édition du 18 juillet 2019

Nouvellesnb.ca18 juillet 2019 – Nouvelles NB

Votre journal NUMÉRIQUE du jeudi 18 juillet 2019
Édition # 646

Éphémérides du NB
Vous souvenez-vous…?

Le 18 juillet en 1988, il y a 31 ans, entrait en ondes Radio-Péninsule (CKRO) à Pokemouche.

Prévision de la météo,
Demain au NB
Alternance de soleil et de nuages; 26°C à 28°C
Détails à la fin du journal, en bas.
Quelques titres aujourd’hui
– 3 jours de recherche d’engins fantômes

– L’Allocation pour enfants continue d’augmenter

– 2 265,462 $ pour aider Propel

– Faute de personnel le restaurant ferme

– Postes Canada éprouve des problèmes de personnel

– Petit à petit les campagnes électorales se développent

– Vélo route en construction à Shippagan

– Vague de vols au NB

Le NB attend
la Casa de Papel
La Casa de Papel ou La Maison de papier (au Québec) est une série télévisée espagnole réalisée par Álex Pina et diffusée entre le 2 mai 2017 et le 23 novembre 2017 sur la chaîne Antena 3 en Espagne. Depuis, Netflix a repris la série avec une diffusion énorme dans le monde. Un succès sans précédent. Tous ceux au NB qui ont vu les deux premières saisons voudront voir la troisième. C’est effectivement, demain, 19 juillet que les amateurs de la Casa de Papel débutera une 3e saison.

Pour ceux qui ne savent pas ce qu’est la Casa de Papel, c’est un braquage de la maison de la monnaie où on imprime l’argent. Un brillant «professor» recrute des collaborateurs pour effectuer le braquage du siècle. Réussiront-ils ?

On suggère à ceux qui n’ont pas vu la première saison, ni la deuxième, de commencer par les 13 premiers épisodes (45 min.) et ensuite voir les 9 épisodes (45 min.) parce que rien ne se passe comme on pourrait le prévoir. L’auteur change les règles d’écriture des suspenses et des «thriller». Pas de sang, pas de coups d’éclats à l’américaine. Tout en finesse, mais passionnant.

Des grands amateurs de la série se sont achetés des masques comme ceux que portent les braqueurs de la série. Ce n’est vraiment pas nécessaire pour goûter le plaisir de voir la série, mais ça ajoute au plaisir.

Un petit indice amusant. Chacun des braqueurs porte un nom de ville pour éditer d’être identifié, ainsi les amateurs de la Casa de Papel retrouveront leurs amis Rio, Nairobi, Oslo, Tokyo, Moscou, Helsinki, Berlin, Denver et le «professor» sans oublier l’inspectrice Raquel. Bon retour à la Casa de Papel.

Pour protéger les baleines noires dans le Golfe St-Laurent
3 jours de recherche d’engins fantômes
Dans le cadre des efforts déployés par Pêches et Océans Canada et la Garde côtière canadienne pour protéger la baleine noire de l’Atlantique Nord, une espèce en voie de disparition, les agents des pêches et la Garde côtière canadienne passeront trois jours à rechercher et à récupérer des engins de pêche perdus, appelés engins fantômes, dans le golfe du Saint-Laurent.

À compter d’aujourd’hui, des agents des pêches de tout le Canada atlantique et du Québec monteront à bord de l’un des cinq navires de la Garde côtière pour fouiller les zones du golfe où les pertes d’engins sont les plus importantes. Depuis 2018, la déclaration des engins de pêche perdus est une exigence de permis pour toutes les pêches à engins fixes dans le golfe du Saint-Laurent.

Les navires sur l’eau bénéficieront du soutien aérien d’un hélicoptère de la Garde côtière et d’un aéronef de surveillance de Conservation et Protection pour aider à localiser tout engin flottant à la surface.

L’opération se déroulera de jour les 18, 19 et 20 juillet, après quoi les navires de la Garde côtière devraient reprendre leurs activités régulières.

Les engins récupérés seront déchargés à divers endroits à la fin de chaque journée :

– Caraquet, NB.
– Souris, ÎPÉ.
– Shédiac, NB.
– Chéticamp, NÉ.
(Photo : gouv. Canada)

8 M $ pour Waska
de Clair
La compagnie Waska investira 8 M $ pour aménager une nouvelle usine de fabrication de bardeaux de cèdre entièrement automatisée qui viendra s’ajouter à ses installations actuelles dans le parc industriel de Clair dans le Haut-Madawaska.

La compagnie Waska élabore ce projet depuis huit ans. La nouvelle usine sera dotée d’une technologie développée par la compagnie forestière. Actuellement en construction, la nouvelle usine devrait être fonctionnelle au printemps de 2020. Le porte-parole de Groupe Waska, Jacques Levasseur:

https://soundcloud.com/gille…/info-1-waska-jacuqes-levasseur

La compagnie créera 25 nouveaux emplois pour porter le total de sa force ouvrière à 120 travailleurs. Avec son bardeau de cèdre principalement utilisé pour le revêtement extérieur dans la construction, l’entreprise est présente sur les marchés de la côte est américaine et de la Floride. Elle espère que la nouvelle usine lui permettra de dénicher de nouveaux marchés.

https://soundcloud.com/gill…/infop-2-waska-jacques-levasseur

Le gouvernement fédéral consentira 2,4 M $ dans ce projet d’innovation en provenance du ministère Ressources naturelles Canada. Le député de Madawaska-Restigouche, René Arseneault:

https://soundcloud.com/gilles-…/info-3-waska-rene-arseneault

(Gilles Duval CFAI FM)

 

L’Allocation pour enfants continue d’augmenter

L’an dernier, en juillet 2018, l’Allocation canadienne pour enfants (ACE) a été augmentée pour qu’elle suive l’évolution du coût de la vie. L’ACE cible les familles de la classe moyenne et les personnes qui travaillent fort pour en faire partie. Elle représente actuellement plus d’argent pour neuf familles sur dix par comparaison avec les programmes précédents de prestations pour enfants.

Aujourd’hui, le ministre de la Famille, des Enfants et du Développement social, l’honorable Jean-Yves Duclos, a annoncé qu’à partir de maintenant, l’ACE augmentera en fonction du coût de la vie. Ainsi, pour l’année de prestations 2019-2020, l’allocation maximale passera à 6 639 $ par enfant de moins de 6 ans et à 5 602 $ par enfant de 6 à 17 ans.

Par exemple, une mère seule ayant deux enfants âgés de moins de 6 ans et un revenu de 30 000 $ recevra 286 $ non imposables de plus lors de la prochaine année de prestations. Il s’agit d’un montant maximal de 13 278 $ par année.

2 265,462 $ pour
aider Propel

Le fédéral renforcera des entreprises en démarrage du secteur des technologies

Propel continuera d’offrir ses programmes d’accélérateur virtuel permettant à des entreprises en démarrage d’obtenir de l’aide à partir de n’importe quelle région du Canada atlantique

L’annonce était faite aujourd’hui, à Charlottetown IPÉ, par le député de Charlottetown, Sean Casey.

En renforçant le réseau des accélérateurs et des incubateurs d’entreprises (AIE) du Canada atlantique et en donnant l’accès à des services de mentorat, à des investisseurs et à d’autres mesures de soutien, les entreprises en démarrage les plus prometteuses pourront créer de nouveaux emplois et contribuer à l’économie de la région. C’est la raison pour laquelle le gouvernement du Canada investit dans Propel ICT Inc. (Propel), de sorte que l’entreprise puisse continuer à offrir sa série de programmes d’accélérateur virtuel aux entreprises en démarrage dans toutes les régions du Canada atlantique.

À cette fin, le gouvernement du Canada versera 2 265,462 $ à Propel dans le cadre du programme Croissance économique régionale par l’innovation (CERI). Le financement permettra à Propel de continuer à offrir le programmeIncite dans l’ensemble du Canada atlantique, et ce, jusqu’en mars 2022.

Pour ou contre

Vous pouvez vous exprimer sur la vaccination obligatoire

Les citoyens du NB peuvent s’exprimer sur une motion et un projet de loi présentés à l’Assemblée législative pendant la session du printemps.

Le Comité permanent de modification des lois, un comité multipartite de l’Assemblée législative, examine la Loi concernant la preuve d’immunisation ; ( projet de loi 39 ) et aussi la motion 31, qui porte sur l’évaluation foncière et l’impôt foncier applicables à l’industrie lourde.

Vaccination

Le projet de loi 39 vise à supprimer les exemptions non médicales des exigences en matière d’immunisation obligatoire pour l’admission à l’école publique et dans une garderie éducative agréée. Le projet de loi exige que les élèves fréquentant une école publique et les enfants fréquentant une garderie éducative agréée produisent soit une preuve d’immunisation, soit une exemption médicale au moyen d’un formulaire signé par un professionnel de la santé.

Les audiences publiques sur le projet de loi 39 auront lieu du 27 au 29 août, à l’Assemblée législative, à Fredericton.

Faute de personnel
un restaurant ferme
Ouvert depuis quelques mois dans ce qui était le Pub St-Joseph et avant le magasin Stéréo Plus, à Caraquet, voilà que La Vieille Brûlerie (autrefois dans un autre local sur le boulevard St-Pierre) n’aura fait que quelques mois à cet emplacement et les propriétaires viennent de décider d’arrêter de se battre pour trouver du personnel.

La direction écrivait sur sa page Facebook : «Nous fermons nos portes définitivement à partir de jeudi 18 juillet, due à un manque récurant de personnel en cuisine.

Depuis le 26 mai 2012, vous avez répondue à l’appel. Du début, nous avons reçu de très bons commentaires et vous avez toujours été fidèle et même aujourd’hui après plus de 7ans d’opération, vous êtes encore là et très nombreux! Tout l’équipe de La Vielle Brûlerie souhaite vous remerciez de votre fidélité au cours de ces années! Merci encore, cher clients, pour ces belles années!»

Un problème de plus en plus répandu
mais «solutionnable»
Tous les restaurants et souvent les commerces de détails éprouvent des difficultés de recrutement. Certains plus imaginatifs comme Le Nouvo Caveau à Paquetville où du personnel immigrant vient supporter l’équipe locale. Souvent avec des permis d’emploi pour une période temporaire seulement, mais ça comble les besoins pour le moment.
Postes Canada éprouve aussi
des problèmes
de personnel
Plusieurs employés de longue date au service des postes affirment qu’ils éprouvent des difficultés à pouvoir prendre leurs vacances simplement parce qu’il n’y a pas de relève. Trop souvent les employés occasionnels ne font pas suffisamment d’heures de travail pour apprendre correctement toutes les choses à savoir dans leur domaine.

Un employé de Postes Canada (exigeant l’anonymat) affirmait à NouvellesNB que la méthode de calcul du travail à faire n’a pas été révisé depuis longtemps chez Postes Canada.

Autrefois, la manutention des lettres servait de calcul du travail à faire (temps et déplacements) mais depuis que les colis à livrer à cause des achats en ligne a grandement augmenté la charge du personnel des bureau de poste sans pour autant être prévu dans l’évaluation des besoin en personnel.

Ainsi, toutes les entrées à faire pour assurer la traçabilité des colis augmente de beaucoup la charge des employés. Et les employés occasionnels n’ont pas toujours l’expérience nécessaire lorsqu’ils travaillent seulement 15 à 20 heures / semaine pour qu’il n’y ait pas d’erreurs. C’est ainsi que la surcharge de travail revient aux vieux employés qui sont fatigués anormalement.

Petit à petit les campagnes électorales se développent
Chacun des députés fédéraux de la province développe leur campagne à leur manière. À moins de 100 jours des élections, les plans et stratégies sont prêts.

Dans la circonscription d’Acadie-Bathurst le député libéral Serge Cormier distribuait par Postes Canada un très imposant résumé de ses actions durant son premier mandat.

Dans 8 pages, format tabloïd, tout en couleur il y a un résumé complet bilingues des sommes d’argent investit par le fédéral. Chaque petite communauté est mentionnée. Il ne semble pas en avoir oublié aucune. Avec plus d’une vingtaine photos, le candidat semble avoir couvert en entier sa contribution des quatre dernières années. Pour l’instant, on ne lui connait pas encore d’adversaire de taille.
Candidats fédéraux conservateurs au NB

En ce jour, le Parti conservateur du NB affiche seulement 7 candidats pour les prochaines élections fédérales d’octobre. Présentement, aucun député conservateur n’a été élu dans la province aux dernières élections. Tous les sièges sont occupés par des libéraux. Dans la circonscription d’Acadie-Bathurst les organisateurs conservateurs semble éprouver des difficultés à trouver un candidat qui veut relever le défi. Y aura-t-il un candidat surprise à la dernière minutes, c’est à suivre.

Richard Bragdon, Tobique-Mactaquac

Nelson Fox, Madawaska-Restigouche

Sylvie Godin-Charest, Moncton-Riverview-Dieppe

Andrea Johnson, Fredericton

Rob Moore, Fundy Royal

Rodney Weston, St-John-Rothesay

John Williamson, NB-Soutwest

Véloroute en construction
à Shippagan
La machinerie lourde est en fonction sur les plaines de Shippagan où des travaux sont en exécution pour réfection et asphaltage de la piste cyclable.
Sur près de deux kilomètres l’équipement fait du débroussaillage et nivelle l’ancien sentier pour recevoir l’asphalte qui sera étendu sur une bonne longueur de la piste pour en faire un tronçon formidable avec vue sur la baie.
Le Musée de la Forge Jos B. Michaud
à redécouvrir
Les étudiantes Molly et Laurence accueillent les visiteurs au Musée de la Forge Jos B. Michaud pendant la saison estivale.

Du lundi au vendredi : de 9h à 17h. et les week-end, samedi et dimanche : de 13h à 17h.

La forge est une reconstitution d’une véritable forge du début du siècle dernier. La multitude d’outils regroupés est impressionnante. Tous les aspects du métier sont représentés et la visite peut être faite entre 15 minutes (en courant) à 2 heures si on s’attarde aux petits détails. Vraiment impressionnant comme reconstitution.

Il faut vraiment montrer aux enfants ce métier presque disparu. Même les adultes trouveront plaisir à voir ou revoir tous ces outils manuels de l’époque. Un beau moment à passer dans l’été.

On fêtera l’Acadie sur le site de Ledges Place des pionniers

C’est le jeudi 15 août de 14 h à 19 h. que le comité de la Société Culturelle de St-François accompagné de plusieurs bénévoles et étudiants accueilleront le public pour célébrer la fête de l’Acadie. Maquillage pour enfant, jeux gonflables, bricolage, animation musicale, bouffe, ailes de poulet, grillage d’hot dog, ployes, rafraîchissement vous attendent.

Il y aura un Tintamarre pour célébrer la fierté acadienne. On s’habillera aux couleurs de l’Acadie, pour souligner le Congrès Mondial Acadien 2019.

Vague de vols au NB
Avez-vous vu cette motoneige volée?
La GRC de Bathurst demande l’aide du public pour retrouver une motoneige volée dans la cour arrière d’une résidence du chemin de la Pépinière, dans le DSL de Madran, au sud de Belledune.

La motoneige est une Polaris PRO 900 RMK orange de 2018 immatriculée au NB (YA2294).

Le vol se serait produit entre le 26 et le 28 juin 2019.

Si vous avez des renseignements au sujet du vol ou si vous avez vu une motoneige ressemblant à celle de la photo ci-jointe, veuillez communiquer avec le Détachement de Bathurst au 506-548-7771.

Une entreprise de Salisbury augmentera bientôt sa capacité

Du nouvel équipement chez Petz International Ltd. va permettre de créer des occasions de croissance et des emplois.

Alaina Lockhart, secrétaire parlementaire de la ministre du Tourisme, des Langues officielles et de la Francophonie et députée de Fundy Royal, s’est jointe à des représentants de Petz International Ltd. pour annoncer le soutien du gouvernement du Canada à ce projet.

L’entreprise Petz International Ltd. de Salisbury, qui produit des gâteries naturelles haut de gamme pour l’industrie des animaux de compagnie, est sur le point de prendre de l’expansion en achetant du matériel de production qui augmentera sa capacité et ses ventes. Le nouveau matériel de lyophilisation de l’entreprise lui permettra de mieux répondre à la demande de ses clients et de créer jusqu’à six nouveaux emplois.

950 000 $ ira à
Saint John Energy pour accroître
son efficacité
à la distribution d’électricité

Le gouvernement du Canada, par l’entremise de l’APECA, versera une contribution non remboursable (subvention) de 950 000 $ pour ce projet. Wayne Long, député fédéral de Saint John – Rothesay, au nom de l’honorable Navdeep Bains, ministre de l’Innovation, des Sciences et du Développement économique et ministre responsable de l’APECA, en a annoncé le financement aujourd’hui. Ressources naturelles Canada a aussi versé 4,1 millions de dollars au projet.

Bâtir un réseau de distribution résilient et efficace aide à minimiser les répercussions environnementales et les coûts, offrant ainsi des tarifs stables à long terme aux consommateurs. Avec l’appui du gouvernement du Canada, l’économie régionale et la compétitivité des industries locales bénéficieront des améliorations évolutives apportées au réseau électrique par Saint John Energy.

L’entreprise déploiera de nombreuses ressources raccordées au réseau pour gérer l’approvisionnement et la livraison d’énergie en périodes de pointe. Elle utilisera aussi l’intelligence artificielle pour prédire les charges énergétiques afin que les ressources énergétiques raccordées au réseau puissent réduire les coûts d’exploitation et améliorer l’efficacité du réseau.

CCNB

Des diplômes
à la première cohorte en cybersécurité autochtone

Le Joint Economic Development Initiative (JEDI) annonçait l’achèvement de la cohorte inaugurale des professionnels de la cybersécurité autochtone du NB.

JEDI, en partenariat avec Bulletproof Solutions et le ministère de l’Éducation postsecondaire, de la Formation et du Travail (EPFT), a mis au point deux programmes de cybersécurité afin d’accroître la représentation autochtone dans cette industrie florissante.

Les deux programmes de cybersécurité proposés consistent en un programme avancé de 20 semaines pour les autochtones ayant une formation en technologie de l’information (TI) et un programme de 68 semaines pour les personnes sans formation en informatique.

Demain, 19 juillet, six étudiants obtiendront leur diplôme en cybersécurité du programme avancé du CCNB. De plus, les étudiants participant au programme de 68 semaines obtiendront leur diplôme en décembre 2019 avec un diplôme agréé par le CCNB et une certification CySA +.

Le NB est important en cybersécurité

Le NB se positionne comme étant la plaque tournante du secteur de la cybersécurité du Canada. Un nouveau centre d’innovation en cybersécurité est actuellement en construction pour abriter le nombre croissant d’entreprises et d’organisations en cybersécurité créées à Fredericton. La demande de main-d’œuvre en cybersécurité est en pleine croissance et ce type de programmes spécialisés contribuera à répondre au besoin de la province.

Un Marché du Havre
à l’université
à Shippagan

Il sera possible de trouver plusieurs choses au Marché du Havre à Shippagan. Des produits de la terre, de la mer et même des produits artisanaux.

Le dimanche 28 juillet et aussi les dimanches 4, 11, 18 et 25 août prochain entre 10 h à 14 h. au Pavillon sportif (gymnase) du CUS. L’entrée est libre. Il y aura aussi, le Midi musical avec divers artistes de la Péninsule acadienne.

À la P’tite Église
de Shippagan
On prévoit des Soirées musicales dans les prochaines semaines. Avec Jean-Denis Frigault, le jeudi 25 juillet à 20 h, billets en vente à l’église.

Aussi, avec Jacques Surette, le jeudi 1er août à 20 h, billets en vente à l’église.

Puis, il ne faut pas oublier l’Exposition de bijoux de Denise Sivret, du 21 au 27 juillet et « Trésors des côtes acadiennes » de Michel Tremblay, du 28 juillet au 3 août de 13 h à 17 h. Entrée libre. Toujours à la petite église de Shippagan.

Une Causerie sur Pierre Teilhard de Chardin (1881 – 1955), sera présentée à la Petite église de Shippagan, par André Bélisle, le 30 juillet à 20 h. Entrée libre.

100 artistes
à St-Léonard,
Au Rendez-vous
des Artistes
Ils seront 100 artistes à montrer aux visiteurs leurs talents et leurs œuvres. Des artistes professionnels qui vivent de leur art. Des artistes semi-professionnels qui occupent une profession mais adorent s’exprimer par leur art. enfin, ils sont de la région du Nord-Est ou du NB et même des internationaux qui proposeront leurs productions les 16, 17 et 18 août prochain à St-Léonard au Symposium de peinture et de sculpture Au Rendez-vous des Artistes

Point chaud au NB : 22,1 °C 71,8 °F Point Lepreau

Point froid au NB : 17,8 °C 64,0 °F Mechanic Settlement

Bas-Caraquet 26°C Alternance de soleil et de nuages
Bathurst 26°C Alternance de soleil et de nuages
Charlo 26°C 60% Possibilité d’averses
Edmundston 26°C 60% Possibilité d’averses

Fredericton 28°C Généralement ensoleillé
Miramichi 26°C Alternance de soleil et de nuages
Moncton 26°C Généralement ensoleillé
St-Jean 20°C Généralement ensoleillé
Source Environnement Canada

À demain… pour encore
plus d’information
sur le Nouveau-Brunswick
 

Édition du dimanche

www.nouvellesnb.ca

Note: Tous les dimanches l’édition est bonifiée des Opportunités d’emploi publiées gratuitement. Si vous avez des infos ou des offres d’emploi à publier… n’hésitez pas C’EST GRATUIT:

Expédiez à [email protected]

 

 

LES ENTREPRISES PEUVENT
AFFICHER LES POSTES À COMBLER
GRATUITEMENT

Expédiez à [email protected]
avant 17h le samedi …
indiquez
-Nom de l’entreprise
-Postes à combler
-Où envoyer le CV
-Date limite pour postuler

AVIS AUX ENTREPRISES
Sans limitation de date

nous publierons votre message pendant 12 semaines consécutives
Si vous souhaitez répéter l’annonce, il faut réinscrire le poste après cette période de 12 semaines.

 

 
NOUVELLES NB AVANT TOUT
« Le fil de presse de nouvelles du NB »
directement dans votre courriel PRIVÉ
SANS PUBLICITÉ, sans application à installer.
Le Fil de presse de nouvelles du NB
est un média nouveau, différent et original.
Abonnez-vous à www.nouvellesnb.ca
C’est le moins cher et le plus écologique…
{{unsubscribe | fallback : En tout temps, pour vous désabonner cliquez ici}}