édition du 4 février 2020

Nouvellesnb.ca 4 février 2020 – Nouvelles NB

View in browser
 

Votre journal NUMÉRIQUE du mardi 4 février 2020
Édition # 840 / 3e année

Éphémérides du NB
Vous souvenez-vous…?

Le 4 février en 2002, il y a 18 ans, Henri Battah était le nouvel administrateur de la municipalité de Saint-Isidore. À partir du 17 février il sera administrateur du village de Grande-Anse.

PRÉVISIONS DE LA MÉTÉO
Demain au NB :

-6°C Quelques averses de neige

Ce soir et cette nuit
Généralement nuageux. Averses de neige débutant vers minuit. Accumulation de 2 cm dans les plus fortes averses de neige. Vents d’ouest de 20 km/h devenant légers ce soir. Vents devenant du nord-ouest à 20 avec rafales à 40 après minuit. Minimum moins 9. Refroidissement éolien moins 14 au cours de la nuit.
Détails par région à la fin du journal.

Journée mondiale contre le cancer

La population du NB est invitée, aujourd’hui, à prendre des mesures positives, petites ou grandes, pour souligner la Journée mondiale contre le cancer.

Le cancer est la principale cause de mortalité et d’invalidité au NB et au Canada. Il est responsable de 30 pour cent de tous les décès, suivi par les maladies du cœur et les maladies cardiovasculaires.

Dans le cadre de la campagne Le dépistage sauve des vies, le Réseau du cancer du NB rappelle au public l’importance de réduire les facteurs de risque modifiables, comme le tabagisme, l’obésité et le manque d’activité physique, et de participer aux programmes de dépistage des cancers du col de l’utérus, du sein et du côlon.

La capacité de prévenir le nombre de cas de cancer du col de l’utérus, grâce à un programme de vaccination ciblée contre le virus du papillome humain (VPH), est une autre avancée importante.

Le Réseau du cancer du NB fait partie du ministère de la Santé.

Des gardes forestiers du NB partent
pour l’Australie
Demain, à Fredericton, aura lieu à 10 h 15, un point de presse sera présenté par les gardes forestiers du NB qui se rendront en Australie afin d’aider à combattre les feux de broussailles.
(photo: GNB)
Accusé de tentative de meurtre

10 ans de prison
pour David Chiasson

Tentative de meurtre à Bas-Caraquet, David Chiasson écope d’une peine d’emprisonnement de 10 ans.

L’homme de 49 ans a reçu sa sentence, lundi, à la Cour provinciale de Caraquet, après avoir reconnu sa culpabilité en juillet. En tenant compte du temps déjà passé en détention préventive, David Chiasson devra purger huit ans et neuf mois derrière les barreaux.

La juge Johanne-Marguerite Landry a accepté la recommandation de la Couronne, alors que la défense réclamait une peine de cinq ans. L’individu de Bas-Caraquet ne pourra également pas posséder une arme à feu à vie, devra se soumettre à des échantillons d’ADN et ne pourra pas communiquer avec la victime pendant sa détention.

Le 10 avril dernier, David Chiasson a été arrêté dans une résidence de la rue Saint-Paul, à la suite d’une violente agression au couteau sur une femme de 45 ans qui a été grièvement blessée. Un interdit de publication protège l’identité de la victime.

(Serge Dionne CKLE)

Accusé de voies de fait

Un policier
de Grand-Sault
entend reconnaître
sa culpabilité

Un policier de Grand-Sault accusé de voies de fait et de tapage, Francis Bernier, entend reconnaître sa culpabilité aux deux accusations déposées contre lui à la suite d’un incident survenu durant l’été 2019 à Lac-Baker.

Lors d’une comparution téléphonique à la Cour provinciale à Edmundston mardi matin, son avocat, Me Shawn Beaulieu, a laissé entendre que son client allait se reconnaître coupable de deux trois accusations déposées contre lui. Le procureur de la Couronne chargé du dossier, Me Pierre Gionet, a confirmé que la troisième accusation, soit celle de menaces, serait du même coup retirée du dossier.

Le plaidoyer dans ce dossier devrait donc être inscrit lors de la poursuite des procédures, le 26 mars. La sentence devrait aussi être rendue au même moment. L’avocat de la Défense a demandé à ce que ce soit un juge de l’extérieur qui vienne entendre la cause et donner la peine pour éviter tout possible conflit d’intérêt avec la policier en fonction à Grand-Sault.

Les incidents qu’on reproche à Francis Bernier se sont produits à Lac-Baker en 2019 alors qu’il n’était pas en service. Il a été retiré de la patrouille au sein de la Force policière de Grand-Sault pendant les procédures judiciaires.
(Gilles Duval CFAI-FM)

Une initiative de l’APECA sans effet au NB

Défi d’efficacité
dans la conception
des coques de bateaux

Le Défi vise à réduire les émissions de gaz à effet de serre et les coûts d’exploitation des propriétaires de bateaux de pêche

Parfois, un coup de pouce ou un incitatif peut pousser toute une industrie à sortir des sentiers battus et à apporter des solutions novatrices à des problèmes de longue date. Tel était l’objectif lorsque l’Agence de promotion économique du Canada atlantique (APECA) a lancé son Défi de l’efficacité de la conception des coques.

Dans le cadre de ce défi, l’APECA a invité les constructeurs et les concepteurs de bateaux de la région de l’Atlantique à mettre au point des coques de bateaux économes en carburant qui contribueront à réduire les coûts d’exploitation et les émissions de gaz à effet de serre.

Avec 19 candidatures reçues, les attentes ont été dépassées.

L’honorable Mélanie Joly, ministre du Développement économique et des Langues officielles, a dévoilé aujourd’hui les trois finalistes (tous hors du NB) qui ont été retenus pour passer à l’étape finale :

– Allswater, Halifax (N.-É.) et St. John’s (T.-N.-L.)

– TriNav Marine Design Inc., St. John’s (T.-N.-L.)

– Wedgeport Boats Ltd., Lower Wedgeport (N.-É.)

Le Conseil national de recherches du Canada (CNRC) construira et testera des maquettes de chaque modèle à son Centre de recherche en génie océanique, côtier et fluvial de calibre mondial de St. John’s, à Terre-Neuve-et-Labrador. Les finalistes soumettront également des plans de commercialisation afin de cerner les futurs débouchés commerciaux pour leur conception. La conception la mieux classée recevra une contribution non remboursable de 500 000 dollars. Le gagnant devra poursuivre les activités de recherche-développement fondamentales liées à son concept, puis entreprendre le prototypage et la commercialisation.

Les avancées dans les technologies propres signifient davantage d’emplois et une meilleure rémunération, un assainissement de l’environnement et une amélioration de la qualité de la vie. Elles sont les moteurs d’une classe moyenne forte et de la prospérité pour tous les Canadiens.

Des chiffres sur
les bateaux de pêche

L’industrie de la pêche dans le Canada atlantique est évaluée à plus de 3 milliards de dollars et contribue au maintien de milliers d’emplois dans les zones rurales et côtières de la région.

Le potentiel de marché pour une coque de bateau plus économe en carburant est énorme – rien qu’au Canada atlantique, il y a près de 14 000 bateaux de pêche de moins de 45 pieds actuellement autorisés.

La course à la chefferie du Parti vert est lancée
La chef par intérim Jo-Ann Roberts vient de l’annoncer officiellement à Charlottetown aujourd’hui.

Jo-Ann invitait les Canadiens d’un océan à l’autre à jouer un rôle actif dans la définition d’une nouvelle ère de politique verte : des politiques qui placent la population au premier plan. Elle invite tous les Verts, anciens et nouveaux, à s’impliquer et à élire le prochain chef avant-gardiste du Canada.

Risque d’incendie et de brûlures
d’un jouet de chez Costco

Camion télécommandé Road Warrior rappelé

Le présent rappel vise les camions télécommandés Road Warrior fabriqués en Chine. Les camions ont une bande rouge, jaune et orange avec l’inscription « Warrior » sur les côtés et de larges roues noires. Le compartiment contenant les piles est protégé par une vis et le loquet se trouve sous le camion.

Pendant l’utilisation, le produit peut surchauffer, ce qui présente un risque d’incendie et de brûlures. En date du 31 janvier 2020, l’entreprise avait reçu 12 rapports où le produit a surchauffé ou s’est enflammé mais aucun rapport de blessures.

Les consommateurs devraient immédiatement cesser d’utiliser les produits rappelés, retirer les piles et retourner les produits dans un magasin Costco Wholesale Canada Ltd. afin d’être rembourser.

Beresford se cherche des pompiers

Pour combler sa brigade les résidents de Beresford et de Nigadoo recevaient un avis de la ville qui précisait que la Brigade des pompiers volontaires de Beresford est à la recherche de deux (2) personnes pour combler des positions de pompiers volontaires.

Si vous êtes intéressés, il suffit d’envoyer votre CV et remplir un formulaire d’emploi à l’Hôtel de Ville de Beresford.

Grande-Anse aura un nouvel administrateur
Le village de Grande-Anse, après plusieurs difficultés à se trouver un administrateur permanent, vient d’embaucher Henri Battah, un homme d’expérience dans les affaires municipales. Il a été administrateur dans plusieurs municipalités, notamment à St-Isidore et à Tracadie.

Il était aussi le président de l’association des administrateurs municipaux de la Péninsule acadienne, servant souvent de référence pour aider les jeunes administrateurs qui avaient besoin de conseils pratiques. C’est un homme d’équipe qui assurait au maire de Grande-Anse, Gilles Thériault, d’être disponible pour plusieurs années à ce poste alors que le maire, lui, annonçait qu’il ne demandera pas un renouvellement de mandat à la mairie.
(photo: source ville de Tracadie)

30e Semaine
du Développement International 2020

Les membres du NB du Conseil atlantique pour la coopération internationale (ACIC), en solidarité avec les sept autres conseils provinciaux et régionaux de coopération internationale et groupes de développement du Canada, invitent les Néo-Brunswickois à participer à des événements pour célébrer la 30e Semaine du développement international ( IDW), jusqu’ au 8 février 2020, mettant en avant le thème #GoForTheGoals! faisant référence aux objectifs de développement durable des Nations Unies.

Les membres, les partenaires et les jeunes de l’ACIC qui bénéficient d’un financement spécial de l’ACIC pour IDW organisent six événements à travers la province, allant de discussions de groupe sur l’immigration et la migration forcée, à des étalages de livres de bibliothèque et de librairie, à des campagnes dirigées par des étudiants sur des problèmes sociaux pressants. Consultez la liste complète des événements ici, sur le site Web de l’ACIC.

Vie et défis à Saint Jean 2020

Le samedi 8 février, de 18 h à 20 h 30, au Kent Theatre de Saint Jean, un événement très varié permettra aux nouveaux arrivants de connaître les aspects positifs de la vie à Saint Jean et établira des liens pour leur permettre de rester dans la ville.

Il y aura des performances et des présentations de nouveaux arrivants des universités et collèges, d’immigrants d’affaires prospères, de travailleurs qualifiés prospères, de jeunes nouveaux arrivants motivés et de familles d’immigrants qui partageront leurs histoires et leur vie pour les nouveaux arrivants qui ont récemment déménagé à Saint Jean. De plus, j’obtiendrai le soutien des organisations partenaires pour leur présenter l’aide et le soutien qu’elles peuvent apporter aux nouveaux arrivants. Cela leur permettra de se sentir accueillis et à l’aise d’avoir une connexion dans une nouvelle ville et un nouveau pays.

Les événements de la Semaine du développement international se déroulent dans la province jusqu’ au 8 février 2020.

REDIFFUSION
Nouvelle station
de surveillance
de la qualité de l’air
à Miramichi

Une nouvelle station de surveillance de la qualité de l’air ambiant à Miramichi s’ajoute au réseau qui est déjà en place dans la province.

La station permanente de Miramichi surveillera continuellement les concentrations de polluants atmosphériques clés, comme l’ozone troposphérique, le dioxyde d’azote et les particules fines. Les données seront analysées et présentées chaque année dans le rapport annuel sur les résultats de la surveillance de la qualité de l’air du ministère.

Selon le rapport de la qualité de l’air de 2017 publié par le ministère en décembre, le Nouveau-Brunswick a atteint les normes canadiennes de qualité de l’air ambiant à tous les sites de surveillance.

La surveillance de la qualité de l’air dans la province relève d’un partenariat entre le ministère de l’Environnement et des Gouvernements locaux et Environnement et Changement climatique Canada, dans le cadre de l’accord national sur la surveillance de la pollution atmosphérique.

REDIFFUSION
Soumettez la candidature de votre ange des neiges à St-Jean
Si vous connaissez
un ange,
faites-le connaître!

Pour la deuxième année, la Ville de Saint Jean lance un appel de candidatures pour les Anges des neiges de Saint Jean.

Les Anges des neiges sont des citoyens de Saint Jean qui font plus que le nécessaire pour prêter main-forte aux autres tout au long de la saison hivernale. L’année dernière, la Ville a reçu 65 mises en candidatures pour des personnes qui ont pelleté l’entrée de cour de leurs voisins, ont nettoyé régulièrement leurs puisards et leurs bornes d’incendie, ou ont fait des efforts particuliers pour prendre soin des personnes âgées en les conduisant à des rendez-vous médicaux.

Si vous connaissez quelqu’un qui a fait plus que le nécessaire pour que les autres gardent le moral ou qui vous a prêté main-forte, a donné un coup de main à la municipalité, à un membre de sa famille ou à un voisin, on veut entendre parler d’elle ou de lui. Tous les candidats proposés recevront une lettre et une tuque de Saint Jean (jusqu’à épuisement des stocks) à titre de remerciement de la part de la personne qui a soumis la candidature ainsi que de la part de la Ville.

Comment proposer son ange?
Envoyez un courriel à [email protected] avec le nom complet et l’adresse postale de votre Ange des neiges de Saint John. Dans votre courriel, faites une brève description des efforts de votre Ange des neiges.

Les courriels de mise en candidature seront acceptés jusqu’au 14 février 2020. Les Anges de neige nommés antérieurement ne sont pas admissibles.

Une suite logique à la crise du Verglas
Un projet de livres pour enfants
Suite à la crise du verglas qui s’est abattue sur la Péninsule acadienne en 2017, l’équipe du Centre de Ressources Familiales de la Péninsule Acadienne (CRFPA) dirigée par Julie Landry-Godin, a voulu continuer d’apporter de l’aide aux familles du territoire en créant un projet financé en partie par le fonds CBPA – verglas 2017.

L’idée initiale était de créer un livre pour enfants avec pour thème le verglas, dans le but de leur faire voir ce phénomène naturel de façon moins dramatique et du même souffle, éduquer leurs parents sur les mesures à adopter en prévision de ce genre de situation qui risque fort de se reproduire. Ce livre représentait pour nous un outil d’éducation et de prévention qui pourrait durer dans le temps pour les familles actuelles et futures de notre région.

Nous avons poussé l’expérience un peu plus loin, en créant une série de quatre livres : le premier parle bien sûr du verglas, alors que les trois autres traitent respectivement des incendies résidentiels, des pannes de courant et des inondations. La série a été réalisée en collaboration avec le CBPA, divers experts en mesures d’urgence, ainsi qu’Amélie Robichaud, chargée de projet pour le CRFPA à l’étape de recherche et rédaction. Le graphisme a été réalisé par Aimie Design.
(source CBPA, janvier 2020)

REDIFFUSION
La popularité
des expériences internationales
grandit au CCNB

De plus en plus d’étudiants s’inscrivent au CCNB dans le but de vivre une expérience internationale et cette tendance populaire n’est pas à la veille de ralentir.

Depuis 2008, il y a près de 300 étudiants du CCNB qui ont fait des stages ou des séjours d’études dans plus de 20 pays. Un stage international est possible dans 80 des 87 programmes du CCNB.

Catherine Drapeau de Balmoral est une diplômée en Administration des affaires – marketing du CCNB qui a opté pour un stage de fin d’études dans une boulangerie en France en 2014.

Son aventure en sol européen a sans aucun doute inspiré son cheminement professionnel. Aujourd’hui, Catherine est propriétaire de Croissant délice, une entreprise située à Balmoral qui se spécialise dans les pâtisseries et les viennoiseries françaises!

Il n’est pas rare que des étudiants choisissent de vivre plusieurs expériences internationales.

C’est notamment le cas de Denis Gaudet qui a profité des ententes du CCNB pour effectuer un séjour d’études en Finlande, faire un stage au Sénégal et compléter un baccalauréat à la VIVES University College en Belgique.

Détenteur d’une maîtrise de la University of Prince Edward Island, le Dieppois effectuera bientôt un stage de six mois en Tanzanie avec une organisation non-gouvernementale canadienne. Il aura pour mission de trouver des solutions pour réduire la pauvreté et favoriser le développement économique dans la région.

Programme d’octrois aux arts communautaires

C’est le temps de faire ses demandes de subventions à St-Jean

La Ville de Saint Jean accepte présentement les demandes de subventions pour le Programme d’octrois aux arts communautaires.

La date limite de remise des formulaires est le 19 février 2020.

Ce programme a pour but d’offrir une aide à des organismes ou des groupes sans but lucratif, désireux d’offrir à la ville de Saint Jean des activités culturelles de qualité, peu importe le domaine des arts de création.
La formulaire de demande est disponible à
www.saintjohn.ca

Simon Gouache au NB en mai
avec son 2e spectacle
Avant d’arriver au NB, Simon Gouache aura fait le tour du Québec et son spectacle sera rendu à maturité. On aura le meilleur d’une tournée.

D’abord à Moncton, le vendredi 29 mai, puis le samedi 30 mai à Caraquet.

Simon Gouache est un passionné. Dédié à la scène depuis le début de sa carrière, rien n’est plus vibrant pour lui qu’une salle en délire. Doté d’une aisance unique sur scène, un sens comique aiguisé et un amour du métier qui ne cesse d’augmenter, Simon est un humoriste complet et authentique. Il avouera lui-même que la créativité est devenue une obsession, même si elle ne date pas d‘hier.

Diplômé de l’École nationale de l’humour, Simon commence sa carrière comme concepteur publicitaire. Pendant deux ans, il a su faire sa place dans l’une des plus grandes boites de publicité de Montréal. C’est à cette époque qu’il se découvre un talent de créateur et de communicateur. En 2011, l’appel de la scène est trop fort. Il quitte son poste pour réaliser son rêve.

Ses efforts portent fruit lorsqu’il est invité à faire la première partie du spectacle Les heures verticales de Louis-José Houde. S’en suit une expérience de près de trois ans, qui permet à Simon de charmer le public à la grandeur du Québec. Cette période est pour Simon le point tournant de sa carrière.

Une semaine de plus
à la saison de l’arena
à Beresford

La saison de l’arena sera prolongée d’une semaine pour permettre au Club de patinage artistique de présenter son spectacle annuel

Parce qu’il y aura un tournoi de ringuette le week-end où devait avoir lieu le spectacle. Le spectacle de fin d’année aura lieu le week-end du 4 avril.

Gymnastique rythmique sportive
Le club élégance d’Edmundston
se distingue
à Grand-Sault

Les représentantes du club Élégance d’Edmundston ont décroché plusieurs médailles lors de la compétition régionale nord de gymnastique rythmique sportive disputée le weekend dernier à Grand-Sault.

Voici les résultats:

Mélody Michaud catégorie 2A :
1ère main libre, corde et classement général;

Alysan Thibodeau 2A :

2e main libre, corde et classement général;

Roxanne Michaud 2B :

1ère main libre, ballon et classement général;

Sarah Lepage 3A :

1ère main libre, cerceau et classement général;

Catherine Cyr 3A :

2e main libre, cerceau et classement général;

Alicia Theriault 4A :

3e main libre et 5e classement général;

Marilou Guerin 4A :

7e main libre;

Haley Caron 5A :

1ère main libre, 2e cerceau,
1ère ballon et première au classement général;

Sara-Michèle Daigle 5B :

1ère ballon, ruban, cerceau et classement général;

Groupe niveau 3 (Roxanne Michaud, Mélody Michaud, Catherine Cyr et Sarah Lepage): médaille d’or

(Gilles Duval CFAI-FM)

Hockey masculin
Les Aigles Bleus visitent les Panthers mercredi

Au hockey masculin de Sport universitaire de l’Atlantique, les Aigles Bleus de l’UM (4e position) sont à Charlottetown ce mercredi pour y affronter les Panthers de la University of Prince Edward Island (UPEI) (6e position).

Les deux équipes ont toujours l’ambition de terminer plus haut dans le classement final et ont chacune deux parties à disputer au calendrier régulier. Moncton cherche toujours à se hisser au 3e rang, avec un retard de deux points sur les Huskies de la Saint Mary’s University.

Les Panthers peuvent prendre le 5e rang des X-Men de la St. Francis Xavier University (27 points). Moncton a remporté sa dernière partie et les Panthers leurs deux dernières. Moncton a une fiche de 83 buts marqués et 89 accordés en 28 parties, tandis que UPEI a une fiche de 93 et 123, respectivement.

Moncton terminera sa saison régulière ce samedi en accueillant les Reds de la University of New Brunswick à 19 h à l’aréna J.-Louis-Lévesque.

Point chaud au NB : 3,1 °C 37,6 °F Frederiction AAC

Point froid au NB : -1,8 °C 28,8 °F Edmundston

Bas-Caraquet -6°C Quelques averses de neige
Bathurst -6°C Quelques averses de neige
Charlo -9°C Quelques averses de neige
Edmundston -9°C Quelques averses de neige

Fredericton -5°C 60% Possibilité d’averses de neige
Miramichi -6°C Quelques averses de neige
Moncton -4°C 60% Possibilité d’averses de neige
St-Jean -3°C 60% Possibilité d’averses de neige
Source Environnement Canada

À demain… pour encore
plus d’information
sur le Nouveau-Brunswick
 

Édition du dimanche

www.nouvellesnb.ca

Note: Tous les dimanches l’édition est bonifiée des Opportunités d’emploi publiées gratuitement. Si vous avez des infos ou des offres d’emploi à publier… n’hésitez pas C’EST GRATUIT:

Expédiez à [email protected]

LES ENTREPRISES PEUVENT
AFFICHER LES POSTES À COMBLER
GRATUITEMENT

Expédiez à [email protected]
avant 17h le samedi …
indiquez
-Nom de l’entreprise
-Postes à combler
-Où envoyer le CV
-Date limite pour postuler

AVIS AUX ENTREPRISES
Sans limitation de date

nous publierons votre message pendant 12 semaines consécutives
Si vous souhaitez répéter l’annonce, il faut réinscrire le poste après cette période de 12 semaines.

 

 
NOUVELLES NB AVANT TOUT
« Le fil de presse de nouvelles du NB »
directement dans votre courriel PRIVÉ
SANS PUBLICITÉ, sans application à installer.
Le Fil de presse de nouvelles du NB
est un média nouveau, différent et original.
Abonnez-vous à www.nouvellesnb.ca
C’est le moins cher et le plus écologique…

Voulez-vous jouer à Bathurst-Opoly?