édition du 17 décembre 2019

Nouvellesnb.ca 17 décembre 2019 – Nouvelles NB

 

 

Votre journal NUMÉRIQUE du mardi 17 décembre 2019
Édition # 798 / 3e année

Éphémérides du NB
Vous souvenez-vous…?

Le 17 décembre en 1999, il y a 20 ans, le premier ministre Bernard Lord annonçait que son gouvernement a conclu une entente de principe avec la Maritime Road Development Corporation, l’entreprise responsable du projet d’autoroute entre Moncton et Fredericton, entente qui devrait mener éventuellement, dit-il, à l’élimination du péage par les usagers de cette route.

PRÉVISIONS DE LA MÉTÉO
Demain au NB :

NORD -10°C à -7°C Généralement nuageux

SUD -6°C Généralement nuageux
Détails par région à la fin du journal.

Dans NouvellesNB aujourd’hui

On vous résume ça… et tout ce qu’il faut savoir sur le NB.

« Vive le vent,
vive le vent,
vive le vent d’hiver !»
S’il vous plaît, pouvez-vous fermer le ventilateur !
La rivalité
au hockey féminin se transporte à Moncton
C’est ce soir au Centre Avenir à Moncton que les femmes de l’équipe féminine de hockey du Canada rencontreront leurs rivales de toujours les femmes de l’équipe américaine.

Il n’y a pas de plus grande rivalité au hockey que le Canada contre les États-Unis! Ces deux équipes s’affronteront dans le cadre de la Série de la rivalité ce mardi 17 décembre au Centre Avenir à 19h30… et il reste encore de très bonnes places.

Lors du dernier affrontement le 14 décembre à Hartford, au Connecticut (USA) notre équipe a fait belle figure.

Après le succès qui a marqué l’événement présenté en février dernier, la Série de la rivalité 2019-2020 comprendra cinq matchs dont trois auront lieu au Canada. Le premier arrêt en sol canadien sera fait au Centre Avenir de Moncton, ce soir, au domicile des Wildcats de Moncton de la Ligue de hockey junior majeur du Québec.

La série reprendra le lundi 3 février à 19 h HP au Save-On-Foods Memorial Center de Victoria, CB, aréna des Royals de Victoria de la Ligue de hockey de l’Ouest, et le dernier duel au Canada se tiendra au Rogers Arena, domicile des Canucks de Vancouver de la LNH, le mercredi 5 février, à 19 h HP. En fin, le 8 février à 19 h HP aura lieu la dernière rencontre à Anaheim, Californie (USA).

Le malheur des uns… peut nous servir
Récemment, des élues du Québec dénonçaient du harcèlement et des menaces ainsi que de l’intimidation sur les réseaux sociaux. Avec à propos, ces élues, portaient plaintes à la police pour que cesse ces comportements odieux qui ne devraient pas se retrouver en société civilisée.

Au NB, on a rien à envier du côté des réseaux sociaux. On a les mêmes comportements défectueux chez plusieurs utilisateurs Facebook, moins sur Twitter. Il y a toujours un fin finaud qui se croit plus rusée, plus brillant que les autres et qui montre, dans l’anonymat de son pseudonyme le niveau de son éducation…

Espérons, qu’au NB, à cause de la proximité des personnes, puisque tout le monde se connaît, ou connait quelqu’un qui connait… que ce genre de dérapage disparaisse. Personne ne devrait accepter cette forme d’intimidation, ni ces propos haineux. Personne. Ni homme, ni femme. On devrait voir se lever de bouclier chez nous aussi. Il faut dénoncer. À la GRC, bien équipé pour ça, malgré son manque de moyens financiers évident. Mais aussi aux corps de police régionaux. Dénoncez, c’est le meilleur moyen de faire cesser ces inepties.

C’est en vigueur depuis un an déjà…

Suspensions
à court terme 

du permis 
de conduire

Les mesures en vigueur au NB depuis l’an dernier, le 1er novembre 2018, pour lutter contre l’alcool au volant sont modifiés et prévoient qu’en vertu de la loi, le permis de conduire d’un conducteur dont le taux d’alcoolémie est entre 0,05 % et 0,08 %, peut être suspendu à court terme.

Auparavant, les suspensions à court terme du permis de conduire duraient sept jours et elles n’étaient pas inscrites au dossier de conducteur.

Depuis novembre 2018, les suspensions à court terme du permis de conduire seront inscrites au dossier de conducteur.

Des sanctions progressivement plus lourdes seront imposées pour chaque infraction ultérieure :

1- première infraction au cours des cinq dernières années : suspension de sept jours;

2- deuxième infraction au cours des cinq dernières années : suspension de 15 jours;

3- troisième infraction ou plus au cours des cinq dernières années : suspension de 30 jours, augmentation des droits de rétablissement à 230 $, et participation à un programme de rééducation pour conducteurs ayant conduit avec les facultés affaiblies par l’alcool.

Le conducteur sera également admissible à prendre part volontairement au programme d’utilisation d’antidémarreurs avec éthylomètre.

Elizabeth May
résumait le COP25
«Je voulais simplement vous envoyer un petit mot pour vous faire part de mon expérience récente dans le cadre de la conférence de l’ONU sur les changements climatiques (COP 25) à Madrid. Ceux d’entre vous qui me connaissent savent que je m’engage à faire preuve d’honnêteté.»
La COP 25 fut une expérience éprouvante. Ces derniers jours, je n’ai presque pas dormi, mais personne n’a essayé de parvenir à un accord.

Les discussions furent difficiles en raison de la présence des négociateurs représentant les États-Unis de Donald Trump, le Brésil de Bolsonaro et l’Australie de Morrison. Le Canada n’est plus le pire, mais nous avons quand même nos torts.

Nous aurions pu faire une différence significative pour l’action climatique.

J’ai demandé à Justin Trudeau de venir en personne. Cela aurait changé le cours des négociations si quelques chefs de gouvernement s’étaient présentés à l’improviste pour dire ce qu’il fallait dire :

« Nous devons cesser d’utiliser les combustibles fossiles aussi vite que possible. »

Sous la pression des journalistes, le ministre norvégien du Climat et de l’Environnement, Ola Evestuen, a déclaré : « Nous devons nous préparer – nous devons réduire nos propres émissions aussi vite que possible. Nous devons mettre un terme à toute utilisation de combustibles fossiles….. Nous devons le faire – tous les pays. Et la Norvège prendra ses responsabilités à cet égard. »

J’ai été agréablement surprise par cette déclaration. Il serait étonnant d’entendre un ministre canadien s’exprimer de manière aussi catégorique.

Oui, la Norvège est toujours dépendante des combustibles fossiles et le pétrole représente plus d’un tiers des exportations norvégiennes et 12 pour cent de son PIB, soit beaucoup plus que le Canada. Pourtant, la Norvège est prête à dire qu’il faut mettre fin à tout cela.

De plus, il est de plus en plus clair qu’un plus grand nombre de députés verts aurait fait une différence. Imaginez si, lorsque j’ai demandé à Justin Trudeau d’aller à la COP 25, il avait eu besoin de votes de députés verts pour s’accrocher au gouvernement.»

Les discussions
se poursuivent en coulisses

Pour avoir un centre de commercialisation et d’exportation
de l’Atlantique

Les démarches se poursuivent en coulisses concernant la possible création du futur Centre de commercialisation et de l’exportation de l’Atlantique que l’on souhaite établir au Madawaska.

En mars 2019, Ottawa a versé une première tranche de 147 000 $ pour la réalisation d’une étude de marché et un plan d’affaires ainsi que la mise en place d’un site web pour promouvoir les produits des entreprises manufacturières des Maritimes. Ce centre virtuel aurait pour but d’aider les entrepreneurs de l’Atlantique à percer les marchés internationaux.

Comme étape suivante, un bureau avec des employés spécialisés dans divers secteurs devrait voir le jour. L’emplacement ciblé est à Saint-Basile.

Peu de choses ont bougé depuis l’annonce du printemps dernier. Mais selon le député fédéral de Madawaska-Restigouche, René Arseneault, le travail se poursuit en coulisses concernant la création de ce nouvel outil qui serait une vitrine importante pour les entreprises manufacturières de l’Atlantique.

https://soundcloud.com/gilles-du…/info-cceca-rene-arseneault

Des provinces canadiennes sont présentes avec des bureaux commerciaux un peu partout dans le monde, ce qui leur représente des coûts importants. La création de ce Centre de commercialisation et de l’exportation de l’Atlantique est une initiative de la sénatrice Pierrette Ringuette. Le gouvernement provincial et l’entreprise privée ont aussi appuyé financièrement l’initiative.
(Gilles Duval CFAI-FM)

La blogueuse
Audrey Favre propose une excursion
entre Moncton
et Tatamagouche

Cette fois, la blogueuse de «arpenter le chemin» nous emmène à deux heures de route de Moncton…à Tatamagouche. Elle précisait : « J’ai donc pris les routes panoramiques et leurs virages, leurs nids-de-poule et les plaques de verglas pour faire la route à un rythme d’escargot, à travers les hameaux qui parsèment cette partie du Canada. La frontière entre la Nouvelle-Écosse et le Nouveau-Brunswick franchie, le français réapparaît, je suis bien de retour en Acadie.»

Ajoutant : «Les Acadiens sont un peuple du bord de mer, des pêcheurs des eaux froides qui mettent à profit les centaines de kilomètres de côtes du Nouveau-Brunswick pour pêcher homards, huîtres et éperlans. Si je ne suis pas passionnée de pêche pour un sou (être végétarienne n’aide pas), je suis fascinée par la ténacité avec laquelle les pêcheurs maintiennent leur activité coûte que coûte, par tous les temps, même en hiver.»

Retour à Cocagne

«En remontant la route 15 vers le Nord, je vois du coin de l’œil des petites structures sur les eaux banches du détroit. Pas de doute, ce sont des cabanes de pêcheurs, ces fameuses cabanes posées sur la glace dès que l’hiver est assez cruel pour le permettre. C’était la découverte qu’il manquait à cette journée pour être exceptionnelle. Je sors de l’autoroute au plus vite, navigue à vue. Les côtes acadiennes sont souvent très construites, et les chemins d’accès à l’eau ont tendance à être privés : pas question de s’enfoncer dans une allée privative, je dois trouver une vraie rue. Avec des cabanes au bout, si possible.»

«J’arrive finalement face à ces cabanes. Je sors de ma voiture, avise des personnes non loin.»

– Pensez-vous qu’on peut s’approcher des cabanes ? La glace est-tu assez solide ?

– Je crois que ça devrait pas poser trop de difficulté.

Si vous êtes curieux de lire le texte au complet d’Audrey Favre, allez sur son blogue : arpenter le chemin. C’est toujours très intéressant, bien écrit et les photos sont magnifiques.
https://arpenterlechemin.com/index.php/2019/12/17/tatamagouche-nouvelle-ecosse/

Il faut y penser
avant de conduire
Peu importe ce que vous aurez consommer dans le temps des Fêtes, plusieurs choix sont disponibles au NB. Évidemment, il y a le taxi ou Nez Rouge (gratuit) mais il y a aussi, la police, l’ambulance ou le corbillard. Le message est clair et frappe l’imagination. Vous avez le choix, c’est votre vie… et celle des autres qui est en jeu!
Les 12 jours
de la sécurité pour la période des Fêtes
Le sixième jour… continuez de faire briller les lumières. Utilisez seulement des lumières homologuées par un organisme reconnu comme CSA, ULC ou cUL.

Assurez-vous d’utiliser des lumières d’intérieur à l’intérieur et des lumières d’extérieur à l’extérieur. Vérifiez les jeux de lumières et les rallonges. Jetez les fils qui sont endommagés, dont le câblage est à découvert ou dont les raccords ont trop de jeu, ainsi que les douilles qui sont endommagées.

Ne placez jamais de cordons électriques le long des portes ou sous les moquettes. Éteignez les lumières de Noël avant d’aller au lit ou de quitter la maison.
Sécurité publique Canada

Wilfred Roussel
en Chine
L’ex-maire de Le Goulet, et ex-député et ministre libéral de Shippagan-Lamèque-Miscou nous avait, à NouvellesNB,m informé en novembre dernier qu’il s’en allait en Asie pour les Fêtes.

Ajoutant, à notre demande, qu’il nous fasse parvenir des photos de lui en voyage. Voilà qu’une première série de photos de lui sont disponibles, aussi sur sa page Facebook. Il écrivait : « Salutations de Chongqing en Chine. Mégapole de 30 millions d’habitants située sur le fleuve Yangtse. On se revoit après les fêtes.»

À Ste-Marie-St-Raphaël

25 ans au service
des pompiers

Ce matin, le député de Shippagan-Lamèque-Miscou, et vice-premier ministre du NB, Robert Gauvin, félicitait Euger Haché pour ses 25 ans de services à la brigade de pompiers de Sainte-Marie-Saint-Raphaël.
Décembre,
période d’adoption
des budgets 2020

Toutes les municipalités du NB sont présentement en réflexion. Elles travaillent toutes à équilibrer leur budget pour la prochaine année. Comme le printemps prochain nous amènera des élections municipales il serait normal de voir très peu d’augmentation de taxe dans les municipalité. Il faudrait bien un événement majeur pour une municipalité d’annoncer, à moins de six mois des élections une augmentation car les citoyens ont la mémoire longue et six mois c’est très court même si on dit que c’est une éternité à certain niveau politique. Il serait surprenant de voir des augmentations de taxes municipales au NB dans les prochains jours.

Budget 2020 à Saint-André
Statu quo pour la taxe foncière et l’aqueduc

La Communauté rurale de Saint-André a récemment présenté son budget 2020 qui ne comporte aucun hausse de la taxe foncière et qui propose aussi le statu quo pour son service d’eau et d’égout pour la prochaine année.
(Gilles Duval CFAI-FM)

Pour une septième année de suite

Pas de hausse de taxe à Bas-Caraquet

En réunion du conseil les élues de Bas-Caraquet adoptaient leur budget 2020, préparé par le directeur général Dave Cowan, sans augmentation de taxe ni d’augmentation des frais de service pour l’eau et l’égout. Le rapport et les recommandation du directeur général faisait part d’une augmentation de 4,9% de l’assiette fiscale ce qui donne à la municipalité les moyens de réaliser ses projets pour 2020.

Les citoyens
de Lac Baker apprécieront
leur administration municipale

La présentation du budget 2020, se faisait à la réunion ordinaire mensuelle du mardi 10 décembre dernier à Lac Baker. Le Conseil municipal procédait à la présentation de son budget 2020, préparé par le directeur général, André Beaulieu, un budget qui est demeuré stable à 1,1228 du 100$ d’évaluation depuis 2016.

« 2019 a été une bonne année à Lac Baker. Nous présentons un Budget 2020 sans surprise. Il faut également mentionner que la valeur nette de Lac Baker a encore augmenter et que le taux d’endettement à long terme, la capitalisation, le fardeau fiscal de la communauté a encore diminué cette année. » disait le maire Louis Chouinard.

Taxe foncière stable
et hausse de 12 $
de la facture d’eau
à Drummond

Le Village de Drummond a récemment présenté son budget 2020 qui ne comporte aucune majoration de la taxe foncière (elle est maintenue à 1,28 $ ou 1,16 $ du 100 $ d’évaluation selon le cas). Par contre, les élus ont dû procéder à une hausse de 1 $ par mois de la facture annuelle du service d’eau et d’égout.
(Gilles Duval CFAI-FM)

Un autre budget équilibré à Petit-Rocher

À Petit-Rocher,
les années se suivent et se ressemblent

Le conseil municipal a procédé, lundi soir, à l’adoption du budget 2020. Pour une cinquième année consécutive et une huitième année d’affilée respectivement, l’impôt foncier et la facture des services d’eau et d’égout n’augmenteront pas. La taxe foncière demeure stable à 1,48 $ par 100 $ d’évaluation, un taux inférieur à la moyenne provinciale de 1,51 $. La facture annuelle d’eau et d’égout se chiffrera à 570 $.

Le budget 2020 est évalué à plus de 2,4 millions de dollars. Le directeur général de Petit-Rocher, Guy Chiasson, estime que la bonne santé financière de la municipalité devait permettre la réalisation de projets d’infrastructure, notamment celui d’une nouvelle usine de filtration de l’eau, à condition que le gouvernement provincial y contribue. Par ailleurs, l’assiette fiscale du village a grimpé d’environ 2,5 %.
(Serge Dionne CKLE)

RAPPEL
Médailles de chiens

Avis à tous les propriétaires de chiens du Village de Le Goulet.

L’enregistrement se fera jusqu’au vendredi 14 février 2020 au coût de 10 $ pour un mâle, 10 $ pour une femelle opérée et 15 $ pour une femelle non-opérée, 100 $ pour un chenil. Pour plus d’informations, contactez le 336-3272.

Changements
au stationnement
à Moncton
Au cours des prochaines semaines, les barrières aux terrains de stationnement municipaux au centre-ville seront remplacées par un nouveau système moderne. Bien que l’accès puisse être interrompu à certaines entrées au cours du projet, tous les terrains demeureront ouverts au public et aux détenteurs des laissez-passer. Des commissionnaires seront sur place au besoin.
RAPPEL
Des feux de circulation plus utile à Moncton
Depuis une semaine les feux de circulation situés sur l’avenue Université, à Moncton, à la sortie du Centre hospitalier universitaire Dr. George-L.-Dumont, sont activés.

Par le passé, ils servaient principalement de passage pour piétons, maintenant ils réguleront la circulation automobile.

Circulez avec prudence, alors que les automobilistes s’adapteront à ces nouveaux feux de circulation avec le temps.

Un

506-387-2222.

Don de la société culturelle les Chutes aux écoles régionales
La Société culturelle Les Chutes verse 8150 $ à cinq écoles (Saint-Léonard, Drummond, Saint-André ainsi que deux à Grand-Sault) du District scolaire francophone du Nord-Ouest (DSFNO) pour du développement culturel ainsi que la présentation de spectacles.

Le chèque symbolique a été remis par le représentant de la société culturelle, Pierre Melanson, aux agentes culturelles et communautaires des écoles récipiendaires.
(Gilles Duval CFAI-FM)

Opéra-comique avec Mélanie Roy, Diane Ricard et André Roy

«Les mousquetaires
au couvent
de Louis Varney»

L’atelier d’opéra du Département de musique de l’UM, sous la direction artistique de la professeure Lisa Roy, présente l’opéra-comique «Les mousquetaires au couvent de Louis Varney» le samedi 25 janvier à 19 h 30 et le dimanche 26 janvier à 14 h au Théâtre Capitol, à Moncton.

Que se passe-t-il lorsqu’une pensionnaire d’un couvent, à qui l’on vient d’annoncer qu’elle doit devenir religieuse, tombe amoureuse d’un mousquetaire prêt à tout pour que leur destin s’unisse ?

Adapté de la comédie-vaudeville «L’habit ne fait pas le moine» d’Amable de Saint-Hilaire et Paul Duport, l’opéra-comique Les mousquetaires au couvent connaît un succès populaire ininterrompu depuis sa création au Théâtre des Bouffes-Parisiens en 1880. Cette œuvre, qui s’inscrit dans la lignée des opérettes d’Offenbach, a permis au compositeur français Louis Varney (1844-1908) d’accéder à la postérité.

Dans une mise en scène de Karène Chiasson, cette production grandiose réunira sur scène la classe de chant avec le Chœur du Département de musique, sous la direction de Monique Richard, et un orchestre d’une quinzaine de musiciennes et musiciens dirigé par Tony Delgado. S’ajouteront à la distribution étudiante trois artistes invités : la soprano Mélanie Roy, la comédienne Diane Ricard et le comédien André Roy.

Les billets sont en vente à la billetterie du Théâtre Capitol. On peut également se les procurer par téléphone au 506-856-4379 ou au 1-800-567-1922 ou encore en ligne.

Musique pour l’esprit
Un concours
de textes ou chansons sur la santé mentale
L’Association canadienne pour la santé mentale du NB, en partenariat avec le regroupement Music/Musique NB et StudioZ Productions, lance le projet «Musique pour l’Esprit» dans le cadre duquel les auteurs-compositeurs sont invités à proposer des textes ou pièces originales sur le thème de la santé mentale.

Il est connu que la musique, peu importe le genre, évoque des souvenirs, des émotions, apaise l’âme et allège le stress.

Les textes ou pièces choisis par un jury seront réunis sur une production de cinq chansons qui sera rendu disponible en ligne en 2020.

Un appel aux soumissions est lancé aux créateurs. Pour s’y inscrire, visitez le site Web : https://cmhanb.ca/music-for-the-mind/

La date limite pour soumettre un texte ou une chanson est le 31 janvier 2020.

Des artistes professionnels de la musique sélectionneront cinq textes ou chansons parmi les soumissions.

Les projets retenus seront annoncées le 28 février 2020. Les pièces seront enregistrées au StudioZ Productions de Moncton au printemps 2020.

En « première mondiale »

Roger Lord jouera
une œuvre de Christopher Norton

Le pianiste Roger Lord, professeur au Département de musique de l’UM, collabore actuellement avec le compositeur britannique de renommée internationale, Christopher Norton, car il va bientôt jouer sa 2e sonate pour piano en « première mondiale ».

C’est lors d’une visite au Harvest Jazz & Blues Festival, à Fredericton, que le compositeur Christopher Norton a entendu parler du pianiste Roger Lord. Ils se sont par la suite rencontrés à deux reprises et ils ont établi leur collaboration. Roger Lord a aussi été invité à jouer en concert des extraits des deux derniers recueils de pièces pour piano de M. Norton intitulés Piano Connections 9 & 10.

La « première mondiale » de cette 2e sonate pour piano de Christopher Norton par le pianiste Roger Lord aura lieu dans une série de concerts à Melbourne, en Australie, au printemps 2021, et d’autres prestations publiques sont déjà prévues, dont certaines au Canada.

Lord en Asie

D’ici là, le pianiste acadien, qui est très apprécié du public asiatique, étant déjà allé en Chine à 33 reprises depuis 1999, se prépare actuellement pour une nouvelle tournée de concert à Taiwan prévue en mars prochain.

Les filles U18 du programme volleyball Mad-Vic championnes provinciales à Moncton
Les représentantes U18 du programme de Volleyball Mad-Vic ont été couronnées championnes provinciales dans la catégorie Tier II en fin de semaine à Moncton. Samedi, elles ont remporté quatre duels 2 de 3 et subi deux revers.

Dimanche, elles ont été parfaites avec huit gains sur le terrain dont le duel en finale contre le Club de volleyball Chaleur (CVC) de Bathurst.

L’équipe gagnante est composée de Abigail Caron, Katherine Michaud, Élizabeth Rioux, Nakisha Jambard (Joueuse le plus utile durant le tournoi), Marie-Ève Lavoie, Emma Anderson, Marie-Ève Caron, Renée-Claude Dupéré, Loralie Daigle, Zoé Banville (membre de l’équipe d’étoiles du tournoi) et Marie-Pierre Fortin (capitaine). Les entraîneurs sont Denis Michaud, Marco Daigle et Jessie Caron.
(Gilles Duval CFAI-FM)

RAPPEL

Une p’tite marche
au VHA

Pendant l’automne et l’hiver, le Village historique acadien permet aux

marcheurs d’utiliser gratuitement ses sentiers, tous les jours de 8 h 30 à 16 h, sauf avis contraire. Pendant les congés, profitez-en pour prendre l’air et faire une peu d’exercice dans un cadre sécuritaire avec votre famille et vos amis.

1. Vérifiez si le site est ouvert avant de vous rendre au Village sur la page Facebook du village

2. Les chiens sont les bienvenus, mais doivent être en laisse en tout temps.

3. Pour des raisons de sécurité, le site peut être fermé en tout temps sans préavis, mais l’équipe du Village tentera d’annoncer ses fermetures le plus tôt possible sur la Page FB du Village.

Point chaud au NB : – 3,1 °C 26,4 °F Grand Manan

Point froid au NB : -17,8 °C 0,0 °F Edmundston

Bas-Caraquet -7°C Généralement nuageux
Bathurst -9°C Ennuagement
Charlo -10°C Généralement nuageux
Edmundston -10°C Généralement nuageux

Fredericton -7°C Nuageux
Miramichi -9°C Ennuagement
Moncton -6°C Généralement nuageux
St-Jean -6°C Nuageux
Source Environnement Canada

À demain… pour encore
plus d’information
sur le Nouveau-Brunswick
 

Édition du dimanche

www.nouvellesnb.ca

Note: Tous les dimanches l’édition est bonifiée des Opportunités d’emploi publiées gratuitement. Si vous avez des infos ou des offres d’emploi à publier… n’hésitez pas C’EST GRATUIT:

Expédiez à [email protected]

LES ENTREPRISES PEUVENT
AFFICHER LES POSTES À COMBLER
GRATUITEMENT

Expédiez à [email protected]
avant 17h le samedi …
indiquez
-Nom de l’entreprise
-Postes à combler
-Où envoyer le CV
-Date limite pour postuler

AVIS AUX ENTREPRISES
Sans limitation de date

nous publierons votre message pendant 12 semaines consécutives
Si vous souhaitez répéter l’annonce, il faut réinscrire le poste après cette période de 12 semaines.

 

 
NOUVELLES NB AVANT TOUT
« Le fil de presse de nouvelles du NB »
directement dans votre courriel PRIVÉ
SANS PUBLICITÉ, sans application à installer.
Le Fil de presse de nouvelles du NB
est un média nouveau, différent et original.
Abonnez-vous à www.nouvellesnb.ca
C’est le moins cher et le plus écologique…
{{unsubscribe | fallback : En tout temps, pour vous désabonner cliquez ici}}

Voulez-vous jouer à Bathurst-Opoly?