édition du 4 novembre 2019

Nouvellesnb.ca 4 novembre 2019 – Nouvelles NB

Votre journal NUMÉRIQUE du lundi 4 novembre 2019
Édition # 755 / 3e année

Éphémérides du NB
Vous souvenez-vous…?

Le 4 novembre 1999, il y a 20 ans l’Université de Moncton annonçait officiellement qu’elle admettra ses premiers étudiants au doctorat en psychologie en septembre 2000.

PRÉVISIONS DE LA MÉTÉO
Demain au NB :
9°C Averses
Détails par région à la fin du journal.
Dans NouvellesNB aujourd’hui

– Après tous ces vents et ces pannes de courant on vous apprend que la qualité de l’eau sera plus transparente au NB, mais il faut continuer de se préparer aux urgences (72 heures minimum). Que la Course Xtreme Race revient à Memramcook sans oublier les Prix d’excellence en éducation 2018-2019 chez les francophones.

Rapport sur la qualité de l’eau rendu public
Le rapport intitulé État de la qualité de l’eau des lacs et des rivières au NB : Résultats de la surveillance de la qualité de l’eau entre 2003 et 2016 a été rendu public aujourd’hui.

Le rapport, qui sera mis à jour annuellement, résume les résultats de la qualité de l’eau des lacs de la province et d’un réseau de 55 stations de surveillance des rivières. Il souligne les partenariats de surveillance du ministère avec des partenaires fédéraux et des groupes sans but lucratif, et il fournit de l’information sur d’autres programmes de surveillance des eaux de surface.

De plus, le rapport présente un bref aperçu d’autres enjeux liés à la qualité de l’eau qui ont été observés dans les eaux de surface de la province, notamment les espèces envahissantes et les fleurs d’eau.

Le ministère prélève régulièrement des échantillons dans les rivières depuis 2003 et, chaque année, l’évaluation indique que la qualité de l’eau varie d’excellente à bonne pour au moins 80 pour cent des stations d’échantillonnage.

La préparation
aux tempêtes commence à la maison
La Semaine de préparation aux tempêtes, qui se déroule du 3 au 9 novembre, est l’occasion de rappeler aux gens du NB qu’ils doivent se préparer aux situations d’urgence.

La semaine est soulignée par le gouvernement provincial et l’Organisation des mesures d’urgence du NB, en partenariat avec Énergie NB, Saint John Energy et la Croix-Rouge canadienne.

Une bonne préparation à des situations d’urgence compte trois principales composantes :

Connaître les risques : Les gens du NB devraient évaluer les sortes d’urgences qui peuvent avoir une incidence sur leur famille et leur communauté. Connaître les risques peut les aider à mieux se préparer à toute catastrophe comme les tempêtes, les inondations, les déraillements de train, les pannes de courant ou d’autres événements. Préparer un plan d’urgence : Tous les foyers ont besoin d’un plan d’urgence. Il aidera les familles à savoir quoi faire en situation d’urgence, et il faut moins de 30 minutes pour en élaborer un. Les membres de la famille devraient prendre le temps de discuter pour établir un point de rencontre; savoir comment se rejoindre; et savoir quoi faire dans différentes situations. Il faut mettre ce plan par écrit et en conserver une copie dans un endroit sûr. Avoir une trousse d’urgence : Les gens du NB devraient avoir tout ce dont ils ont besoin pour eux et leur famille pour une période d’au moins 72 heures : de l’eau, de la nourriture, des lampes de poche, une radio, des piles, une trousse de premiers soins, des médicaments sur ordonnance, des préparations pour nourrissons et de l’argent comptant (puisque les guichets automatiques pourraient ne pas fonctionner en temps de crise).

Le président-directeur général d’Énergie NB, Gaëtan Thomas, a indiqué que ses collègues sont ravis de s’associer à l’Organisation des mesures d’urgence du NB et aux autres organismes, cette année, dans le cadre du projet de préparation aux tempêtes.

L’Organisation des mesures d’urgence du NB rappelle aux Néo-Brunswickois que lorsque qu’une tempête cause des interruptions de courant, il peut s’écouler un certain temps, selon la gravité de la situation, avant que les services publics de partout dans la province puissent procéder au rebranchement de tous les clients.

Prix Coups de cœur 2019
Le CÉNB dévoile les entreprises finalistes
Le Conseil économique (CÉNB) dévoilait aujourd’hui les noms des entreprises finalistes de ses prix Coup de cœur 2019 qui seront remis lors du banquet annuel de l’organisme, le 16 novembre prochain, à l’hôtel Delta Marriott Beauséjour à Moncton.

Ces prix reconnaissent l’apport et la contribution exceptionnelle d’entreprises francophones de toutes les régions du NB.

Plus de 650 personnes participeront à l’événement d’affaires francophones de l’année au NB. Sous le thème « Célébrer la force du réseau », le banquet de l’Entreprise de l’année rendra hommage à tous ceux et celles qui ont forgé l’histoire du Conseil économique du Nouveau-Brunswick avec la présence remarquée d’anciens présidents, administrateurs et employés.

Le prestigieux prix de l’Entreprise de l’année 2019 du CÉNB sera également remis lors du banquet. Monique Poirier assurera l’animation du banquet, alors que l’artiste Jean-Marc Couture divertira la foule présente.


Les finalistes pour les prix Coups de cœur 2019 du CÉNB sont :
Nord-Ouest

Conrad Lavoie et Fils Ltée
Edmundston Truck Stop
Groupe EMS Inc.
Violette Motors Ltd.

Nord-Est
Boutique Daze
Fenêtre Super Seal Windows Inc.
La Maison BeauSoleil Inc.
Mitchan Sushi Inc.

Sud-Est
Audiologie Avenir Hearing
Croisières Shédiac Bay Cruises
Les Brumes du Coude
Usva

Sud-Ouest
Chopin Coastal Health Solutions Inc.
Timberparts

Vous pouvez voter pour votre favori

Un vote des membres du CÉNB détermine les gagnants des Coups de cœur et les gens sont donc invités à soumettre leurs votes dès maintenant.

Les gagnants 2018
L’an dernier, les entreprises suivantes avaient remporté les prix Coups de coeur :
Les Brasseurs du Petit-Sault inc. (région Nord-Ouest), Distillerie Fils du Roy inc. (région Nord-Est),
Le Verger Belliveau Orchard ltée (région Sud-Est)
et Simply For Life (région Sud-Ouest).

Indice Kijiji de l’économie de seconde main

On achète
de plus en plus
du «seconde main»

En 2016, dans les maritimes on se procuraient, en moyenne 54 biens par personnes.

L’économie de seconde main continue de connaître une croissance constante de ses activités au Canada. Plus de 2,4 milliards d’objets ont eu une deuxième vie en 2018, soit 250 millions d’objets de plus qu’il y a cinq ans.

Le réseau Kijiji a dévoilé lundi les résultats de sa cinquième étude sur l’économie de seconde main. Il en ressort que quatre Canadiens sur cinq ont pris part à l’économie de seconde main en 2018, ce qui, selon les estimations, a permis de générer plus de 27,3 milliards $.

Dans les raisons évoquées par les Canadiens pour justement se procurer des biens en ligne comme par l’entremise de Kijiji, outre les motivations économiques, on dénote les motivations écologiques ainsi que le fait d’avoir un impact positif sur les autres citoyens, la communauté et la société en général.

Encore plus d’achat chaque année

Ainsi, le taux d’acquisitions de seconde main a connu une hausse de 14 % depuis 2014 en raison de la disponibilité de technologies qui permettent de connecter les acheteurs avec les vendeurs et une attitude en pleine évolution envers les objets de seconde main.

On estime qu’au cours d’une année, chaque Canadien a acheté ou vendu environ 82 items en 2018 alors que ce nombre était de 76 en 2014, soit une majoration de 8 %.

Selon l’étude, les Canadiens sont de plus en plus enclin à se procurer des biens ayant appartenu à autrui puisqu’ils acquièrent davantage de biens de seconde main (40 par année en 2018 contrairement à 35 en 2014) plutôt que de les délaisser (42 par année en 2018 contre 41 en 2014).

Durant les cinq dernières années, les Canadiens ont fait des gains moyens par année de 961 $ en vendant des biens de seconde main et économisé en moyenne par année 723 $ en achetant des biens de seconde main.

Des acheteurs assidus sur Kijiji

Selon l’étude, les utilisateurs les plus importants du réseau Kijiji échangent près de 500 objets par année, soit six fois plus que la moyenne nationale.

Les jeunes Canadiens (âgé de 45 ans et moins) sont la génération la plus active dans l’économie de seconde main, avec un taux de participation de 88 % (comparativement à la moyenne nationale de 82) et échangent 100 objets par année.

Au cours des cinq dernières années, Kijiji a été le canal le plus important puisque près de 14 % de l’ensemble des transactions commerciales ont été conclues sur celui-ci, soit une part de marché deux fois plus grande que la plateforme concurrente la plus rapprochée.

3e Course Xtreme Race de Memramcook
La Chambre de commerce de Memramcook ainsi qu’un groupe de bénévoles dynamiques et motivés accueilleront pour une 3e année consécutive la course amateur de patin extrême, mieux connu sous le nom de Crashed Ice.

Il s’agira de l’unique compétition de patin extrême en Atlantique cet hiver. Cet évènement d’envergure aura lieu le 8 février 2020 sur le terrain de l’ancien Institut de Memramcook.

Un peu de nouveauté pour cette année, la course sera ouverte aux participants âgés de 16 ans et plus (en date du 31 décembre 2019).

Une plus grande catégorie qui permettra d’initier le plus grand nombre au patin extrême. Près d’une centaine de participants sont attendus, dont 64 hommes et 32 femmes. Le coût d’inscription reste à 75 $, mais les athlètes qui s’inscriront avant le 31 décembre 2019 pourront bénéficier d’un prix réduit à 50 $.

Fait vécu

« Je serai de retour pour une 3e année consécutive à la Course Xtreme Race de Memramcook! L’an dernier, j’ai atteint mon objectif d’atteindre le podium et j’ai terminé en 1ère position. Ce que j’ai le plus aimé était que la piste était différente de l’année précédente, j’ai vraiment hâte de voir comment les organisateurs vont encore nous surprendre cette année! L’évènement de Memramcook offre l’opportunité parfaite pour des gens comme moi, avec ou sans expérience, qui aime essayer de nouvelles choses. Pour moi, c’est un défi personnel avant tout! » raconte Marie‑Michelle Gionet, qui a terminé en 4e place lors de l’édition 2018 et en 1ère place lors de l’édition 2019.

Des bourses seront remises aux finalistes des catégories hommes et femmes au montant de 400 $ pour la première place; 200 $ pour la deuxième place et de 100 $ pour la troisième place. De plus, des cadeaux seront offerts à tous les participants inscrits à la course grâce à nos généreux commanditaires.

Le comité organisateur est à la recherche de commanditaires et de bénévoles, notamment pour participer à la construction de la piste, dont les travaux débuteront en février.
(Photos : Alain Clavette)

Seulement 7 pannes encore au NB

À 16h aujourd’hui, il ne restait que 7 pannes dans tout le NB qui touchaient seulement 10 clients au total. Les équipes d’Énergie NB avaient rebranchées tous ceux qui n’avaient pas de courant depuis les grands vents de la fin de la semaine dernière. Deux de ces pannes étaient prévues pour permettre des travaux dans ces installations d’Énergie NB.

Les anciennes éditions de NouvellesNB
sur notre site web

Vous pouvez vous rattraper avec nos vieilles éditions

Sur notre site web, à www.nouvellesnb.ca il y a les anciennes éditions que nous qualifions de « nos vieilles nouvelles» mais qui sont souvent pas encore publiées par d’autres médias… ou ne le seront jamais (malheureusement).

Nous croyons que tout est bon à savoir et c’est pour ça que nous diffusons le plus d’informations sur le NB. À vous, de juger selon vos intérêts et votre curiosité. Quand vous parlez de nous à vos connaissances, invitez les à découvrir notre site et d’allez voir…«nos vieilles nouvelles».

Demain, à Edmundston
«parle-ouère»

Vous avez des idées, des inquiétudes, des choses à dire au sujet de l’immigration francophone au Nouveau-Brunswick?

Pour la Semaine de l’immigration francophone, la Société de l’Acadie du NB organise un « Parle Ouère » à Edmundston le mardi 5 novembre prochain. C’est gratuit, ouvert à à tous, ce sera le temps de s’exprimer!

Pour communiquer rapidement avec ses citoyens

En cas d’urgence Beresford utilise CKLE

Récemment, un protocole d’entente était conclue entre la ville de Beresford et la Superstation CKLE pour établir une communication rapide et efficace avec la population en cas de mesures d’urgence.

Le «Festival Edmundston
fait boule de neige»
prend de l’ampleur

La deuxième édition du festival Edmundston fait boule de neige se déroulera du 14 au 17 novembre 2019.

Une journée de plus a été ajoutée à la programmation faisant passer le festival de trois à quatre jours. Le point culminant sera le Défilé du Père Noël qui se déroulera le samedi 16 novembre dès 19 h. Le départ se fera de l’église Notre-Dame-des-Sept-Douleurs pour se terminer au centre-ville d’Edmundston. Comme l’an passé, une douzaine de chars allégoriques des Ateliers Balthazar de Québec seront du rendez-vous. Une centaine de figurants seront de la partie.

Diverses autres activités viendront étoffer la programmation du patinage au clair de lune au Centre Jean-Daigle, un spectacle de la comtesse Harmonia ou encore le marché de Noël.

Avant le début du défilé, des denrées non périssables seront amassées par l’Atelier RADO. De plus, des nez du renne Rudolphe seront vendus par Opération Nez Rouge.

Fait à souligner, un local sera aménagé sur la rue de l’Église, en collaboration avec l’Association moto-tourisme du comté de Madawaska, pour permettre d’accueillir bien eu chaud des enfants ou personnes âgées malades qui voudraient voir le défilé.

Les organisateurs veulent aussi prendre un virage écologique. Ils demandent aux spectateurs d’apporter une tasse recyclable dans laquelle leur sera versé du chocolat chaud, de façon à réduire l’utilisation de verres jetables sur place.

Les 500 premières personnes à se présenter avec un contenant réutilisable recevront un cadeau-surprise.
Un site web pour informer les gens sur la parade et les activiés (defiledenoel.ca) a été créé. Sur celui-ci, on y retrouvera notamment un conte de Noël de la jeune Noémie Martin.

(Gilles Duval CFAI FM)

La province en montre au Québec
Le nord de la province a attiré l’attention au Grand salon de la motoneige et du quad 2019 présenté en fin de semaine à Québec.

L’Odyssée du nord du NB – un partenariat mis sur pied par les offices du tourisme de la Péninsule acadienne, de la région Chaleur et d’Edmundston, et la Ville de Campbellton – était sur place pour mettre en valeur ses 1 800 km de sentiers. Malgré les nombreuses pannes de courant qui ont affecté le Québec au cours des derniers jours, des milliers de visiteurs étaient attendus au grand rendez-vous annuel des amateurs de plein-air.

Selon Yannick Mainville, de l’Office du tourisme de la Péninsule acadienne, l’intérêt envers le nord de la province est grand. Il mentionne que la région se démarque des autres par son accueil et la chaleur de ses habitants. Il ajoute que plusieurs villes, dont Bathurst, ont toutes les infrastructures nécessaires pour accommoder les visiteurs.
(Serge Dionne CKLE)

Alain Gauvin poursuivra son travail au CCRU

Chaque municipalité délègue son représentant au Comité consultatif régional en matière d’urbanisme. La ville de Beresford recommandait le renouvellement pour un troisième mandat de 4 ans d’Alain Gauvin au Comité consultatif régional en matière d’urbanisme (CCRU).

Club de Naturalistes
de la Péninsule

La prochaine réunion du Club de Naturalistes de la Péninsule Acadienne aura lieu le mercredi 6 novembre prochain à 19h au centre communautaire de Landry (1521 chemin Cowan’s Creek, Landry Office).

Le Jour du Souvenir
Le lundi 11 novembre ce sera le JOUR DU SOUVENIR. La légion Royale Canadienne 56 de Caraquet aura une cérémonie du jour du souvenir à l’église de Caraquet, lundi 11 novembre, à 10h suivi d’un dîner, genre buffet, à 12h, au Club du Bel Âge de Caraquet. Les billets pour le buffet sont en vente en auprès de Denise au 727-3877.

Rue Ryan fermée, demain, à Moncton

La rue Ryan, entre la voie Pebble Creek et la rue Lady Russell, sera fermée à la circulation de 9 h à 23 h le mardi 5 novembre, si la météo le permet.

Cette fermeture est nécessaire pour l’installation d’une conduite d’eau à cet endroit. Des déviations seront en place. La circulation sera ralentie dans le secteur.

La Fondation du NB pour l’adoption

Hommage
à la mémoire
d’Erminie Joy Cohen

La Fondation du NB pour l’adoption invite tout le monde à un hommage à la mémoire, à l’impact et à l’influence de leur regrettée présidente fondatrice, Erminie Joy Cohen, lors d’une réception à

la bibliothèque publique de St-Jean le mercredi, 20 novembre à

11h30. Il faut confirmer sa présence par téléphone à 506-8320676 ou par courriel à [email protected]

Durant l’hiver, de minuit à 7h

Stationnement interdit

Durant la saison hivernale des restrictions de stationnement de nuit sur les rues de Moncton enteront bientôt en vigueur.

Il est interdit de stationner un véhicule dans une rue de Moncton entre minuit et 7 h, du 1er décembre au 15 avril.

Cette mesure annuelle permet le déneigement et le déglaçage adéquats et sécuritaires des rues de la Ville.

Cependant, le stationnement de nuit sera permis au centre-ville. Lorsque les conditions s’y prêtent, les restrictions de stationnement de nuit seront levées dans le secteur de la rue King au boulevard Vaughan Harvey (est à l’ouest) et de la rue St. George au boulevard Assomption (nord au sud).

Les restrictions habituelles de stationnement de nuit dans ce secteur seront en vigueur à moins d’avis contraire.

Attention aux fraudes téléphoniques
Le Force policière de Fredericton avertissait le public d’une fraude téléphonique

La Gendarmerie a reçu de nombreuses plaintes au sujet de personnes qui reçoivent des appels de personnes prétendant provenir d’un ministère du gouvernement du Canada, comme Service Canada ou l’Agence du revenu du Canada, qui menacent d’emprisonnement les victimes potentielles ne pas payer les mandats.

Les fraudeurs dirigent ensuite les victimes vers leur organisme de politique local. Peu de temps après, les victimes reçoivent un appel où le numéro de téléphone de la Force policière de Fredericton apparaît sur leur carte d’identité, probablement à l’aide d’une technologie d’appel piège, et l’appelant s’identifie comme étant l’agent Marshall. Cette personne poursuit ensuite la fraude.

Quiconque a reçu cet appel est invité à communiquer avec le Force policière de Fredericton au 506-460-2300.

Secteur francophone
Prix d’excellence en éducation 2018-2019
Cinq enseignants et trois éducatrices de la petite enfance du secteur francophone ont reçu le Prix d’excellence en éducation en reconnaissance du travail exceptionnel qu’ils ont accompli au cours de l’année scolaire 2018-2019.

La 26e cérémonie annuelle de remise des Prix d’excellence en éducation a eu lieu le samedi 2 novembre à Fredericton. Des prix ont été remis aux éducateurs suivants :

District scolaire francophone nord-est

Tania Roy – École communautaire Carrefour étudiant, Beresford; Éric Chiasson – École Marie-Esther, Shippagan; et Stéphanie Raymond – Garderie Les Débrouillards et l’Énergicentre, Atholville (secteur de Val d’Amours).

District scolaire francophone nord-ouest

Hélène Savoie-Chouinard – École Marie-Gaétane, Kedgwick; et Linda Harris Soucy – Centre de soins et éducation Mickey & Minnie, Saint-André.

District scolaire francophone sud

Michelle Dupuis – École Le Marais, Dieppe; Steven Haché – École Louis-J.-Robichaud, Shediac; et Tina Brasseur – Service de garde La P’tite École, New Maryland.

Les prix visent à reconnaître des personnes qui se sont distinguées par leur dévouement, leur ingéniosité, leur leadership, leur passion et leur professionnalisme au sein des systèmes d’éducation et d’apprentissage de la petite enfance. Ils soulignent également la réussite de méthodes innovatrices pour stimuler l’apprentissage chez les jeunes enfants et les élèves; les efforts exceptionnels visant à promouvoir un milieu propice à l’apprentissage; et les initiatives visant à appuyer les élèves en difficulté.

Les prix d’excellence ont été créés en 1992 et, depuis 2015, ils sont aussi remis à des éducateurs de la petite enfance. En tout, 208 enseignants et éducateurs du secteur francophone – y compris les lauréats de cette année – ont été reconnus pour leur travail.

Beresford a
une nouvelle politique culturelle

Le lancement officiel de la politique culturelle et du plan stratégique de la ville de Beresford aura lieu le dimanche 17 novembre prochain au Danny’s. Une vidéo sera présentée aux participants ainsi qu’une panoplie d’artistes originaires de Beresford.

Supplémentaire ajoutée

Notre-Dame de Paris au Centre Avenir

C’est encore le temps pour réserver des billets pour le spectacle Notre-Dame-de-Paris les 31 juillet 2020 à 20h et 1er août 2020 à 15h et à 20h.
À la Galerie Maurille-Voisine de Saint-Basile

Exposition
des oeuvres
de Francine Voisine

Jusqu’à la fin du mois de décembre 2019, la Galerie Maurille-Voisine de la succursale de Saint-Basile de la Caisse populaire des Trois-Rives propose les tableaux de l’artiste-peintre, Francine Voisine.

Ayant vécu une partie de sa vie à Fredericton, elle est de retour dans son patelin au Nord-Ouest depuis quelques années. Elle s’intéresse à l’art dès son jeune âge. Ce n’est que plus tard dans sa vie qu’elle a commencé à peindre.

Francine Voisine travaille avec divers médiums, y compris les huiles, acryliques, aquarelles et tout récemment expérimente avec l’impression éco. Autodidacte, elle a assisté à de nombreux ateliers avec des artistes professionnels ou régionaux.

Ses œuvres ont été exposées à différent endroits au Nouveau-Brunswick, notamment à Fredericton, Grand-Sault et à Grand Manan.
(Gilles Duval CFAi-FM)

UNIVERSITÉ DE MONCTON

Pascale Doiron
et Vincent Lanoue
sont les athlètes
de la semaine

Pascale Doiron, joueuse de volleyball de Dieppe, et Vincent Lanoue, joueur de hockey de Repentigny, sont les athlètes de la semaine pour la période du 28 octobre au 3 novembre 2019. Ils ont été sélectionnés par le Service de l’activité physique et sportive du campus de Moncton de l’Université de Moncton.

Au volleyball féminin, Pascale Doiron a connu deux bonnes parties cette fin de semaine lorsque les Aigles Bleues ont affronté les Axewomen de la Acadia University. Elle a réussi 17 kills et 24 digs dans les deux rencontres. Elle a été impliquée dans 89 attaques et a incité les siennes à revenir dans le jeu à maintes reprises dans plusieurs manches. Elle est étudiante au baccalauréat en travail social.

Le défenseur Vincent Lanoue a joué deux rencontres exceptionnelles la semaine dernière au hockey masculin de Sport universitaire de l’Atlantique. Il était opposé aux meilleurs trios de l’équipe adverse pour bien défendre sa zone. Il a pris deux lancers au but et en a bloqué plusieurs devant son filet. Il est étudiant au baccalauréat en administration (finances).

Au top 20 canadien
Une mention honorable pour le blizzard

En vertu de ses deux victoires en fin de semaine, le Blizzard d’Edmundston (11v, 4d) obtient une mention honorable dans le top 20 des meilleures formations de hockey junior A au Canada. Le Blizzard a été exclu de ce relevé hebdomadaire après avoir subi deux revers le weekend précédent. Seuls les Western Capitals de Summerside (13v, 3d) figurent dans ce palmarès parmi les 130 formations au pays. Les Lumberjacks de South Shore (12, 4d) obtiennent aussi une mention honorable.
(Gilles Duval CFAI FM)

Point chaud au NB : 8,1 °C46,6 °F Point Lepreau

Point froid au NB : 3,9 °C39,0 °F Red Pines

Bas-Caraquet 9°C Averses
Bathurst 9°C Averses
Charlo 8°C Pluie intermittente
Edmundston 8°C Pluie intermittente

Fredericton 10°C Quelques averses
Miramichi 9°C Averses
Moncton 10°C Généralement nuageux
St-Jean 11°C 30% Possibilité d’averses
Source Environnement Canada

À demain… pour encore
plus d’information
sur le Nouveau-Brunswick
 

Édition du dimanche

www.nouvellesnb.ca

Note: Tous les dimanches l’édition est bonifiée des Opportunités d’emploi publiées gratuitement. Si vous avez des infos ou des offres d’emploi à publier… n’hésitez pas C’EST GRATUIT:

Expédiez à [email protected]

LES ENTREPRISES PEUVENT
AFFICHER LES POSTES À COMBLER
GRATUITEMENT

Expédiez à [email protected]
avant 17h le samedi …
indiquez
-Nom de l’entreprise
-Postes à combler
-Où envoyer le CV
-Date limite pour postuler

AVIS AUX ENTREPRISES
Sans limitation de date

nous publierons votre message pendant 12 semaines consécutives
Si vous souhaitez répéter l’annonce, il faut réinscrire le poste après cette période de 12 semaines.

 

 
NOUVELLES NB AVANT TOUT
« Le fil de presse de nouvelles du NB »
directement dans votre courriel PRIVÉ
SANS PUBLICITÉ, sans application à installer.
Le Fil de presse de nouvelles du NB
est un média nouveau, différent et original.
Abonnez-vous à www.nouvellesnb.ca
C’est le moins cher et le plus écologique…
{{unsubscribe | fallback : En tout temps, pour vous désabonner cliquez ici}}