents et termine sa course dans un banc de neige
Une conductrice imprudente a causé toute une frousse à bien des automobilistes, mardi matin, à Bathurst.

Un peu avant 7 h, la Force policière de Bathurst a reçu plusieurs appels concernant une femme qui conduisait dangereusement dans le secteur de la rue Sunset et du boulevard Vanier.

La conductrice de 37 ans, de Tracadie, aurait circulé de cette façon pendant une vingtaine de minutes, causant deux accidents et terminant sa course dans un banc de neige sur la route 11. Heureusement, personne n’a été blessé.

La femme a été arrêtée pour avoir conduit sous l’influence de drogues, conduite dangereuse et avoir quitté les lieux d’un accident. Elle a été libérée et devra comparaître en cour à une date ultérieure. L’enquête se poursuit.
(Serge Dionne CKLE)

Formation en ski
de fond à Charlo
Une Clinique de ski de fond pour les femmes avait lieu au Club de ski de fond Les Aventuriers de Charlo les 25 et 26 janvier, dernier.

Les participantes ont appris la technique patin et classique. Le Club de ski de fond Les Aventuriers, organise plusieurs activités plein air, pour participer appelez le 506-826-9243.

Congé de mars 2020
Un incontournable pendant la semaine
de relâche !

Du 29 février au 8 mars 2020, Centre-ville Caraquet propose pour une 18e année une pléiade d’activités pour divertir les jeunes durant toute la semaine de la relâche scolaire.

En vedettes lors de cette 18e édition du congé de mars, « Les trois petit vieux qui ne voulait pas mourir » du Théâtre du Frèt, « Magie et Robotique » du Théâtre Magique et l’expérience musicale « Jean-le-Chasseur et ses chiens » présentée par le Théâtre populaire d’Acadie. Plus de 15 ateliers se dérouleront tout au long de la semaine ainsi que plus de 25 activités.

À la découverte des places d’affaires

Les marchands du centre-ville sont encore une fois nombreux à collaborer à la célèbre Chasse aux trésors, permettant de faire découvrir leur place d’affaires à cette jeune clientèle.

Le congé de mars de Centre-ville Caraquet est devenu, au fil des ans, un incontournable pour les familles et rejoint de plus en plus un public de l’extérieur du Grand-Caraquet.

« Nous sommes très heureux de constater l’augmentation de l’achalandage dans nos places d’affaires durant cette semaine de relâche scolaire, mais également d’observer toute la belle dynamique dans les lieux d’activités. La tenue de cet événement chez-nous encourage les familles à demeurer en région durant cette semaine du congé de mars et en incite plusieurs de l’extérieur à nous rendre visite. Tout ceci nous confirme l’importance de poursuivre cette belle tradition établie depuis 18 ans soutien Aline Landry, présidente de Centre-Ville Caraquet. C’est une excellente façon de stimuler l’économie locale. »

La programmation complète du congé de mars est disponible au www.centrevillecaraquet.com, et les gens peuvent nous suivre sur Facebook pour les détails de dernière heure. Les billets de nos activités seront en vente dès le samedi 1er février sur la billetterie Accès.

Enquête sur une collision frontale impliquant
deux motoneiges
Un homme de 55 ans de Bathurst est décédé après une collision entre deux motoneiges qui s’est produite à Sormany, une localité située au nord-ouest de Bathurst.

Le 30 janvier 2020, peu après 16 h, des membres du Détachement de Bathurst de la GRC se sont rendus sur les lieux d’une collision frontale survenue sur un sentier entretenu. Une motoneige circulait en direction est et l’autre en direction ouest.

Un homme de 55 ans a succombé à ses blessures, sur les lieux. Le conducteur de l’autre motoneige a été transporté à l’hôpital, mais on ne craint pas pour sa vie.

On ne croit pas que la collision soit due à la consommation d’alcool. Les deux hommes portaient un casque. L’enquête se poursuit.

REDIFFUSION
La Semaine du Patrimoine
dans le Haut-Madawaska

Pour projeter
le passé vers l’avenir

Plusieurs organismes de la région se regroupent pour souligner la Semaine du Patrimoine dans le Haut-Madawaska.

Le thème de cette année est : «Projeter le passé vers l’avenir». L’activité aura lieu le 16 février dans le quartier Saint-François.

Réouverture officielle du pont piétonnier
de Fredericton
Un événement pour souligner la réouverture du pont piétonnier Bill Thorpe aura lieu à 11 h, demain, samedi 1er février, à Fredericton, à l’extrémité sud du pont.

Le ministre de l’Environnement et des Gouvernements locaux, Jeff Carr, ainsi que des représentants municipaux et fédéraux seront présents.

Accusé de production de pornographie juvénile et d’autres infractions

Un homme de 48 ans de Moncton a été accusé dans le cadre d’une enquête sur des images d’enfants exploités sexuellement qui a été entreprise en mai 2018.

Le 29 août 2019, la police a exécuté un mandat de perquisition dans une résidence de Moncton. Les policiers ont saisi plusieurs appareils électroniques, et un homme de 48 ans a été arrêté sur les lieux.

Le 30 janvier 2020, Robert David MacIntyre a comparu en cour provinciale à Moncton et a été accusé de production de pornographie juvénile, d’avoir rendu accessible de la pornographie juvénile, d’accès à la pornographie juvénile et de possession de pornographie juvénile.

MacIntyre a plaidé non coupable aux accusations. Il comparaîtra de nouveau en cour, le 21 septembre, pour le procès. Il a été libéré sous plusieurs conditions. Il lui est entre autres interdit de se trouver avec des enfants de moins de 16 ans, d’avoir accès à un ordinateur et d’en posséder un.

Le Groupe de lutte contre l’exploitation d’enfants dans Internet de la GRC au Nouveau-Brunswick (dont font partie des policiers du service de police de Saint John et du service de police régional de Kennebecasis), le Centre national contre l’exploitation d’enfants de la GRC et les Services de criminalistique numérique de la GRC ont aussi collaboré à l’enquête.

Le Conseil national de recherches du Canada
et l’Université d’Ottawa
créent
un nouveau carrefour
de l’innovation

Des dirigeants du monde des affaires, des chercheurs et des étudiants ont souligné aujourd’hui l’inauguration du Centre conjoint de photonique extrême, à Ottawa.

Établi par le Conseil national de recherches du Canada (CNRC) et l’Université d’Ottawa (uOttawa), ce carrefour de l’innovation et de recherche en photonique extrême et quantique rassemblera la plus éminente équipe de chercheurs du domaine au pays et contribuera à solidifier la place du Canada dans le secteur de la photonique, ou science de la lumière.

Le CNRC et l’uOttawa entretiennent des relations de recherche de longue date dans le domaine de la photonique. Le nouveau centre de collaboration orientera ses activités collectives de recherche-développement sur la physique atomique, moléculaire et optique, et il se spécialisera en photonique quantique ultrarapide, en horloges de haute précision, en science de l’attoseconde et en nanophotonique. Il offrira également des possibilités de formation à des étudiants diplômés et à des stagiaires de recherche postdoctorale. L’équipe du CCPE est composée de chercheurs de calibre mondial dont les travaux déboucheront sur de nouvelles technologies, des brevets et des innovations.

Pour aider le Canada à renforcer sa position de chef de file mondial, le CNRC resserre ses liens avec les écosystèmes régionaux ainsi que les universités, les écoles polytechniques et les collèges en établissant des centres de collaboration un peu partout au pays.

La photonique est l’un des secteurs de recherche stratégique de l’uOttawa. En fait, le programme de recherche en photonique de l’uOttawa compte parmi les meilleurs au monde.

Des délégations du NB, de l’ON et de la NÉ
Visite au Cégep régional de Lanaudière
Du 13 au 15 janvier, une délégation composée de représentants du CCNB, du Collège Boréal en ON et de l’Université Sainte‑Anne en NÉ, a visité les installations du Cégep régional de Lanaudière, notamment les centres de recherche et d’expertise de Joliette, L’Assomption et Terrebonne.

Ces visites ont été l’occasion pour la délégation d’apprécier le savoir-faire du cégep dans les domaines du design industriel, des technologies agricoles, de la transformation des aliments, de l’automatisation, des services aux industries et de l’innovation sociale.

Cégep à Terrebonne

Le lundi 13 janvier, la délégation a visité le Centre collégial de transfert de technologie en design industriel, INÉDI. Puis, les délégués ont assisté à des présentations des programmes Techniques de design industriel et Technologies de l’électronique industrielle et visité leurs installations et laboratoires. La Formation continue a ensuite présenté son offre de formation dans le domaine des technologies.

Cégep à Joliette

Le mardi 14 janvier, la délégation a rencontré des enseignants des programmes Gestion et technologies d’entreprise agricole, Technologie de la production horticole et de l’environnement et Technologies des procédés et de la qualité des aliments ainsi que des responsables de programmes, tant au secteur régulier qu’au secteur de la formation continue. Les délégués ont pu visiter et en apprendre davantage sur le complexe agroalimentaire et le complexe serricole du cégep, de même que sur le Centre d’innovation bioalimentaire, horticole et environnemental, Bio.Enviro.In.

Cégep à L’Assomption

Le mercredi 15 janvier, la délégation a visité la clinique-école d’orthèses visuelles ainsi que le Centre d’expertise et d’accompagnement en innovation sociale, Cereso. Par la suite, les délégués ont assisté à une présentation de techniques de storytelling et de design thinking.

À la fin de chacune des journées, la délégation s’est réunie en atelier de travail pour identifier des pistes de partenariats possibles. Les délégués ont également profité de l’atelier du mercredi pour effectuer un bilan du séjour et se fixer des objectifs à court terme pour que ce projet de collaboration se traduise en retombées tangibles pour le milieu de la recherche collégiale.

« Les étudiants collégiaux ont, de part et d’autre, tout à gagner de ces précieuses collaborations interprovinciales. Notre retour au Nouveau-Brunswick s’est fait avec une pleine besace d’idées, de programmes, d’approches et de projets d’échanges tangibles. Il m’est vite apparu évident que la complicité avec la région de Lanaudière, bien connue pour son patrimoine et ses racines acadiennes, allait nourrir positivement nos façons d’aborder la formation collégiale », souligne Alain Boisvert, directeur du CCNB de la Péninsule acadienne.

« Nous avons eu droit à des échanges très stimulants avec nos collègues des autres établissements et c’est avec la tête remplie d’idées que nous sommes revenus au NB, animés d’un profond désir d’entretenir nos liens de collaboration », mentionne Sylvain Poirier, directeur général du réseau CCNB-INNOV et responsable de la mission.

Le projet est rendu possible par l’obtention d’une subvention de la part du Réseau des cégeps et des collèges francophones du Canada dans le cadre des Fonds de partenariat au collégial – volet développement pancanadien.

Centre Chrétien Évangélique
Diner pour étudiants internationaux

C’est le dimanche 9 Février à 12h30 que le Centre Chrétien Évangélique organise son diner pour étudiants internationaux.

Afin d’encourager le support et l’intégration de tous les étudiants internationaux dans la communauté, le Centre Chrétien Évangélique offrira un diner à tous les étudiants de l’extérieur et internationaux de la région Chaleur. Ce repas est offert gratuitement et se tiendra le dimanche 9 Février à 12h30 au Centre Chrétien situé au 978 rue Principale à Beresford.

Toutes les personnes intéressées doivent téléphoner au Centre Chrétien 547-0988 pour faire leur réservation.

Retour
de l’Expo-Sciences provinciale

Après quatre années d’absence, l’Expo-sciences francophone du NB effectuera un retour à l’UM, à Edmundston (UMCE) en 2020. Elle sera tenue le vendredi 3 avril.

Une centaine de jeunes participants de la 6e à la 12e année, qui se seront au préalable qualifiés lors des expo-sciences régionales des trois districts scolaires francophones du NB, se donneront rendez-vous pour présenter leurs projets dans la salle multifonctionnelle de l’Édupôle.

Les présentations seront évaluées par une cinquantaine de juges. Le public pourra aussi y effectuer une visite libre pour apprécier l’ingéniosité des élèves. Cinq élèves participants mériteront un laissez-passer pour l’Expo-sciences pancanadienne qui se déroulera à Edmonton, en Alberta, du 9 au 15 mai 2020.

Le campus d’Edmundston avait été l’hôte de la compétition provinciale francophone de 2012 à 2015.
(Gilles Duval CFAI-FM)

Exposition temporaire Souvenir, sentiment, identité, mémoire

Une réflexion sur
la portée culturelle d’objets muséaux

Le Musée acadien de l’UM (MAUM) présente une nouvelle exposition temporaire intitulée Souvenir, sentiment, identité, mémoire… du 11 février au 1er mars 2020 au pavillon Clément-Cormier. Cette exposition est réalisée par Estelle Dupuis, stagiaire au MAUM.

Estelle Dupuis s’interroge sur la portée identitaire des objets muséaux. Pour mieux saisir l’apport culturel immatériel des objets, elle demande aux membres du public : « Les objets exposés stimulent-ils votre mémoire et votre imaginaire ? » L’exposition, proposée dans le cadre de la Semaine du patrimoine, sollicite ainsi la participation des gens de la communauté.

« En préparation pour cette exposition, la pensée historique d’Estelle Dupuis l’a amenée à remettre en question l’intemporalité des objets, mentionne Jeanne Mance Cormier, chef de service-conservatrice au MAUM. La démarche entreprise de placer le public face à l’objet va lui permettre de poursuivre ses réflexions ».

Les objets en montre vous rappellent-ils un événement, une personne, une anecdote, un sentiment ? Les souvenirs recueillis durant l’exposition serviront à alimenter la compréhension de la fonction des objets muséaux dans l’imaginaire collectif acadien.

Estelle Dupuis détient une maîtrise en histoire de l’Université Laurentienne de Sudbury (2019), où elle a développé une thèse intitulée « Quelle université pour les francophones minoritaires ? Le rôle des congrégations religieuses dans la fondation des universités laurentiennes et de Moncton ». Elle a obtenu un baccalauréat ès arts en 2016 (majeure en histoire et mineure en science politique) de l’Université de Moncton. Son mémoire de baccalauréat traitait de l’éducation supérieure francophone au Nouveau-Brunswick, spécifiquement de l’Université Saint-Joseph et de la Commission Deutsch. En tant que stagiaire au MAUM, elle s’intéresse principalement aux notions identitaires, nationales et mémorielles dans une perspective muséologique.

L’exposition Souvenir, sentiment, identité, mémoire… a été réalisée grâce au programme Jeunesse Canada au travail pour une carrière vouée au patrimoine.

LHJMQ

Titan vs Eagles
Le premier des matchs consécutifs contre les Eagles a lieu ce soir à Cape Breton. Demain soir, également le Titan affrontera le Eagles à Cape-Breton. Il est possible de suivre le match à la radio du Titan.

Shawinigan contre Moncton
Ce soir, à Moncton, le Wildcats jouera avec le Cataractes de Shawinigan. Demain ce sont les ISlanders (IPÉ) qui seront à Moncton.

Le Sea Dogs à Chicoutimi
Avant-hier, le Sea Dogs s’inclinait 4-1 contre les Remparts de Québec.

Ce soir, le Sea Dogs de St-Jean sera à Chicoutimi et demain il jouera à Baie Comeau

Hockey féminin

Partie déterminante pour le Bleu et Or demain

Au hockey féminin, l’heure de vérité risque de sonner pour les Aigles Bleues de l’UM (7e position) ce samedi alors qu’elles reçoivent la visite des Tigers de la Dalhousie University (6e position) à l’aréna J.-Louis-Lévesque à 19 h
Ces deux équipes se battent pour la 6e et dernière place de qualification pour les séries éliminatoires. Dalhousie a un point d’avance sur Moncton, avec une partie en main. Le Bleu et Or a trois parties à disputer au calendrier régulier et Dalhousie en a quatre.

« Les joueuses connaissent bien l’importance de cette partie, fait savoir l’entraîneur du Bleu et Or, Marc-André Côté. Notre saison s’y joue. Il faudra un effort suprême de toutes. Les joueuses devront jouer leur meilleure partie de la saison. On sait que les Tigers ont un jeu physique et il faudra que nos filles soient prêtes à jouer avec autant d’intensité, de désir de vaincre et d’habiletés que nos adversaires. »

Moncton a perdu sa dernière joute et Dalhousie a pour sa part perdu ses trois dernières. Moncton a marqué 31 buts et en a alloué 70 à ses adversaires en 25 rencontres, comparativement à contre 41 et 71, respectivement, pour les Tigers en 24 parties. Dalhousie a remporté les trois parties entre les deux clubs cette saison, dont deux par blanchissage (4 à 0, 3 à 0 et 4 à 3).

Point chaud au NB : 1,1 °C 34,0 °F Grand Manan

Point froid au NB : -22,3 °C -8,1 °F Edmundston

Bas-Caraquet -5°C Généralement nuageux
Bathurst -5°C Généralement nuageux
Charlo -6°C Généralement nuageux
Edmundston -6°C Généralement nuageux

Fredericton 1°C Généralement nuageux
Miramichi -5°C Généralement nuageux
Moncton 1°C Généralement nuageux
St-Jean 1°C Généralement nuageux

Source Environnement Canada

À demain… pour encore
plus d’information
sur le Nouveau-Brunswick
 

Édition du dimanche

www.nouvellesnb.ca

Note: Tous les dimanches l’édition est bonifiée des Opportunités d’emploi publiées gratuitement. Si vous avez des infos ou des offres d’emploi à publier… n’hésitez pas C’EST GRATUIT:

Expédiez à [email protected]

LES ENTREPRISES PEUVENT
AFFICHER LES POSTES À COMBLER
GRATUITEMENT

Expédiez à [email protected]
avant 17h le samedi …
indiquez
-Nom de l’entreprise
-Postes à combler
-Où envoyer le CV
-Date limite pour postuler

AVIS AUX ENTREPRISES
Sans limitation de date

nous publierons votre message pendant 12 semaines consécutives
Si vous souhaitez répéter l’annonce, il faut réinscrire le poste après cette période de 12 semaines.

 

 
NOUVELLES NB AVANT TOUT
« Le fil de presse de nouvelles du NB »
directement dans votre courriel PRIVÉ
SANS PUBLICITÉ, sans application à installer.
Le Fil de presse de nouvelles du NB
est un média nouveau, différent et original.
Abonnez-vous à www.nouvellesnb.ca
C’est le moins cher et le plus écologique…